Connectez-vous S'inscrire

Événement - BAYOD, SABATHIE, le GIROU mais pas que... brillent à la FOOTPY GOLF CUP 2017

Mercredi 11 Octobre 2017

Avant toute chose, chers amis lecteurs, avant que vous vous lanciez dans la consultation de ma prose, souvenez-vous que mes propos sont souvent à prendre au second degré avec un humour (ou tentative) décalé, quelquefois mordant. Quand il y a quelques années un trio d'illuminés a eu l'idée aussi sotte que grenue, euh pardon saugrenue de penser à créer un nouveau concept consacré exclusivement au football amateur, on pouvait facilement imaginer que de tels barjots avaient dans la tête d'autres projets aussi délirants. (par Bob Marley)


Événement - BAYOD, SABATHIE, le GIROU mais pas que... brillent à la FOOTPY GOLF CUP 2017
Vous avez pu découvrir au fil des années la réalisation de certains d'entre eux : émission quotidienne à TLT avant sa disparition, matches transmis en direct (Pechbonnieu, Castanet, Muret), coupe de Noël... Cela ne suffisait pas à des mecs jamais en panne d'innovations.  Passionnés n'est plus un qualificatif suffisant pour eux... Plutôt des fêlés, des fondus du cervelet, des malades vaccinés à la seringue foot qui inventent des choses que l'on n'imaginait pas forcément. C'est d'ailleurs le propre des génies d'être des visionnaires, des novateurs, ceux qui savent saisir les opportunités futuristes. Bon j'arrête là ma pompe à cirer (même si tout est vrai). De toute façon je n'aurai aucune récompense pour toute cette flagornerie, mes patrons ne m'en seront pas reconnaissants ! Footpy souvent imité, jamais égalé, à votre service est jalousé par de pales copieurs. Des petits imitateurs qui se servent de nos articles, nous volent nos photos en omettant malgré tout d'enlever notre sigle pour leur site (merci l'intelligence, mais surtout merci de nous faire de la publicité), "copient-collent" sans vergogne les tirages au sort des différentes coupes auxquelles, nous, nous assistons en transcrivant les fautes dans les noms des villes que l'on a volontairement semées. C'est vous dire leur (in)compétence ! 

Un Baronas au top !

Alors, cette fois qui a eu l'idée farfelue qui a tant plu à Footpy ?  De l'idée donc, à l'entière organisation, la recherche des sponsors, les âpres négociations, c'est l'un des collaborateurs du site, mister Bes Baronas qui s'est tout "collé". Sébastien Baron bien connu pour ses talents de joueur dans une autre vie, d'entraîneur compétent, a prouvé l'étendue de ses talents ! Nul doute que les retombées médiatiques vont mettre en exergue ses qualités exceptionnelles d'organisateur hors pair, vous incitant à lui confier l'organisation de VOS événements futurs. Vous ne serez pas déçus. Il a ensuite profité de la notoriété de sa boite événementielle BES Eleven't, et de son relationnel pour tenter l'expérience d'une nouvelle aire de jeu avec un ballon rond, les greens de golf ! Si, si cela existe, avec fédé, clubs, et tout, et tout ! Il lui a fallu une sacrée dose de courage pour ne pas partir en courant devant les prétentions financières glaçantes (cinq chiffres, au départ) de cette fédération. Plagiant Benny B  "Mais vous êtes fou, oh oui !" Rien de tel que de se "casser le cul" pour éviter une telle gabegie financière, Bes a donc pris le parti de s'occuper de A jusqu'à Z afin d'en réduire le coût. Pari réussi. Le déroulement parfait de la journée a déjà un énorme retentissement dans les réseaux sociaux, en fait la notoriété et va vous faire regretter de ne pas y avoir participé. Bon allez, pas de trop regrets, vous le saurez pour la prochaine édition et vous allez vous y précipiter tant la notion de plaisir était là, l'ambiance plus que conviviale avec moult "chambrages". Tous les retours en attestent même si quelques petits futés ont aménagé quelques arrangements avec le règlement (n'est-ce pas, ben non je ne ferai pas de délation...). Un cadre magnifique bien caché, un soleil très matinal, un parcours piégeux, des acteurs invités le matin malgré leur retraite des terrains, puis des binômes de clubs constitués l'après midi, que demander de plus ?

Laurent Cuesta a dû passer une matinée difficile avec sieur Bedos.

En plus d'avoir été énorme dans l'organisation Baronas a eu le plaisir de rencontrer son idole Alain Giresse (crédit photo footpy)
En plus d'avoir été énorme dans l'organisation Baronas a eu le plaisir de rencontrer son idole Alain Giresse (crédit photo footpy)
Après l'arrivée étagée des joueurs (même là, si je reconnais la difficulté de se lever un dimanche, le quart d'heure (voire plus) toulousain a malheureusement été respecté), le petit déjeuner offert, la présentation du règlement (plus ou moins écoutée par certains, ce qui leur occasionnera quelques désagréments sur le parcours plus tard avec un commencement bien plus lointain que celui prévu...) et voilà le début de l'épreuve. Les formations se rendent vers le départ de chaque trou qui leur est assigné avec entrain. Déjà les blagues fusent, les défis aussi. Afin de pouvoir être au plus près de toutes les équipes et immortaliser leurs exploits comme leurs plus beaux ratés par l'intermédiaire de l'appareil photo de Christophe Revault et Gilius Galiniérus, j'ai sollicité le prêt d'une voiturette électrique qui a été gentiment accepté et nous a permis de nous balader vers chaque trou, au grand étonnement des golfeurs ébahis par la taille de nos balles à nous.  Ces déplacements erratiques nous ont permis d'assister à des gestes techniques parfaits avec des réalisations sous le par mais surtout de voir comment certains étaient de mauvaise foi. Nous en connaissons quelques uns qui ont pris des libertés avec le règlement, mais qui n'ont jamais reconnu leur maladresse. Laurent Cuesta a dû passer une matinée difficile avec sieur Bedos. Ce dernier, beau gosse devant l'éternelle à condition qu'elle aime les chauves n'a raté aucune occasion de mettre sur le dos de Lolo les échecs. Nous avons pu immortaliser une chute à genoux, puis allongé sur le sol à la suite d'un raté à environ deux mètres du trou.... pas de sa faute évidemment ! Par contre le ballon dans le plan d'eau, c'est bien Lolo qui l'a mis. Les photos attesteront de la difficulté de le repêcher...

Montespan et Labbé (Girou) ont triomphé

En parlant de ballon à l'eau ils n'ont pas été les seuls à y avoir droit, n'est-ce pas Flo Aît Ali et la Beach Park Team ? Sans petites barques quel problème pour aller le chercher ! Une autre remarque pour mettre en évidence la mauvaise foi, encore de quelques uns de nos participants.  Je l'ai écrit plus haut quelques concurrents qui n'avaient pas écouté la présentation de Séb ont entamé leurs trous trop loin. Pour sa défense Xavier Bedos a mis en avant le fait que les six qui étaient ensemble n'étaient pas au courant. Dans un souci d'équité et sans vouloir retourner dans une période trouble de l'histoire je me sens obligé de nommer les cinq autres branleurs qui composaient le groupe : Cuesta, Latrille, Vergara, Prunier, Fernandez. Comme vous pouvez le constater du beau monde, mais des cervelles de moineaux ! Comme l'a écrit Jacques Prévert : "il était une mauvaise foi". Des anciens pros (voir ci-dessous), amis de longue date de nos mentors, lecteurs assidus de Footpy se sont essayés au jeu mais n'ont pas forcément pu étaler leur technique devant les pièges du terrain, bien moins facile qu'il le semblait. Pendant que certains galéraient en trimant pour finir un trou (par exemple Messieurs Trogant et Daniel Drouet en mode diesel dès l'entame avec la réalisation du premier trou en douze coups au lieu de cinq). Sachant qu'ils finissent à plus seize, en enlevant les sept coups laissés de suite en route ils auraient, j'écris bien auraient, pu finir à plus neuf  un score très honorable pour deux (très) anciens. Dommage ! Au bout d'un peu plus de deux heures et demie de marche, de tirs, de blagues, d'approximations, de délires plus ou moins nerveux, la totalité des joueurs a regagné le hall d'accueil du golf. en attente des résultats. La liste est plus bas inutile d'en parler. Un groupe a décidé de rester sur le site, plus précisément au bar pour, autour de quelques bières débriefer les actions matinales, heureux de retrouver des anciens équipiers évoquer des souvenirs avant de passer à table pour savourer l'excellent cassoulet servi à prix cassé pour notre équipe par la Brasserie que nous remercions. Le ventre repu certains sont partis chez eux pendant que les duos de clubs prenaient le relais. Les photos pallieront à mon absence de l'après-midi. Il faut quand même préciser que Montespan et Labbé (Girou) vainqueurs ont gagné deux maillots d'Amiens apportés et offerts par Olivier Lagarde (entraîneur des gardiens de l'Amiens SC) floqués Monconduit et Bodmer et les ont enfilés. Les gabarits n'étant les mêmes il paraît que les bouées débordaient sur les cotés. Mais vous savez comme les gens sont mauvaises langues.... Au final tous les échos sont unanimes pour résonner du bien être de cette journée et de l'envie de recommencer l'année prochaine.

Les footeux entrepreneurs ont joué le jeu...

Nicolas Dieuze n'a pas su écouter les conseils de Maître Giresse, dommage son classement s'en est fait ressentir (crédit photo footpy)
Nicolas Dieuze n'a pas su écouter les conseils de Maître Giresse, dommage son classement s'en est fait ressentir (crédit photo footpy)
Cette manifestation bien qu'entièrement organisée par Séb n'aurait pas pu avoir lieu sans l'aide technique et financière d'un certain nombre de personnes ou partenaires. Comme il est de (bonne) coutume il ne faut pas les oublier et faire appel à elles au gré de vos besoins. Remerciements à Nicolas Boyer (directeur du golf International de Toulouse Seilh) ainsi qu'à tout le personnel pour nous avoir si bien accueilli et mis à disposition le magnifique parcours de neuf trous. Remerciements aux partenaires qui ont permis de pouvoir tenir cet événement avec tout ce qui l'entoure (petit déjeuner-location du parcours-apéritif dinatoire-panneau pub) - Il faut noter qu'ils sont tous issus du milieu du foot :

- Tradimatériaux - France Matériaux - Serge Arbus (Directeur sportif Aussonne)
- BC Gestion (Conseil en patrimoine) & EOLS Conseil (Immobilier professionnel) - Benoit Cambay (ancien joueur Blagnac, Fonsorbes...)
- Bbetter (Organisme de formation) - Bertrand Bugnicourt (Coach de Saint Alban)

Remerciements à M. Dulin (Directeur de la Brasserie) et ses équipes pour leur accueil et prestations haut de gamme.
Remerciements à Alain Giresse pour être venu nous rendre visite et pour sa disponibilité, sa gentillesse et ses conseils avisés sur le parcours.

RÉSULTATS DU FOOTPY-GOLF CUP 2017
TOURNOI DES PARTENAIRES ET PERSONNALITÉS
- 1ère place : Nicolas Bayod - Michael Sabathie (-2)
- 2ème place : Benoit Cambay - Michael Baudrais  (0) 
- 3ème place :  David Montero - Lilian Tournié (+1) 
- 4ème place : Nabil Taider - Sébastien Dupuis (+1)
- 5ème place : Jérémie Moreau - Julien Cardy (+2)
- 6ème place : Laurent Adouin - Grég Brun (+2) 
- 7ème place : Sébastien Borg - Pierre Vacca (+3) 
- 8ème place : Cédric Mauco - Hervé Witas (+5) 
- 9ème place : Florian Ait Ali - Thomas Bossenec (+5)
- 10ème place : Medhi Razouk - Haffid Razouk (+5)  
- 11ème place : Audric Auriel - Mathias Montet (+6)
- 12ème place : Tristan M'Bongo - Anousone Prasitarath (+6) 
- 13ème place : Serge Arbus - Frédéric Larrieu (+6)
- 14ème place : Sébastien Alé - Patrick Pfeiffer (+9) 
- 15ème place : Sylvain Robin - Nicolas Ledru (+9)
- 16ème place : Nicolas Dieuze - Ludovic Gregori (+9) 
- 17ème place : Marjorie Brassat - Dorian Bouhyer (+10)
- 18ème place : Christian Laffont - Mathieu Laffont  (+10)
- 19ème place : Laurent Tolsan - Jacques Breda (+10)
- 20ème place : Sébastien Baron - Jeff Moins (+10)
- 21ème place : Sylvain Rami - Bastien (+11) 
- 22ème place : Sébastien Prunier - David Vergara (+13)
- 23ème place : Fabien Calabresi - Arnaud Barbe (+14)
- 24ème place : Vincent Latrille - Benoit Fernandez (+15) 
- 25ème place : Fabrice Da Ponte - Olivier Laulere (+15)
- 26ème place : Didier Trogant - Daniel Drouet (+16)
- 27ème place : Mathieu Labat - Alexandre Solanelles (+16) 
- 28ème place : Xavier Bedos - Laurent Cuesta (+16) 

TOURNOI DES CLUBS
L'après-midi sept clubs étaient représentés : Aussonne, Baziége, Castelnau d'Estrétefonds, Fleurance, Girou, Portet, Tournefeuille.
- 1ére place : Benjamin Montespan / Yanna Labbé (Girou) (0)
- 2ème place : Lafforgue / Poblete (Tournefeuille) (+2)
- 3éme place : Romain Cazeneuve / Tony Carrère (Fleurance) (+4)
- 4ème place : Ruffe / Madern (Tournefeuille) (+4)
- 5ème place : Micka / Fabio (Portet) (+4)
- 6ème place : Ludovic Durant / Yoann Bismuth (Aussonne) (+4) 
- 7ème place : Maxime Dubrun / Nino Ferrer (ASCE) (+4)
- 8ème place : Grégory Durant / Guillaume Arbus (Aussonne) (+6)
- 9ème place : Pascal Carcy / Marc Piot (Baziége) (+8)
- 10ème place : Pierre Delenclos / Gilles Garcia (Fleurance) (+8)
- 11ème place : Frédéric Tequi / Olivier Nadal (Baziége) (+9)

Retrouvez l'intégralité des photos de cette journée : ici

La paire Bedos/Cuesta a pensé que le lac et les marres étaient l'objectif à atteindre (crédit photo footpy)
La paire Bedos/Cuesta a pensé que le lac et les marres étaient l'objectif à atteindre (crédit photo footpy)

La première édition de la Footpy Golf Cup a fait beaucoup d'heureux, elle reviendra en 2018 (crédit photo footpy)
La première édition de la Footpy Golf Cup a fait beaucoup d'heureux, elle reviendra en 2018 (crédit photo footpy)


Bob Marley, Christophe Revault

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :