Connectez-vous S'inscrire



Booking.com


DH - AGLAR et MURET mettent SAINT-ALBAN dans l'embarras !

Dimanche 19 Mars 2017

Une nouvelle occasion de perdue pour le SAAFC de se donner de l'air et retrouver de la conscience. À force de faire des cadeaux on finira par se demander si les joueurs ont bien intégré que ce n'est pas toute l'année qu'il faut en faire. Malgré un terrain très sec l'envie et l'enthousiasme étaient là. Il est vrai qu'il ne faut plus perdre de temps dans l'opération maintien, tout le monde en est conscient mais quand ça ne veut pas.... (par Bob Marley)


Ce sont les Murerains qui sont les plus dangereux dès la cinquième minute par Max Torrent. Puis les locaux sont montés en puissance malgré quelques déchets Esoula a fait ce qu'il fallait pour préserver le nul. Pas de réalisme, une attaque famélique et... une nouvelle fois une erreur individuelle. Jusque là Bouhyer avait été bon mais sur ce coup la perte du ballon devant le véloce Cabenas à coûte très cher puisque sur la passe du meneur visiteur Aglar n'a laissé aucune chance à Gustin d'une superbe frappe. 

Saint-Alban-Aucamville se casse les dents et a failli prendre la foudre

Lors du second acte il m'a fallu attendre très longtemps pour avoir quelque chose à écrire. Heureusement les nombreuses vibrations de mon portable qui m'annonçaient les buts sur les autres terrains et la présence à mon côté d'un excellent collègue Daniel Gambier que j'ai vu jouer il y a très longtemps m'ont aidé à supporter une rencontre devenue brouillonne, précipitée. Le SAAFC pousse mais se découvre et va encore se faire punir. Avriller en compensant une défense déséquilibrée concède un penalty avec une faute sur Aglar qui transforme lui m^me le penalty. Dès lors un ressort semble cassé chez certains qui ne font plus les mêmes efforts et c'est même assez flagrant. Ok la situation est compliquée, ok on est mené mais même dans ces conditions il faut s'arracher et se défoncer en espérant ! Heureusement pour les Saint-Albanais que Aglar toujours lui après un énième appel croise trop sa frappe. Sur coup franc Rodrighez oblige Escoula à boxer des deux poings. Bis retape  peu près. Les débats s'équilibrent de nouveau mais sans rien changer d'autre. Après cette dixième défaite un des problèmes c'est que si Saint-Alban-Aucamville ne parvient pas à vaincre une équipe très, très juvénile (bien que pétrie de qualités) cela va devenir particulièrement compliqué, voire même impossible. Et pour gagner il faut marquer (on vous l'avait déjà faite celle-là ?) et ça ce n'est vraiment pas la spécialité maison ! Muret poursuit sa bonne saison, a quasiment assuré le maintien et peut penser à la coupe du Midi. 

Par BM

LES RÉACTIONS 
René JUNQUA (entraîneur de Saint-Alban-Aucamville) : " ce que l'on regrette surtout c'est qu'on a fait une première période aboutie ce qu'on n'avait pas fait depuis longtemps mais comme ça nous arrive souvent on se retrouve mené sur une erreur individuelle. C'est vraiment dommage par rapport à la qualité et l'esprit qu'ont mis les garçons. Après on l'a difficile pour revenir, on ne marque pas beaucoup de buts. La seconde a été beaucoup plus débridé, on a poussé on a une occasion mais derrière on prend le penalty dans la foulée. Le score est sévère par rapport au jeu produit mais on a toujours la malchance des équipes qui ne gagnent pas. Espérons que cela va s'inverser. Il reste encore huit matches, il y a beaucoup de points à prendre. Gardons cet état 'esprit c'est le plus important et ne pas tomber dans la sinistrose, parce que c'est dans la solidarité qu'on s'en sortira."

Nabil MOUSSI (capitaine de Saint-Alban-Aucamville) : "voilà, encore une erreur individuelle que l'on paie cash malgré la bonne, voire la très bonne première période qu'on a faite ce soir. On a fait du jeu, on s'est fait plaisir ça faisait longtemps que cela ne nous été pas arrivé. Un erreur individuelle à la quarante-troisième minute qui nous met dedans. On entre au vestiaire avec ce goût d'inachevé parce que tu vois on fait une première période où on ne concrétise pas. En seconde on se découvre ce qui est normal, on a encore des opportunités par Vélez deux fois ça ne rentre pas, que veux-tu que je te dise ? Dommage mais on va se remobiliser il reste huit matches on a un match en retard. On est conscient qu'on a des qualités que l'on peut rester à ce niveau, c'est à nous d'aller les chercher." 

Sébastien LASSERRE (entraîneur de Muret) à ma question un tantinet provocatrice : "Muret prend goût de venir gagner à saint-Alban" m'a répondu :"Muret prend goût c'est vrai (sourire). Après ce match de coupe de France où on était venu s'imposer ici, difficilement parce que je crois qu'à la quatre vingt-huitième il y avait un à un, mais bref c'est du passé. On a la chance de n'être pas trop en danger par rapport au maintien, je pense qu'il sera compliqué d'aller chercher plus haut donc on s'était mis un point d'honneur de faire plus de jeu, de se faire plus plaisir tout en essayant de rester cohérent et d'être performant. On l'a vu de temps en temps, ça n'a pas été toujours le cas sur la durée. On a la chance d'ouvrir le score contre le cours du jeu mais à la limite c'est une spécialité de saint-Alban de prendre des buts dans leurs temps forts. Ce soir il faut juste préciser qu'au coup d'envoi il n'y avait que cinq seniors avec six U19 titulaires qui ont fait une belle prestation ce qui prouve qu'on a raison de s'orienter sur la formation et de donner la chance aux jeunes qui le méritent. Peu de clubs le font je pense."

Elias GARCIA (capitaine de Muret) : "équipe très jeune surtout offensivement. On l'a vu en première période où ça a pêché sur les derniers ballons. Physiquement aussi on se faisait un peu bouger. Après le discours du coach on a vu les attaquants un peu plus incisifs, plus appliqués. On a su se mettre à l'abri malgré les trois ou quatre occasions franches franches qu'on a raté. Le principal est acquis. Après la défaite une victoire surtout à l'extérieur fait du bien. On a beaucoup d'absents mais ça nous relance pour la fin du championnat, on est sur une bonne dynamique. On verra bien ce que cela donne en jouant les matches les uns après les autres pour grappiller des points et essayer d'aller le plus haut possible et il y a aussi la coupe à jouer."

LA FEUILLE DE MATCH
DH, dix-neuvième journée
Samedi 18 mars, dix-neuf heures
Saint-Alban, stade Marius Coudon
SAINT-ALBAN-AUCAMVILLE / MURET 0-2
Arbitre : M Stéphane Labat, assisté de MM Christophe Borriglione et Cédric Goslin
Avertissements : Bouhyer (49e) à Saint-Alban-Aucamville
Buts : Aglar (43e, 71e sp) pour Muret

SAINT-ALBAN-AUCAMVILLE : Gustin - Avriller, Panzu Kabu, Bouhyer, Descures, Cazes (Chavanne,69e), Escrivant(Diabaté,55e), F. Rodriguez, Da Cunha, Moussi (cap.), Vélez (Fadiga,85e). Entraîneur : René Junqua
MURET : Escoula - M. Torrent, Paillat, Touré, E. Garcia (cap.), Graciet, Villen (Couleau,64e), Bangoura, Aglar (Aziabou,86e), Cabenas (Tonon,76e), Fittère. Entraineur : Sébastien Lasserre

Muret reprend sa marche en avant après sa courte défaite à Rodez de la semaine dernière (crédit photo footpy)
Muret reprend sa marche en avant après sa courte défaite à Rodez de la semaine dernière (crédit photo footpy)

Saint-Alban se met match après match dans une situation compliquée, bizarre quand on voit les joueurs composant ce groupe (crédit photo footpy)
Saint-Alban se met match après match dans une situation compliquée, bizarre quand on voit les joueurs composant ce groupe (crédit photo footpy)

Bob Marley

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :