Connectez-vous S'inscrire

Evénement - L'entente GAGNAC-SUR-GARONNE/FENOUILLET frappe un grand coup avec son ASTRIA

Mardi 6 Décembre 2016

Dans le grand nombre de clubs du Nord Est Toulousain il en est un tout en discrétion qui depuis de nombreuses années travaille dans l'ombre avec patience et efficacité. L'entente Gagnac-su-Garonne/Fenouillet dont le travail est la formation des plus jeunes jusqu'à la confirmation des jeunes adultes ( si tant est qu'à dix-neuf on puisse être considéré comme tel ) car la particularité de l'ASCG section football est de ne pas avoir d'équipe senior.


Dynamique donc et toujours innovant avec son tournoi "douze heures de foot", celui de sixte pour la fête du village, et d'autres manifestations l'entité existe et fonctionne pas mal du tout sous l'égide des co-présidents Patrick Bergougnoux et Jean-Marc Bonzom. La municipalité avec à sa tête le maire Michel Simon vient de faire un beau cadeau à la population et à tous les sportifs de la ville avec un projet neuf qui remonte à plus d'un an, et qui enfin réalisé, sera bientôt inauguré. Il s'agit d'un espace multisports appelé Astria. La vie n'est pas un long fleuve tranquille vous le savez et ceux qui ont présenté de tels projets savent aussi que les dossiers qu'ils ont défendu ne le sont pas plus. Entre les pièces qui manquent toujours, ceux qui omettent de les faire suivre, les pénuries d'argent dans les Ligues, les lenteurs et lourdeurs administratives il faut une sacré dose de persévérance pour ne pas se décourager et une opiniâtreté sans limite. Qualités (ou défauts pour ceux que cela dérange) dont Patrick Bergougnous est détenteur. Conseiller municipal délégué aux finances, président de l'ASCG et co-président de la section football il a en charge le projet, son suivi et sa livraison. Désigné superviseur du chantier,  entre parenthèse en se chargeant de cette fonction la commune a économisé plusieurs dizaines de milliers d'euros (on parle d'environ soixante-dix mille) il a été omniprésent et a pu grâce à sa perspicacité relever un certain nombre d'irrégularités et les faire rectifier. Au rayon des anecdotes, ces panneaux sur la façade dont un trou pour le passage d'un chéneau est tous à gauche sauf un à droite. Il a fallu démonter tous les panneaux et renvoyer en Hongrie, pays de fabrication, le défectueux et attendre. Ou la porte d'entrée trop petite.

"Qu'est-ce qu'il les fait chier !"

Et pour pouvoir poser le sol de la salle, venir arroser tous les jours y compris le weekend pour faire évacuer des vapeurs ou des gaz, dans le temps imparti sinon il y avait un retard de six mois. Je pourrais en citer d'autres mais dans quel intérêt ? Tous eux qui un jour ont fait construite ont été confrontés à des vices de forme et savent que si on n'est pas en permanence sur le dos des bâtisseurs on a quelquefois des surprises désagréables. Une tâche accomplie avec dévouement et même zèle car comme il l'a lui même reconnu pour certaines choses il est assez psycho rigide. Nous qui jouions à le pétanque pas loin, en le voyant faire on en rigolait en commentant : "qu'est-ce qu'il les fait chier !"  Mais le résultat est là, et bien là grâce à sa persévérance. Une nouvelle structure réservée pour l'instant à l'usage local, en priorité l'école quand le besoin s'en fera sentir qui permettra de vraiment faire du sport. Nous avions l'habitude de voir les instituteurs venir certains après-midi avec leurs classes et pratiquer des activités qui s'apparentaient plus à des jeux qu'à de la pratique physique réelle. Dorénavant et quel que soit le temps les terrains de sport existent. Ensuite ce sont les associations sportives qui pourront utiliser la structure, tennis, foot ... Pour l'instant il n'est pas prévu une location éventuelle ni l'ouverture à l'étranger et surtout pas d'accès libre, ce qui se comprend aisément. 

La FFF a accordé une subvention inespérée de cent vingt mille euros

Qui dit nouvel outil de travail neuf dit inauguration. Vendredi 16 décembre aura lieu celle d'Astria. Évidemment un certain formalisme et une certaine solennité seront de rigueur. Madame Sandrine Floureusses et Monsieur Nicolas Denouvion Conseillers départementaux du canton sans qui le projet auraient été très difficile à défendre, sachant que la subvention de Conseil Départementale s'élève à quarante pour cent de la dépense, La Ligue Occitanie de Football bien entendu est conviée avec tous ses officiels. Il ne serait pas étonnant que le président Charrançon vienne, pour au moins deux raisons. La première est son attachement à la création de complexes (même si celui ci n'est pas entièrement dédié au foot) permettant la meilleure pratique du football dont il reste pour nous le premier représentant, n'en déplaise à la Ligue Languedoc Roussillon, La deuxième pour voir de lui même la différence (au moins de taille et de disposition) avec la salle construite à Castelmaurou sur le même modèle. La spécificité étant que n'ayant pas de vestiaires à prévoir sur la structure puisque ceux de l'ASCG sont disponibles il y a deux terrain à l'intérieur fait rare pour ne pas dire exceptionnel. L'idée née à Gagnac a fait des petits. Enfin le Maire et son conseil, les Maires des environs, les associations et la population compléteront l'assemblée qui après les discours pourra déguster quelques douceurs préparées si je ne m'abuse par l'équipe de la cantine municipale avec son sérieux habituel. 

Le Astria Master Futsal 2016 qui a reçu le soutien de la FFF dans le cadre du programme Horizon Bleus 2016 ! 

Juste une précision dont les septiques dont je ferais certainement partie si ce n'était pas moi qui avais écrit l'article. À travers mes lignes vous avez lu que "la municipalité avait fait cadeau" et que "sans le Conseil départemental le projet aurait été difficile à défendre" et vous avez pu penser que c'est facile avec l'argent des autres puisque c'est avec nos impôts ! Il faut savoir qu'à titre exceptionnel la FFF a accordé une subvention inespérée de cent vingt mille euros, que d'autre fédérations et organismes ont également apporté des subventions. À force de tirer à droite, à gauche (sans mauvais jeu de mot à connotation politique) le reste à payer est réduit à son minimum. Et puis dites-vous bien que pour une fois que la manne publique peut servir et s'abat sur nous, pourquoi ne pas en profiter, sachant que l'impact sur les impôts locaux sera minimisé  ? Dans la soirée avant les festivités il y aura tirage au sort. Ben oui, si on ne parlait que d'inauguration,  quel intérêt ? Surtout sur un site dédié au football régional. Il y aura du foot, Mesdames et Messieurs, et du beau avec le Astria Master Futsal 2016 qui a reçu le soutien de la FFF dans le cadre du programme Horizon Bleus 2016 ! 

Pendant des années le nom de Gagnac n'était peut-être connu que de ses seuls adversaires et sympathisants, il n'évoquait sûrement pas grand chose à la Ligue, il n'en est plus de même aujourd'hui !

Le samedi 17 en guise de hors d'oeuvre de neuf à quinze heures un plateau U9 avec seize équipes de la région reparties en quatre poules. Et en semi nocturne un tournoi U13 regroupant douze formations dont l'élite Occitane : Aussonne, Balma, Béziers, Blagnac, Colomiers, Gagnac-Fenouillet, Montpellier, Revel, Saint-Alban-Aucamville, Sportifs 2 Cœur (Gard), TFC, Toulouse Métropole, Donc vendredi soir tirage au sort des poules pour être fin prêt samedi après une très, très courte nuit de sommeil à attaquer. Un de mes amis, Bernard du Saillant du Luc a été chargé de la communication, du relationnel, Laissons à chacun ses compétences ! C'est grâce à lui que le plateau de grande qualité a pu être constitué et sera présent. Impossible de compter les heures passées au téléphone, en discussion, palabres, on ne peut que lui tirer notre chapeau. Euh non, pour moi ma casquette. 

On connaît la logistique locale qui fait ses preuves année après année, la restauration est prévue : 
- menu : sandwich, frites, boisson, café ou friandise : 6 euros
- sandwich : hot dog, saucisse, merguez, steak : 3 euros
- frites, boissons (coca, ice tea, oasis, bière pression) : 2 euros
- eau, friandise : 1 euro
- maxi crêpes (sucre, nutella) : 2 euros.

Des innovation encore, avec l'attribution à chaque participant d'un trophée original imaginé et créé spécialement pour le tournoi, au lieu des sempiternelles breloques. Le règlement de ce poste budgétaire important a été financé par les cinq entreprises qui sont intervenues sur le site et qui, sollicitées n'ont pas hésité : le Groupe Eiffage (construction), les équipements US Urba Sport, SMC2 (construction sport et loisir), MS2F (électicité), Mondo Sport & flooring (sols sportifs). Vous verrez, les trophées sont très sympas. Ce tournoi devrait être pérennisé avec peut-être l'année prochaine une date plus tôt autour de la Toussaint sûrement plus propice à un temps moins froid (cette année, bien évidemment, impossible de faire autrement), et aussi l'idée qui a germé d'organiser un tournoi du même type pour les féminines, mais chut laissons le temps. En conclusion une petite remarque qui se veut humoristique. Pendant des années le nom de Gagnac n'était peut-être connu que de ses seuls adversaires et sympathisants, il n'évoquait sûrement pas grand chose à la Ligue, il n'en est plus de même aujourd'hui ! 

Par BM

Un complexe moderne et tout simplement magnifique au service du foot mais pas que
Un complexe moderne et tout simplement magnifique au service du foot mais pas que

Bob Marley

Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :