Connectez-vous S'inscrire



Booking.com


Coupe de France - Jérémy FRÉJAVILLE (Saint-Orens) : " Les exploits en coupe sont courants, donc pourquoi pas nous !"

Vendredi 21 Octobre 2016

Les hasards du tirage au sort du sixième tour de la coupe de France a offert un joli choc entre deux présidents au caractère bien trempé et ayant un grand amour pour la vielle Dame. Mais ce match entre le Saint-Orens de JG Boaro et le Balma de R. Cau se jouera avant tout sur le terrain. Un lieu ou Jérémy Fréjaville et ses copains comptent bien mener la vie dure aux pensionnaires de CFA2 qui partiront logiquement favoris. Mais Jérémy pense qu'il y a un coup à jouer si ils arrivent à rester au contact en début de match. (par Dino Zoff)


Vous êtes toujours invaincus toutes compétitions confondues. Comment l'expliques-tu et en es-tu surpris ?
Surpris non, on a jamais rencontré d'équipes qui nous aient mis en grande difficulté, on a un bloc défensif solide et des attaquants en confiance. Tout le monde tire dans le même sens et il y a plus de concurrence que la saison dernière. Pourtant, on arrive pas encore à développer le jeu que l'on voudrait, mais je suis sûr que ça viendra. Pour avoir été nouveau l'année dernière, je sais qu'il faut un temps d'adaptation pour que le collectif devienne homogène. En coupes, il faut reconnaître que le tirage a été de notre côté jusqu'à présent, mais on a réussi à ne jamais tomber dans le piège.

Les deux derniers nuls en championnat sont ils la conséquence de votre parcours en coupe de France. Penses tu que celui-ci bouffe trop d'énergie au groupe par rapport au championnat ?
C'est sûr que les matchs de coupe nous pompent de l'énergie, mais comme je l'ai dit on a un groupe de joueurs important, le coach peut donc faire tourner, notamment pour les matchs de coupe du midi qui ont eu lieu en semaine. Il faut reconnaître qu'à notre niveau on est pas habitué à jouer autant de matchs en début de saison, la préparation d'avant saison n'était peut être pas prévue pour autant de matchs. Mais on préfère laisser de l'énergie dans tous ces matchs de coupe plutôt que de jouer en amical ! Après concernant les deux matchs nuls en championnat, c'est plus une mauvaise gestion du score qu'un problème physique, on mène les deux fois et on se fait rejoindre dans les dernières minutes sur des erreurs de jugement à mon avis.

Dans une poule D de Promotio Honneur très relevée comme l'atteste la présence du TAC, club lui aussi encore en course en CDF. Quelles sont les ambitions de Saint-Orens cette saison ?
L'objectif a été clarifié dès le début de saison, il faut tout mettre en oeuvre pour monter en DHR, même si on est conscient qu'il va y avoir une grosse bataille. D'une part parce que les dirigeants sentent qu'on en a le potentiel (Saint-Orens a en plus loupé la montée de très peu ces deux dernières saisons), et d'autre part parce qu'avec la future ré organisation des championnats, on ne sait pas ce qu'il adviendra des niveaux régionaux, il vaut donc mieux se trouver le plus haut possible. Et puis on joue au foot pour jouer le plus haut possible, on est des compétiteurs !

"Une élimination serait décevante, mais louper la montée à la fin de la saison serait bien plus dommageable..."

Jérémy et Saint-Orens mettront tout en oeuvre pour réaliser l'exploit face à Balma
Jérémy et Saint-Orens mettront tout en oeuvre pour réaliser l'exploit face à Balma
Donc samedi soir, réception de Balma, formation réputée et aimant la coupe. Quels sont pour toi les points forts de votre adversaire ? 
A vrai dire je ne connais pas particulièrement les caractéristiques de cette équipe, mais c'est une CFA2 avec toutes les qualités tactiques et individuelles qui vont avec. D'après les quelques échos que j'ai eu, il y a du beau monde devant, rapide, puissant, ce qui va nous obliger à un énorme travail collectif. Et un bloc défensif costaud, difficile à prendre à défaut, mais pas impossible j'en suis sûr.

Quelles seront les clefs pour atteindre le septième tour ?
Forcément un gros match de notre part, avec un investissement de tout le monde : ne pas laisser d'espaces entre les lignes, déplacer le bloc défensif de manière collective et cohérente. Il faudra éviter d'encaisser un but trop rapidement, et surtout bien négocier les possessions que l'on aura. Et puis on a eu de la chance au tirage jusqu'à maintenant, espérons que cette chance soit encore là samedi soir. Après tout, les exploits en coupe de France sont courants, donc pourquoi pas nous !

Au tour précédent votre passionné président JG Boaro vous avez mis la pression pour éviter une élimination surprise face à une Promotion Ligue. Qu'en est-il pour ce match ? Sens tu un engouement particulier au sein du club et du village ou du fait que Saint-Orens soit un club plutôt calme, cela n'a pas changé votre quotidien ?
Le président adore la coupe, donc effectivement une élimination contre une équipe de division inférieure était à éviter, ce qui n'a pas été toujours simple, on l'a vu contre Bassin ou Sébazac. Pour ce tour-ci, on ne part pas favoris, donc je n'ai ressenti aucune pression, il faudra simplement montrer une belle image du club, en jouant notre chance à fond. Changer le quotidien serait la meilleure manière de se rater, donc on ne change rien.

Entre une qualification pour le septième tour et une montée en DHR au terme de cette saison. Que choisit Jérémy et pourquoi ?
Question complexe ! Bien sûr qu'aujourd'hui on ne pense qu'à passer ce tour, ce qui serait fantastique et historique pour le club. Mais on s'améliore en jouant des matchs de haut niveau tous les weekends en championnat, donc en évoluant dans la division la plus élevée. Une élimination en coupe ce weekend serait décevante, mais louper la montée à la fin de la saison serait bien plus dommageable pour les joueurs et le club.

Par DZ

JEREMY FREJAVILLE
Né le 5 novembre 1990 à Villefranche de Rouergue
1m88 - 72kg
Parcours : Stade Villefranchois (1997/2015) ; Saint Orens (depuis 2015)
Profession : Ingénieur en Robotique

Jérémy a déjà la tenue pour le Stade De France, reste plus qu'à aller chercher les exploits pour la ressortir le jour J.
Jérémy a déjà la tenue pour le Stade De France, reste plus qu'à aller chercher les exploits pour la ressortir le jour J.


National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :