Connectez-vous S'inscrire

www.footpy.fr




Booking.com

Arbitre - Stéphane PEDUZZI (Ligue) : "L'arbitrage, une super école de la vie"

Vendredi 30 Janvier 2015

Il arbitre depuis une vingtaine d'années. Ce n'est pourtant que la troisième saison que Stéphane Peduzzi officie sur nos pelouses de Midi-Pyrénées. Il appartenait auparavant à la ligue de Méditerranée. L'occasion de voir avec lui que, d'un terrain à l'autre, l'arbitrage évolue. Les mentalités aussi. (Par Dennis Bergkamp)


Arbitre - Stéphane PEDUZZI (Ligue) : "L'arbitrage, une super école de la vie"
Comment êtes-vous venu à l'arbitrage ?
J'ai commencé très tard à arbitrer. J'avais joué tout jeune au football avant de partir pour l'athlétisme. Je suis revenu à ma première passion en U19 et j'entraînais en même temps les U13. Un jour, j'ai arbitré pour dépanner et mon président m'a alors demandé si je ne voulais pas le faire de façon permanente. L'arbitrage est devenu une véritable passion. Je me considère surtout comme un chanceux, un privilégié car j'ai évolué très vite pour atteindre mon niveau actuel.

Vous entamez votre troisième saison en Midi-Pyrénées. Comment avez-vous été reçu dans la région ?
L'accueil et l'intégration ici m'ont redonné du peps. Je me sens comme un poisson dans l'eau. J'aurais pu arrêter ma carrière si j'étais resté en Méditerranée. Ici, j'ai dû adapter mon arbitrage à une mentalité différente. Je l'ai remodelé sans pour autant le changer. Cela m'a permis de faire une super saison l'an passé et de pouvoir effectuer un septième tour de coupe de France et la finale de la coupe du Midi. La nomination d'Olivier Thual apporte aussi une touche technique de premier plan. La Ligue de Midi-Pyrénées veut en tout cas donner une bonne image et fait tout pour nous mettre dans de bonnes conditions.

En quoi les deux ligues dans lesquelles vous avez évoluées se démarquent-elles ?
Au niveau relationnel, ce n'est pas le même arbitrage. Je n'ai pas besoin d'être autant directif ici car le jeu est moins dur qu'en Méditerranée. Cela m'a surpris au départ mais je me suis mis au pas en prenant du recul et en analysant les choses. Les supporters sont aussi plus virulents en Méditerranée. Même si parfois nous recevons des remontrances véhémentes, il faut que cela glisse, que nous fassions abstraction de ces propos. 

"Faire évoluer l'arbitrage dans le futsal"

Le quatuor ayant officié lors de la dernière finale de la coupe du Midi. Stéphane réalisa une belle prestation malgré les caméras de footpy.fr
Le quatuor ayant officié lors de la dernière finale de la coupe du Midi. Stéphane réalisa une belle prestation malgré les caméras de footpy.fr
Dans quels domaines la relation joueurs-arbitres devrait-elle s'améliorer ?
Il y a déjà la communication mais celle-ci va en s'améliorant. Nous insistons au maximum dans ce sens. Je trouve en tout cas une mentalité positive car il reste souvent possible de dialoguer avec les entraîneurs ou les joueurs. Il serait surtout important que les joueurs aient une meilleure connaissance des lois du jeu. Certains peuvent avoir parfois une certaine méconnaissance de règles simples et cela peut être agaçant. Les clubs doivent aussi se rendre compte des moyens mis en œuvre dans l'arbitrage. Les jeunes arbitres représentent la base et ont donc un rôle à jouer. 

Vous avez d'ailleurs vocation à la formation. Quel message voudriez-vous faire passer aux futurs arbitres ?
Je voudrais leur dire que l'arbitrage représente une super école de la vie. Elle m'a apporté beaucoup de joie et de côtés positifs. Elle permet de créer un tissu social fantastique. L'arbitrage engendre aussi une remise en question perpétuelle. Si nous voulons atteindre un certain niveau, il est important de refléter une image positive. L'arbitre est devenu dorénavant un véritable chef d'orchestre et un manager sur le terrain. Pour y arriver, il faut donc beaucoup de travail et de concessions. Et puis, devenir arbitre permet aussi de vivre des choses que certains ne pourraient connaître.

Quels sont vos objectifs pour cette année ?
Je vais poursuivre ce que je vis en ce moment. Je mets surtout un point d'honneur à faire évoluer l'arbitrage dans le futsal, et notamment au niveau infrastructures. Je filme déjà certains matchs pour pouvoir le débriefer. Mais c'est important que toutes les instances jouent le jeu car c'est inconcevable que, dans certaines salles, nous n'ayons pas de vestiaire. Je tiens aussi à poursuivre mon rôle d'observateur des jeunes arbitres et de les faire profiter de mes vingt années d'arbitrage. 

Par DB.

STEPHANE PEDUZZI
Né le 25 avril 1970 à Lyon.
Poste : Arbitre (depuis 1994).
Niveau Arbitrage : Ligue 1 (DH au centre, CFA-CFA 2 assistant)
Clubs représentés : ESSNN Saint Sylvestre Nice Nord (pendant 10 ans), Aix-Les Milles, Luzenac (depuis 2012).
Profession : Fonctionnaire.

Stéphane Peduzzi fait parti comme Karim Tourèche et Serge Da Costa qu'ils assistaient ce jour-là de nos meilleurs sifflets régionaux
Stéphane Peduzzi fait parti comme Karim Tourèche et Serge Da Costa qu'ils assistaient ce jour-là de nos meilleurs sifflets régionaux

Dennis Bergkamp

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :