Connectez-vous S'inscrire

amatfoot


Booking.com


Coupe Gambardella - VERFEIL CASTELMAUROU se qualifie avec la manière face à MONT DE MARSAN

Lundi 5 Décembre 2016

Match au rythme très haché, sur un terrain difficile, dans une ambiance tendue, sans beaucoup d’occasions, devant un public survolté, le piège était parfait et Mont-de-Marsan est tombé en plein dedans, même s’il a réussi à traîner Verfeil aux tirs au but (par W.H.).


La petite équipe d’Excellence a croqué celle de PH à tous les étages. C’est simple, Mont-de-Marsan n’a pas eu d’occasion nette avant son penalty à la soixante-septième minute. Tout simplement parce que l’entente Castelmaurou-Verfeil avait mangé du lion ce dimanche. Devant un public venu nombreux encourager ses jeunes, les U19 se sont imposés aussi bien par leurs duels gagnés que par la possession et la conquête du terrain. Malgré tout, les trois joueurs offensifs ont eu toutes les peines du monde à conserver le ballon et à se mettre face au but. Le souci était aussi le nombre important de fautes sifflées cet après-midi, qui a considérablement cassé le rythme et bénéficié aux visiteurs qui n’ont ainsi pas vu les attaques aboutir. Et quand Verfeil s’approchait suffisamment du but, par l’intermédiaire de Florian Salafeuille et de Quentin Bielle, c’était pour buter sur Pablo Pilati ou rater le cadre. Frustrant. Le public aussi a ressenti cette frustration et les encouragements se sont malheureusement vite transformés en insultes à destination de l’adversaire et de l’arbitre qui a trop sifflé dans un sens et pas dans l’autre. Rien ne justifie une telle véhémence, surtout quand il s’agit de gamins sur le terrain, et il est vraiment dommage que ces ardeurs n’aient pas été calmées très tôt, car elles ont un peu dégénérées sur la fin du match.

Verfeil pousse jusqu’au bout

Dès la sortie des vestiaires, l’Entente reprend de plus belle et est finalement payée grâce à un coup-franc de Julien Dias Da Silva qui trouve la tête d’un Thomas De Haro déboulant venu placer une tête puissante imparable pour Pilati. S’en suit une période de flottement où Mont-de-Marsan peut gagner un peu de terrain jusqu’à pénétrer dans la surface et obtenir une faute commise par une défense qui s’est un peu trop précipitée et pousse un adversaire dans le dos. C’était exactement la faute recherchée et Alexandre Servant s’est fait un plaisir d’égaliser sur le penalty. Tout était alors à refaire et malgré les tentatives de Cervera et Bathenay en toute fin de rencontre, les Montois sont restés solides. Dans la dernière minute, Mathieu Cervera est même crocheté dans la surface, mais M. Beauchamp ne bronche pas. Le sentiment de frustration du club est alors à son paroxysme et il faut espérer que cela n’influe pas négativement sur les tirs au but qui s’imposent pour départager les deux équipes. Après la réussite de Perelahaille et Chauty, Florian Chapelet et son homologue du Stade sont à la parade pour maintenir le score à 1-1. Après deux nouveaux tirs transformés (alors que Pilati s’est vu refuser un arrêt au motif qu’il n’était pas sur sa ligne), c’est Alexandre Servant qui avait égalisé sur penalty pendant le temps réglementaire qui rate le cadre cette fois-ci et laisse le champ libre à Adrien Sanchez qui ne flanche pas et qualifie les siens dans un grand moment de joie collective. Une qualification méritée au vu de la physionomie de la partie, un peu gâchée par la bousculade de certains supporters à l’encontre du Stade Montois qui s’est même plaint de coups. Triste fin de match qu’il faut à tout prix corriger au prochain tour.

W.H.
 

LES RÉACTIONS
Pascal ROSSIGNOL (entraîneur de Verfeil) : « Un exploit pour nous »
« C’est dommage d’en être arrivé aux tirs au but surtout qu’on a eu le monopole du ballon et une assise offensive de qualité. On a montré de vraies valeurs, ici c’est un club familial. Je viens d’y arriver et je me régale dans club où je vois plein de choses intéressantes. Aujourd’hui mon gardien ne touche pas le ballon, on a quatre occasions franches, je suis content de voir ça et pour les dirigent et les supporters qui se sont déplacés. Oui on avait travaillé les tirs au but au cas où et on a aussi supervisé Mont-de-Marsan il y a quinze jours pour savoir à quoi s’attendre. Résultat : on a pu les museler et on a pris le monopole. Je souhaite maintenant tomber sur une grosse équipe pour faire une belle fête ici.Ça fait treize ans que je suis éducateur et je n’ai jamais été aussi ému après un match. C’est un exploit pour nous et je suis ému. »

Mustapha BOUMDJIREK (entraîneur de Mont-de-Marsan) : « C’est injuste »
« Malheureusement aujourd’hui on a joué sur un terrain terrible et la décision de l’arbitre de refaire tirer ce tir au but à la fin alors que le gardien l’avait arrêté nous a coûtés cher. C’est injuste. Mais c’est le foot il faut un gagnant et un perdant et la vie continue. C’est sûr que cette Coupe était importante pour nous, mais ce n’est pas la fin du monde. Il nous reste le championnat à jouer et les joueurs savent que ce n’est qu’un match à élimination directe où tout peut arriver. Ils sont généralement très motivés et aujourd’hui aussi nous étions venus pour gagner. Ça aurait sans doute été différent à domicile. Je regrette aussi le comportement de certains ici qui donnent une mauvaise image du foot. Mon fils a été touché à la tête en sortant du terrain et ce n’est pas normal. »

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe Gambardella , 1er Tour fédéral
Dimanche 4 décembre 2016 à 14h30
Castelmaurou, Stade municipal
E.F. CASTELMAUROU VERFEIL (D) / STADE MONTOIS (PH) 1-1 (TAB : 4-3)
Arbitres : M. Romain Beauchamp, assisté de MM. Souffian Douziq et Martin Senegas
Avertissements : Bielle (36e) à Verfeil ; Boumdjirek (47e), Tamoukh (80e) et Pilati (TAB) à Mont-de-Marsan
Buts : De Haro (48e) pour Verfeil ; Servant (67e) pour Mont-de-Marsan

VERFEIL : Chapelet – De Oliveira, Dias Da Silva, Abello, Chauty (cap.), Mularczyc, Bielle (Bathenay, 64e), Salaneuve (Sanchez, 76e), De Haro, Kidar, Vaz Santiago (Cervera, 56e); Remplaçants : Blanchard, Bureau ; Entraîneurs : Pascal Rossignol et Anthony Meunier
MONT-DE-MARSAN : Pilati – Boumdjirek, Leite, Tamoukh, Zampieri, Bourdieu (Hebrad, 65e), Servant (cap.), De Sousa (Lecrodier, 58e), Philippeau, Perelahaille, Rodrigues (Claverie, 87e) ; Remplaçant : Koukou ; Entraîneurs : Mustapha Boumdjirek et Eric Saint-Martin

Mont-de-Marsan a été renversé
Mont-de-Marsan a été renversé

Verfeil a tout fait pour décrocher sa qualif
Verfeil a tout fait pour décrocher sa qualif

WH

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :