Connectez-vous S'inscrire



Booking.com


DH - Le GIROU se relance dans le derby du nord toulousain aux dépens de SAINT-ALBAN

Dimanche 8 Janvier 2017

Depuis des années le derby du nord toulousain est attendu avec impatience. Il fut une époque ou ces rencontres sentaient la poudre avec une rivalité quelquefois un peu limite, mais le groupe du SAAFC ayant tellement changé depuis cette guerre froide que maintenant le combat n'a plus ni la même signification, ni la même saveur. (par Bob Marley)


Le kop du Girou toujours présent et en nombre a animé la soirée comme il sait si bien le faire dans la bonhomie et le respect. Florian Garrabos a été son souffre douleur pendant une bonne partie de la première période mais avec retenue et humour. Il en a d'ailleurs souri sans réaction violente. Comme quoi ! À peine le temps de se faire quelques passes avec pas mal de rythme, que la marque a été ouverte. Un coup franc à gauche du but de Gustin concédé sur une faute évitable et assez inutile a eu de grosses répercutions. Tiré par Fréchou sur Sarrau étrangement libre de tout marquage qui a eu tout le temps d'ajuster une tête puissante qui va au fond. Les Saint-Albanais cueillis à froid (vous me direz que c'est de saison) ne baissent pas les bras mais manquent de percussion comme sur cette frappe trop molle de Da Cunha. La période est agréable, sans trop de fautes, avec deux groupes joueurs, mais les opportunités ne sont pas nombreuses.

Le SAAFC reprend de la pire des manières

Même pas soixante secondes de jeu que l'écart est creusé avec une attaque à gauche décisive de la relève visiteuse avec en conclusion Venton qui a été très en vue pendant tout le temps de sa présence sur la pelouse. Si ce n'est pas un coup de massue sur la tête je n'y connais rien ! Malgré beaucoup d'abnégation, d'envie, de volonté, et tout ce que vous voulez la mission est devenue impossible. Beaucoup de titulaires absents pour divers motifs, un groupe très (trop ?) jeune, un manque de finition, de réalisme et de justesse sur les dernières passes, avec en face une défense solide, dure à déborder, autant de raisons ou d'explications pour démontrer mon affirmation. De la cinquantième à la soixante-dixième minute six opportunités exploitables ... mais non exploitées ! Autant d'occasions gâchées ... Dans le même temps il faut quand même retenir ces opportunités offertes à Ngoumou qui doit encore se demander de quelle manière il les a lui aussi vendangées, loin de son réalisme face à Luzenac. La soirée a été celle des surprises, j'y reviendrai dans le débriefing de début de semaine. Compte-tenu des résultats sur les autres terrains de la DH le SAAFC fait la pire des opérations, pendant que le Girou a été bien avisé de prendre quatre points qui vont peser lourd.

Par BM

LES RÉACTIONS 
Christophe LABAUNE (entraîneur du SAAFC) ) : "beaucoup de changements opérés encore  en ce début d'année avec beaucoup de blessés. On a essayé la carte jeunes. On peut avoir des regrets par rapport à des faits de jeu parce  que ce n'est vraiment pas dans le jeu qu'ils marquent, ce sont des buts encore donnés. Une équipe plus matures du Girou, plus présente dans les impacts et dans les duels. Nous continuons notre apprentissage de la DH. Avec les résultats des autres équipe ce n'est pas une bonne soirée pour nous. Avec une équipe jeune comme ça on ne peut pas s'attendre à beaucoup de choses. "

Nabil MOUSSI (capitaine du SAAFC ) : "on prend un but très vite qui nous met en dedans. On était bien en place mais on prend un but sur coup arrêté. Derrière ils n'ont pas eu d'occasions. On essaie de faire du jeu, on se procure même des opportunités mais on est trop tendres. On est en train d'apprendre, on est une équipe jeune, avec pas mal de titulaires absents. À la pause on se dit ils n'ont rien montré, on revient donc avec de bonnes intentions. Dans les duels on n'était pas assez costauds, on sait que c'est la spécialité du Girou, nous on n'y était pas. Et d'entrée on prend un second but. Ils nous laissent le ballon mais derrière ils sont solides. Voilà, c'est compliqué. Deux erreurs, deux buts. C'est la différence entre une équipe plus expérimentée et une autre immature tout simplement."

Sébastien SALLES (co-entraîneur du Girou ) : " bon début d'année comme le début de match et celui de la deuxième période (rire). On prend, mais c'est quand même mérité sur l'ensemble et surtout sur l'efficacité. On a vu un bon Girou ce soir quand même en essayant de faire beaucoup de jeu, avec du calme et de l'efficacité. On a mis l'accent là-dessus." (À ce moment nous avons été arrosés par le toujours facétieux Marty, malgré son âge canonique) ce qui a fait réagir son coach : "quand il y a Marty c'est obligé que ce soit calme  (rire). En marquant vite ça facilite le match, mais je pense qu'on aurait encore plus se le faciliter en manquant des occasions assez flagrantes. C'est un peu notre mal de ne pas arriver à marquer sur nos temps forts. Ce soir on ne regrette pas parce que qu'on été solide avec un bon Moreira qui fait une bonne entrée avec l'équipe. C'est rassurant pour la suite." Puis il a ajouté : " Je voudrais vraiment remercier Jaja et Ben pour toue le semaine et la préparation de l'équipe, ce qui donne le résultat de ce soir." Une explication sur cette remarque : Sébastien est parti une dizaine de jours en vacances à Madagascar et c'est là que l'on s'aperçoit qu'un trio de coaches soudés, cela a du bon. À ce moment Matthias Baux a passé la tête pour déclarer que ce soir il y a eu un putsch pour débarquer l'entraîneur, car le résultat n'avait pas dépendu de sa présence....

Nicolas MARTY (remplaçant du Girou). Oui messieurs, vous avez bien vu, Papy a fait son retour après un match en équipe deux où il a prouvé avoir suffisamment de potentiel pour réintégrer la une. Comme le capitaine Maxime Goreau se prélassait sous la douche j'ai bien été obligé de faire parler cette vieille baderne avant son départ dans quelques semaines pour la Polynésie où je ne sais plus quel paradis. "gros résultat chez un concurrent direct. Ce derby c'est le match que l'on attend tous un peu au Girou, chez eux en plus donc satisfait du résultat donc oui gros coup, en plus avec la manière. On marque vite logiquement. Sur le début de la rencontre c'était assez serré mais sur une faute de marquage de leur part on score sur coup de pied arrêté  En seconde période on a encore l'occasion d'enfoncer le clou mais on ne le fait pas. Je suis très content des copains, ils ont fait le boulot, et on se relance bien, c'est mérité. Il y a trois garçons compétents, deux ont pris le relais et ont fait le taf pendant que le troisième se dorait la pilule au soleil .... Non mais c'est cool, le groupe est présent même en période froide, on est là pour bosser, il y a toujours la même âme et ça fait plaisir de revenir. La semaine prochaine on reçoit Revel et c'est pareil, c'est un match à gagner. Je crois que ça fait un moment qu'on n'a pas été souverain à la maison t il va falloir remettre un peut les choses dans l'ordre, et les point sur les i."

LA FEUILLE DE MATCH
DH, douzième journée
Samedi 7 janvier, 19 heures
Saint-Alban, stade Marius Coudon
SAINT-ALBAN-AUCAMVILLE / GIROU 0-2
Arbitre : M Damir Karaman, assisté de MM Sacha Guionnet et Logan Revault
Avertissements :  Panzu (7e) au SAAFC; Baux (18e), Ngoumou (57e) au Girou
Buts : Sarrau (6e), Venton (46e) pour le Girou

SAINT-ALBAN-AUCAMVILLE : Gustin - Garrabos, Panzu, Bouhyer, R. Cazes, Escrivant, Périé (Descures,56e), M. Lacaze (Chavanne,64e), Da Cunha, N.Moussi (cap.), Carenou. Non entré : Morell. Entraîneur : Christophe Labaune
GIROU : Moreira - Tschaggény, Prunet, Sarrau, Baux, Bouis, Venton (Alonso,79e), M. Goreau (cap., Marty,86e), Ngoumou, Ralison (Behilel,77e), Fréchou Entraîneurs : Sébastien Salles, Jaoued Laqsil, Benjamin Montespan

Le Girou prend quatre points importants et reste mettre du derby du Nord
Le Girou prend quatre points importants et reste mettre du derby du Nord

Bob Marley

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :