Connectez-vous S'inscrire

Coupe de France - LAFRANÇAISE n'a pas volé son exploit face à FLEURANCE

Lundi 10 Octobre 2016

Le samedi soir aucun exploit n'était venu alimenter les unes des médias. De nombreux amateurs de foot et supporters des deux camps s'étaient donc donnés rendez-vous au stade de Lafrancaise pour voir si la formation locale de Promotion Ligue allait s'offrir cet exploit face à Fleurance, évoluant en DHR. (par Dino Zoff)


Une belle chambrée donc et un doux soleil assistaient à l'entrée sur la pelouse de vingt-deux gaillards bien déterminés à aller chercher ce ticket menant au sixième tour. Enfin nous pouvions penser que tous étaient dans cet état d'esprit avant le coup de sifflet de monsieur l'arbitre. Mais rapidement l'assistance va vite se rendre compte que les garçons de Gilles Garcia ne sont pas dans un grand jour, absents dans les duels, déchets techniques inhabituels et surtout toujours le mauvais choix au moment de lancer une action. Autant dire qu'en coupe face à une formation accrocheuse et désirant réaliser l'exploit de ce cinquième tour devant son public et les anciennes gloires du club, cela ne pouvait pas rester sans conséquences néfastes. La première intervenant en première période sur un but de renard des surfaces de Igual. Celui-ci se trouvant à la retombée d'une tête de son comparse Roche qui venait de heurter la transversale de Cantau. Ouverture du score logique de la formation qui le voulait le plus et qui tient cet avantage sans mal jusqu'à la pause, vu que les mauvais choix s'enchaînaient toujours pour les pensionnaires de DHR.
 
Schuster en vrai patron !
 
La seconde période fut autre mais il ne pouvait pas être autrement de la part de Dazzan et ses coéquipiers. Il faut dire que les locaux optent pour une organisation bloc bas, on laisse le cuir à l'adversaire et on procède en contres. Choix pouvant paraître risqué face à une formation telle que Fleurance si celle-ci retrouvait sa qualité de jeu habituelle. Mais ce ne fut pas le cas, alors qu'il aurait fallu mettre de la largeur, utiliser les côtés et être surtout patient dans la construction des attaques placés. Les visiteurs abusèrent de longs ballons devant où souvent ils tombèrent sur un axe central impérial avec notamment un Schuster tout simplement énorme. Quel match du capitaine local ! Et quand celui-ci ou un des ses coéquipiers ne donna pas son corps pour l'exploit, les rares frappes cadrées des gersois trouvèrent les gants de Gesse qui arrêta tout dans un style bien à lui comme on pouvait l'entendre de la bute locale. À ne pas marquer les visiteurs s'exposaient à une deuxième conséquence néfaste. Elle arriva sur une contre-attaque rondement menée où Bazzouk  vint anéantir leurs derniers espoirs en venant crucifier Cantau. Tout le reste ne fut après que détails, sur les longues dernières minutes qui restèrent les crampes des locaux disparurent, et tout au mental ils allèrent chercher un exploit amplement mérité au regard de l'envie et détermination qu'ils y mirent. Lafrançaise renoue avec son passé glorieux pour le plus grand plaisir de tous, pour Fleurance c'est un joli raté qu'il faudra vite oublier pour repartir de l'avant en championnat dans une poule de DHR très compliquée.

Par DZ

LES RÉACTIONS
Yohan VABRE (entraîneur de Lafrançaise) : "Une très grande satisfaction. Arriver au sixième tour est un peu inespéré, mais quand même mérité. On a éliminé Fonsorbes, Villefranche-de-Rouergue et  Fleurance. Aujourd'hui la victoire n'est pas volée, l'équipe qui avait le plus envie a gagné. Je suis fier de mes joueurs, ils ont écrit une nouvelle page dans la riche histoire du club. Tout le club était réuni aujourd'hui pour une journée de fête pour ce cinquième tour, et on a eu la cerise sur le gâteau avec cette victoire."

Thomas SCHUSTER (capitaine de Lafrançaise) : "Au coup de sifflet final j'étais très ému car on a réalisé quelque chose de juste gigantesque, devant quatre cents personnes contre une DHR à domicile. On vient d'écrire une nouvelle page dans l'histoire du club. Personnellement, c'et après-midi là fera partie des meilleurs moments passés à Lafrançaise. Gagner deux DHR en un mois c'est juste énorme, surtout avec la manière. On mérite amplement notre place dans cette centième édition de la coupe de France. Je suis très fier du groupe, car 80% des joueurs ne jouent ensemble que depuis le début de saison . Et en trois mois on a construit un groupe de copains très solidaires, jeunes et avec beaucoup de qualité. Les matchs de coupe de France sont du bonus pour nous, et là on se retrouve à être le dernier club du Tarn-et-Garonne dans la compétition, c'est incroyable ! Maintenant quoi qu'il arrive notre parcours restera inoubliable et ancré dans l'histoire du club."

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe de France, 6ème tour
Dimanche 9 octobre 2016, 15h
Lafrançaise, stade Municipal
LAFRANCAISE (PL) / FLEURANCE (DHR) 2-0
Arbitres : M. Laybats assisté de MM Huertas et Martin.
Avertissements : Igual, Laborie, Bazzouk à Lafrançaise - Dalvozo à Fleurance
Expulsion : Bazzouk à Lafrançaise
Buts : Igual (28), Bazzouk (75e) pour Lafrançaise

LAFRANÇAISE : Gesse, Cérézo, Vulvin, Schuster(cap), Faucheux, Bargues, Mérimi, Igual, Roche, Lagarde, Chaubet, Soursou, Laborie, Bazooka . Entraineur : Yohan Vabre.
FLEURANCE : Cantau, Carrère, Cecchéto, Dazan (cap), Espiau, Rochi, Laffont, Clavel Romain, Guimaraes, Bayles, Clavel Raphae, Humbel , Casatto. Entraineur : Gilles Garcia.

Désolé la carte mémoire de l'appareil photo a bugué et nous n'avons pas l'album de ce match.

Lafrançaise réalise l'exploit de ce cinquième tour et il ne le doit qu'à lui-même.
Lafrançaise réalise l'exploit de ce cinquième tour et il ne le doit qu'à lui-même.


National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :