Connectez-vous S'inscrire

Coupe de France - BEAUMONT DE LOMAGNE sort LAFRANÇAISE après un match à rebondissements !

Mardi 22 Août 2017

On pouvait penser que cette confrontation allait être déséquilibrée tellement la dynamique de la saison dernière était différente. Beaumont champion d'Excellence s'est reconstruit pour redevenir une place forte du foot tarn-et-garonnais. Alors que Lafrançaise s'est maintenue en PL grâce à la mise en sommeil du club de Montauban AF. Mais un match de coupe et encore plus un premier tour de Coupe de France reste toujours indécis. On n'a pas été déçu par le scénario. (Par Taribo West)


Beaumont dès le début du match prend les choses en main et met le pied sur le ballon. Il redouble les passes en cherchant la faille dans la défense adverse. C'est presque chose faite à la quatrième minute quand Muscat (Lafrançaise) rate sa relance et offre l'occasion à El Haddouchi d'ouvrir la marque. Gesse repousse des deux mains la tentative de l'attaquant Beaumontois. Mise à part cette occasion, le premier quart d'heure est assez équilibré même si Beaumont a la possession du ballon. Une possession stérile qui laisse l'opportunité aux joueurs de Lafrançaise de pouvoir récupérer la ballon et se projeter rapidement vers l'avant. A la dix-huitième minute Delperie (Lafrançaise) est bien lancé en profondeur. Sabathe (Beaumont) rate complètement son dégagement et permet à Delperie de filer au but pour tromper Tonin d'un plat du pied. Beaumont prend un coup sur la tête même si on sentait Lafrançaise capable mettre en danger la défense des visiteurs. Deux minutes plus tard les hommes de Blancart réitèrent la même phase de jeu. Passe en profondeur pour Lamrabti qui feinte de centrer puis élimine le défenseur central , Boukhachab qui crochète l'attaquant dans la surface de réparation, penalty sifflé par Monsieur Nouali. Roche le transforme et double la mise, (2-0). La physionomie du match a changé. Beaumont perd beaucoup de ballons au milieu de terrain tandis que Lafrançaise gagne justement cette bataille du milieu lui permettant de dominer, à présent, les débats. Le coach, Christophe Couaillac, demande à ses joueurs de continuer à construire et de faire vivre le ballon. Il ne veut pas changer sa philosophie de jeu. Dans la continuité (vingt-sixième) Selves (Lafrançaise) chipe le ballon dans le pieds du capitaine Beaumontois et voit le gardien avancé. Il tente le lobe mais rate de peu le cadre. Nouvelle erreur défensive de Beaumont à pa vingt-neuvièmeminute. Sur une grande balle devant, Boukhachab laisse filer le ballon pour son gardien mais Roche qui s'était fait oublier surgit et tente une reprise de volée qui passe de peu à côté. Le dernier quart d'heure sera à l'avantage des locaux même si Beaumont reste dangereux. C'est le cas à la quarante-quatrième minute puis dans le temps additionnel (45e+1) quand dans un premier temps, Ballet déborde côté gauche, centre mais personne ne peut reprendre le ballon. Ensuite, c'est au tour de El Haddouchi d'avoir la chance de réduire l'écart. Mais Gesse gagne son duel et repousse la frappe de l'attaquant Beaumontois. Les équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de deux buts à zéro pour Lafrançaise.

Blessure du gardien et but contesté, relancent le match...

Lafrançaise avait pris le match par le bon bout (crédit photo footpy)
Lafrançaise avait pris le match par le bon bout (crédit photo footpy)
À la reprise on s'attendait à une réaction de Beaumont mais c'est sur un fait de jeu malheureux pour le gardien de Lafrançaise que le match va basculer. A la cinquante-deuxième sur un contre anodin de l'attaquant beaumontois le portier est prêt à récupérer le ballon mais se blesse à la cheville. Il s'écroule dans sa surface et laisse filer la balle qui s'arrête devant la ligne mais El Haddouchi (Beaumont) pousse le ballon au fond du filet. Un but contesté pour « Manque de fair-play » d’après certains. Le fait est que l'arbitre n'a pas arrêté le match afin de faire entrer les soigneurs et venir en aide au pauvre gardien blessé. Dans ces moments-là, chacun va de son commentaire ou de son avis sur ce qui aurait dût être fait ou ne pas être fait. Christophe Couaillac déclarera à la fin de la rencontre « Je suis triste pour le gardien et pas très fier de la manière dont on a marqué le but », c'est tout à son honneur de l'avouer. Mais on ne peut pas occulter que ce fait malencontreux a changé le match puisque c'est un joueur de champ, Houdin Terence, qui va suppléer le gardien pendant tout la seconde période, la prolongation et les tirs aux buts. Il aura agréablement bien remplacé Gesse. Les Lafrançaisains vont être logiquement déstabilisés pendant environ dix minutes avec un peu de tension par moment. À la cinquate-neuvième minute, Lafrançaise se reprend avec Delperie qui se procure une belle occasion stoppée par Tonin. On se retrouve avec la même physionomie de match que lors des dix premières minutes de la première période. Beaumont a la possession de balle tandis que Lafrançaise joue très bas pour poser des banderilles avec des attaques rapides. On retrouve d'ailleurs Roche l'avant-centre qui prend de vitesse la défense Beaumontoise et permet à son équipe de faire le break à nouveau, (3-1, 66ème). Le match s'emballe et cinq minute plus tard (71ème), c'est Beaumont qui revient dans la partie avec Arnaldy en enveloppant le ballon du pied gauche pour tromper Houdin, (3-2). Beaumont prend de plus en plus le pouvoir au milieu du terrain et c'est à la soixante-quatorzième minute sur un Coup-franc que Beaumont égalise sur un nouveau coup du sort et un csc d'un défenseur de Lafrançaise, (3-3). Dans les dix dernières minutes, les occasions s’enchaînent de chaque côté et le KO est proche pour les deux équipes. Lafrançaise touche la barre à la quatre vingt-septième puis Beaumont, est elle aussi, est très dangereuse dans les arrêts de jeu (90'+1). On aura donc droit à la prolongation.

Lafrançaise moins fringuant mais Beaumont n'en profite pas

Le trio arbitral a été parfait jusqu'à peut-etre ce petit fait de jeu que certains lui reprochent (crédit photo footpy.fr)
Le trio arbitral a été parfait jusqu'à peut-etre ce petit fait de jeu que certains lui reprochent (crédit photo footpy.fr)
On a senti Lafrançaise en difficulté physiquement mais elle a réussi à garder son but vierge sur cette prolongation, grâce notamment à une vraie force collective. Beaumont se procure plusieurs occasions franches aux 92é, 101é, 108é et à la 116ème où Arnaldy dribble le gardien sortit de sa surface mais sa frappe est contrée par un défenseur sur la ligne au dernier moment. Lafrançaise, elle fait le dos rond mais se procure quelques opportunités ne permettant pas de reprendre l'avantage. C'est donc la loterie des tirs aux buts (6 à 5) qui a donné son verdict avec une séance pleine de suspense. À l'image de cette rencontre puisque les cinq premiers tireurs ont réussi puis les sixièmes tireurs ont mis la balle au dessus, et c'est les septiième tireur de Beaumont qui a donné la qualification au promu de Promotion de Ligue.

Par TW

LES RÉACTIONS
Julien BLANCART (Entraîneur SC Lafrançaise) : « Le bilan est catastrophique car je perds mon gardien sur blessure, les joueurs sont épuisés, certains sont blessés donc c'est très très négatif au-delà du sport, du fait de perdre aux tirs au but et de se faire éliminer au premier tour de la Coupe de France. Ce qui est plus rageant c'est le scénario avec ce qui s'est passé. On mène deux à zéro à la mi-temps puis notre gardien qui se blesse et le joueur adverse qui met le ballon au fond ce qui fait basculer totalement le match. Après il y a eu des occasions de part et d'autres, les penaltys c'est comme ça mon gardien remplaçant à fait ce qu'il a pût. Il Y a eu de la maladresse des deux côtés, avec une météo très très compliquée pour les deux équipes mais pour moi c'est très très négatif surtout par l'usure de mes joueurs et des blessés. »

Adama SENE (Capitaine FC Beaumontois) : « On n'a pas lâché, on est bien revenu au score et je suis content des nouveaux joueurs qui ont tout donné cet après-midi. »

Christophe COUAILLAC (Entraîneur FC Beaumontois) : « Match très très compliqué, il nous manque beaucoup de joueurs comme pour beaucoup d'équipes en ce début de saison. J'ai monté une équipe de bric et de broc avec quelques jeunes dont c'était leur premier match en senior, des joueurs de l'équipe réserve et également quelques recrues. On s'en sort aux tirs au but, on ne va retenir que ça. On prend deux buts sur deux erreurs donc on se met tout seul en difficulté, alors que je trouve qu'on avait fait une bonne entame avec une belle envie de jouer en essayant de construire quelque chose donc ces deux buts nous ont faits mal. On a manqué d'impact au milieu. Après il y a ce fait de jeu avec la blessure du gardien adverse qui nous fait du bien on va dire même si je ne suis pas très fier de la manière dont le marque. Derrière on a bien réagi, je suis assez satisfait car on a mieux fini que Lafrançaise physiquement et j'ai senti mes joueurs bien en jambe. Je suis content car je voulais passer ce tour. Les matches officiels c'est quand même mieux surtout dans l'intensité et puis on va rencontrer Montauban la semaine prochaine, ça sera un match très intéressant à jouer »

FEUILLE DE MATCH
Coupe de France, premier tour
Dimanche 20 août 2017 à 15h
Lafrançaise, Stade Gouges Boutal
SC LAFRANCAISE (PL) / FC Beaumontois (PL) 3-3 (ap. 6/5 aux TAB)
Arbitre : M Priss Nouali assisté de MM Eric Espagnet et Brahim El Assioui
Buteurs : Delperie (18ème), Roche (20ème et 66ème) pour Lafrançaise – El Haddouchi (52ème), Arnaldy (71ème), CSC (73ème)
Avertissements : Chaib, Muscat pour Lafrançaise – Wattel pour Beaumont

SC LAFRANCAISE : Gesse, Muscat, Merimi Nassiri, Cerezo, Mata, Chaib, Selves, Lamrati, Roche, Ouzinab, Delperie Remp : Geddi (46ème), Houdin (46ème), Laborie (46ème) Ent : Blancard Julien
FC BEAUMONTOIS : Tonin, Couaillac, Tonin, Sabathe, Boukhachab, Sene, Baillet, Arnaldy, Tongkhu, El Haddouchi, De Jesus Remp : Vang (46ème), Wattel (74ème), Ginestet (42ème) Ent. : Christophe Couaillac

Beaumont a démontré de belles ressources morales mais pas que pour revenir et se qualifier (crédit photo footpy.fr)
Beaumont a démontré de belles ressources morales mais pas que pour revenir et se qualifier (crédit photo footpy.fr)

Les joueurs n'ont pas lésiné sur leurs efforts (crédit photo footpy.fr)
Les joueurs n'ont pas lésiné sur leurs efforts (crédit photo footpy.fr)

Taribo West

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :