Connectez-vous S'inscrire

Coupe de France - CUGNAUX met la manière devant L'ISLE-EN-DODON

Mardi 12 Septembre 2017

Dans un choc 100% Régional 3, la JSC a rendu une belle copie (2-1) pour sa première à domicile de la saison. De leur côté, Ajas and co ont subi leur premier revers. (par Socrates)


Soixante-neuvième minute. À la réception d'un centre côté droit, cap'tain Ajas réduit la marque d'une superbe frappe à ras de terre dans la surface qui termine sa course dans le petit filet. Dans les dernières minutes, on retrouvait encore l'ancien de Saint-Jo dans la zone de vérité, cette fois côté droit, avec un tir puissant repoussé du pied par Berniche devant sa ligne (81e). Mais face à des Cugnalais bien en place défensivement, les visiteurs n'avaient pas les armes suffisantes pour espérer inverser la tendance. Certes, en début de partie, l'Isle-en-Dodon se créait les premières occasions avec Pierre Dorléac (septième, frappe à l'entrée de la surface qui flirtait avec le montant gauche) et Ajas (treizième, coup franc indirect de trente-cinq mètres qui frôlait finalement le montant droit). Néanmoins, la JSC, emmenée notamment par le trio du milieu Geffroy-Costa-D'Andrea, allait ensuite prendre le jeu à son compte.

La bourde de Moreira hors de sa surface

Si on devait élire l'homme du match, Geffroy partirait sans aucun doute avec plusieurs longueurs d'avance sur ses partenaires. Intenable sur son aile droite, le numéro huit cugnalais était impliqué sur les deux buts de son équipe. À la demi-heure du jeu il obtenait un penalty après un tacle un peu trop appuyé d'Arexis. Costa ne tremblait pas et ouvrait la marque d'une frappe à ras de terre. Puis, juste avant la pause, Moreira, le portier visiteur, s'emmêlait les pinceaux hors de sa surface. Une offrande sur laquelle fonçait Geffroy pour envoyer tranquillement le cuir au fond des filets. Vainqueur de Castelginest (0-3) au tour précédent, puis battue par Orleix (3-1, première journée) en championnat (poule A), la JSC devra confirmer ce samedi à la maison devant Salies Mane (septième). Dans le même temps, L'Isle-en-Dodon (quatrième), vainqueur de Launaguet (1-0) lors de la première journée, visera un deuxième succès sur le terrain de Gimont (neuvième).

Par Socrates

LES RÉACTIONS
Anthony SALVAN (entraîneur de Cugnaux) : «Ce fut un match plein dans l'engagement et sur le plan technique... »
«Je félicite les garçons pour leur prestation. Ce fut un match plein dans l'engagement, et sur le plan technique. Concernant l'aspect offensif, j'ai vu beaucoup de justesse dans nos enchaînements. Au final le résultat me semble assez logique. Avec cette qualification, on lance clairement notre saison. Dès samedi j'espère que nous serons capables de reproduire ce niveau de jeu »

Sylvain ROBIN (entraîneur de l'Isle-en-Dodon) : « Dans l'état d'esprit, nous ne sommes pas encore à la hauteur... »
« Forcément il y a de la déception. Malgré tout, dans le contenu, j'ai quand même vu de bonnes choses. En revanche, dans l'état d'esprit nous ne sommes pas encore à la hauteur. C'est notre principal chantier du début de saison. »

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe de France, 3e tour
Samedi 9 septembre 2017, 18 heures
Cugnaux, stade Jean-Dardé
CUGNAUX (R3) / L'ISLE-EN-DODON (R3) 2-1
Arbitre :
M Thibault Furlan.
Avertissements : D'Andréa (54e), Gamboa (74e) à Cugnaux – Arexis (78e) à L'Isle-en-Dodon.
Buts : Costa (30e, sp), Geffroy (44e) pour Cugnaux – Ajas (69e) pour l'Isle-en-Dodon.

CUGNAUX : Berniche - Ziani, Farthouat (cap.), Schmutz, Duffort, Costa, D'Andréa, Geffroy, Couly, Gamboa, Stoll, Olivier, Berria, Schembri. Entraîneur : Anthony Salvan.
L'ISLE-EN-DODON : Moreira - Abadie, Arexis, B. Dorléac, M'Tair, Dubarry, Ondo, Ayari, P. Dorléac, Mare, Ajas (cap.), Latapie, Fumery, Dandre. Entraîneur : Sylvain Robin.

Cugnaux passe un tour de plus et peut rêver de connaître le même destin que son coach sur un vélo (crédit photo footpy)
Cugnaux passe un tour de plus et peut rêver de connaître le même destin que son coach sur un vélo (crédit photo footpy)

Les Roses de l'Isle n'ont pas encore fleuri au grand dam de leur coach (crédit photo footpy)
Les Roses de l'Isle n'ont pas encore fleuri au grand dam de leur coach (crédit photo footpy)

Que du haut niveau sur cette photo des deux capitaines en passant par le facteur de la JSC et les deux autres officiels
Que du haut niveau sur cette photo des deux capitaines en passant par le facteur de la JSC et les deux autres officiels

Socrates

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :