Connectez-vous S'inscrire

www.footpy.fr





Booking.com

Arbitre - Thomas LUCYZNSKI (Jeune arbitre fédéral) : "Arbitrer PSG/Saint-Etienne fut une expérience formidable !"

Mercredi 23 Novembre 2016

Nous poursuivons avec la collaboration de la Ligue Midi-Pyrénées de football la présentation de nos sifflets régionaux. Une belle initiative qui devrait permettre à tous les acteurs d'apprendre à mieux connaître nos arbitres et d'avoir donc un autre regard sur eux que ceux qu'ont certains.


Thomas, pourquoi avoir choisi l'arbitrage ?
Étant un grand passionné du football, j’ai d’abord été joueur puis j’ai concilié cette activité avec celle d’arbitre. Le jour où j’ai dû effectuer un choix, je me suis tourné vers l’arbitrage, pris au jeu.

Te souviens-tu de ton premier match, à quel âge, et de ce que tu avais ressenti ce jour-là ?
J’ai arbitré mon premier match à l’âge de quinze ans. Je me souviens d’avoir eu beaucoup d’appréhension avant ce match, mais également énormément de fierté au coup de sifflet final, d’avoir pu mener la rencontre à son terme en prenant des décisions importantes et en manageant tous les acteurs du match.

Depuis combien de temps arbitres-tu, et combien de matches fais-tu en moyenne par saison ?
J’arbitre depuis maintenant six ans, en faisant une grosse trentaine de matches par saison.

Est-il compliqué de concilier l'arbitrage et tes études ?
Je trouve un certain équilibre entre les études la semaine et les matches le weekend. Le fait d’être sur le terrain permet de «se vider la tête et de se recharger les batteries». Je fais le plein d’énergie pour l’apprentissage tout au long de la semaine. Les études, quant à elles, me dotent de la motivation nécessaire pour me donner à fond à l’en- traînement ou en match. Je n’imagine pas l’un sans l’autre actuellement, même si ce n’est pas de tout repos.

"Les joueurs testent les limites, l’arbitre se doit de poser un cadre et de ne pas y déroger par la suite."

Thomas (au centre) est ravi des rencontres effectuées grâce à l'arbitrage.
Thomas (au centre) est ravi des rencontres effectuées grâce à l'arbitrage.
Tu as franchi plusieurs niveaux jusqu'à être aujourd'hui JAF. À quel niveau interviens-tu désormais, et qu'est-ce qui a changé dans ta façon de travailler ?
J’évolue actuellement dans le championnat en Division Honneur dans la catégorie senior et en 19 ans nationaux chez les jeunes. L’approche d’une rencontre reste identique, cependant la préparation est différente. D’un point de vue du potentiel athlétique, je m’entraîne trois fois par semaine avec un groupe d’arbitre en variant les séances pour progresser sur le plan physique afin d’être lucide lors des matchs le weekend. D’autre part en termes d’organisation l’approche est différente, il faut prévoir à l’avance le trajet (voiture/train), et l’hôtel lorsque l’on effectue des matchs à plusieurs centaines de kilomètre de son domicile.

Un jeune arbitre est-il respecté par les jeunes joueurs qu'il arbitre, à ses débuts ?
Les joueurs testent les limites, l’arbitre se doit de poser un cadre et de ne pas y déroger par la suite. En règle générale, si dès les premiers instants l’arbitre fixe un socle solide, les matchs se passent dans un bon état d’esprit.

Quelles compétences et qualités sont in- dispensables pour cette activité ?
Les qualités nécessaires pour un arbitre sont l'intelligence du jeu, la compréhension des joueurs, la concentration, la confiance en soi, un potentiel athlétique ainsi que la rapidité de prise de décisions !

Quelles sont tes envies, tes ambitions dans ton domaine ?
Mon ambition est de continuer à prendre du plaisir chaque week-end, tout en continuant à progresser. Le travail est la clé de la réussite pour évoluer.

Début juin, à Saint Flour, tu as arbitré la finale du championnat de France U17 entre le PSG et Saint-Étienne. Qu'as-tu ressenti en apprenant cette désignation ? Et qu'as-tu retiré de cette expérience au plus haut niveau ? 
C’est bien évidement un sentiment de joie et de fierté qui prédomine, toutefois la concentration et la préparation arrivent très vite. Vivre pendant trois jours ce genre d’événement à huit (avec le quatuor des U19) fut une expérience humaine formidable.

Par LMPF


LMPF

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :