Connectez-vous S'inscrire



Booking.com


L'ITW tapis rouge de... Matthieu RIGAILL (Latécoère)

Jeudi 27 Octobre 2016

Le sport et le football vous donnent ce plaisir de rencontrer des personnes bien sur tous les plans. Mais quand celle-ci ont en plus de la dérision permettant de mettre un peu de fraîcheur dans un groupe ou dans une soirée, vous vous dites que vous êtes chanceux d'avoir croisé la route de cette belle personne. Matthieu Rigaill fait partie de ces personnes-là et en plus il sait taquiner le cuir aussi bien que les mots. Un pur régal ce Rigaill ! (par Dino Zoff)


MATTHIEU et les femmes...        
- Ton fantasme féminin : Olivia Wilde, quelle femme magnifique !
- Quel est pour toi le plus gros défaut que peut avoir une femme ?  Qu’elle soit trop jalouse ou peut-être qu’elle n’aime pas du tout le football.
- Talons ou chaussures plates ?  Talons sans contestation à moins qu’elle soit déjà plus grande que moi (ce qui peut arriver facilement)
- String, boxer ou culotte ?  Moins y en a mieux c’est ; donc les strings ! ou alors un joli tanga.
- Le foot féminin va-t-il se remettre du parcours de l'équipe de France aux JO ? Le football féminin gagne en notoriété chaque année donc ce n’est pas ce léger accro qui va remettre en question la place désormais occupée par les femmes dans le football.  Je suis moi-même quelqu’un qui apprécie parfois un bon match de foot féminin. Et c’est vraiment plaisant à regarder car elles essayent toujours de produire du bon football.
 
MATTHIEU qui es-tu ?  
- Ta plus grosse qualité ?  Je suis quelqu’un d’honnête et de droit. On peut me faire confiance aveuglément on ne sera jamais déçu.
- Ton plus gros défaut ? J’ai parfois mauvais caractère … Lolo (Laurent Cormouls) pourra en témoigner avec parfois des coups de gueules et de légères colères ...
- Ton plat préféré ?  Les lasagnes à la Bolognaise.
- Qu'aimerais-tu sur une île déserte ?  Une superbe nana pour profiter de la tranquillité du lieu, de quoi bien manger et bien boire !
- Aimes-tu parier ?  J’adore ça … je suis joueur que ce soit dans le sport ou pour les paris sportifs, le poker, etc …
- Ton dernier livre lu ?  Moi Zlatan ! Juste pour le fun et les anecdotes des coulisses du football. 
- Ta musique du moment : Je suis un bien mauvais chanteur si je me fie à mes coéquipiers. Mais ils en redemandent et je ne me dégonfle pas. « J’ai attrapé un coup d’soleil un coup d’amour un coup d’je t’aime ! J’sais pas comment il faut que j’me rappelle si c’est un rêve t’es super belle ! … »  Sinon en ce moment j'écoute Heathens – Twenty One Pilots c’est une des musiques du film Suicide Squad
- Slip, Boxer ou caleçon ?  Uniquement des boxer ; mais pas de fantaisies comme certains caleçons à paillettes, roses ou autres qu’on peut voir dans le vestiaire Latecoère ! Et je ne dénoncerai personne (rire)
- Pourrais-tu passer une journée sans portable ?  Ça ne serait pas simple, je le concède … je sms pas mal, je regarde les infos sports et autres …
- Interdire leur utilisation au restaurant serait-il une aberration pour toi ? Ça serait peut-être une bonne idée mais je serai un des premiers à être ciblé par cette interdiction
- Tes vacances c'est plutôt montagne, mer ou campagne ? Plutôt la mer c’est pour ça que j’aime bien rentrer à la maison chez mes parents. Ils habitent à moins de quinze kilomètres de la mer et le climat est souvent top.
 
MATTHIEU si tu étais
- Un sportif autre que footballeur ? Je serai un pilote de F1. En dehors du foot c’est le sport que je regarde le plus à la télé. 
- Un stade ? Le Parc des Princes sans hésitation… un fan inconditionnel depuis 1994
- Un entraîneur ?  Arsène Wenger pour sa longévité et son côté paternel vis-à-vis de ses joueurs.
- Un maillot de foot ?  Celui de l’équipe de France. Quoi de mieux que de porter les couleurs de son pays ?
- Un club de rugby ? L’USAP … ce n’est pas glorieux ces dernières années mais pour un Catalan je n’ai pas trop le choix 

"L’ambiance est plutôt bonne entre les équipes, l’esprit de compétition présent et les apéro toujours sympa !"

En mode jeune étudiant bizuté
En mode jeune étudiant bizuté
MATTHIEU et le football      
- Ton joueur préféré ? Grâce à mon père j’ai pu voir les vidéos de Johan Cruyff et il reste pour moi l’un des plus grands. Lorsque j’ai débuté je jouais au même poste que lui donc je voulais faire pareil. Actuellement et vu le poste que j’occupe, depuis mes treize ans, c’est plutôt des joueurs comme Xavi ou Iniesta que j’adore.
- Ton équipe préférée ? Le PSG depuis longtemps (1994) avec des périodes compliquées où la relégation n’était pas loin et heureusement depuis quelques années c’est plutôt le titre qui se joue chaque saison. C’est plus facile d’être supporter maintenant qu’à certaines époques (rire) 
- Un joueur de foot de la région que tu aimerais être ? Je n’ai pas besoin d’aller chercher loin, je suis assez fan de Joël Congré. Puissant, rapide avec des pieds qui fonctionnent vraiment bien ! Que demander de plus … ?
- Comment prépares-tu tes rencontres ? Rien de bien spécial mais j’aime bien écouter de la musique un peu motivante dans la voiture sur le trajet du stade. Quelque chose qui file la pèche et met déjà en condition.
- As-tu un objet ou habitude particulier avant les matchs ? Je rapporte toujours un cintre pour suspendre proprement mes affaires dans le vestiaire et ça fait toujours marrer mes coéquipiers. Ils me chambrent souvent en demandant si comme en NBA je veux un casier perso. 
- Te souviens-tu de tes premiers pas sur un terrain de foot ?  Je jouais en pointe et j’avais du coton au bout de mes chaussures parce que je ne savais pas frapper dans le ballon donc je ne faisais que des pointus. Ça ne m’a pas empêché de marquer un paquet de buts étant minot. 
- Regrettes-tu certains choix dans le football ? Je regrette d’avoir arrêté durant un an à dix-huit ans pour les études et d’être parti jouer en Division de District dans mon club de village l’année d’après. Après avoir connu le bon niveau en jeune j’ai ensuite découvert les bagarres générales, les supporters qui te lancent des cailloux, la Police qui te permet de quitter le stade dans un quartier chaud de Nîmes, … En gros tout ce qui fait que notre sport est parfois décevant … Ça m’a poussé à arrêter le foot à onze en civil et il n’y a que le foot corpo qui m’a redonné envie.
- Le terrain où tu préfères jouer ?  Le stade Latécoère à Balma. La pelouse est vraiment bien surtout pour une équipe corpo et le fait d’avoir un terrain large ça favorise notre jeu.
- Celui que tu détestes ?  Le synthétique de Borderouge. Le complexe n’est pas si mal mais l’herbe synthétique commence à être un peu « rincée » … Le terrain vieillit de plus en plus.
- Quelle devise donnerais-tu pour définir ton club ? L’union fait la force.  Nous avons de bons joueurs c’est certain mais c’est vraiment notre esprit de groupe et notre superbe entente au sein de l’équipe qui expliquent nos bons résultats. Faut dire que coach, prési et Thierry font en sorte de créer une ambiance au top. C’est donc toujours un plaisir d’aller jouer avec les gars. 
- Lequel de tes joueurs mérite le ballon d'Or ?  Ça va être redondant avec la question du joueur que j’aimerai être mais je réponds une nouvelle fois Joël.
- Lequel de tes joueurs  mérite le ballon de plomb ? Comme on n’a pas vraiment de joueur capable de faire de grosses conneries, je vais décerner le ballon de plomb à celui qui a pris le plus de cartons jaunes la saison dernière et un joueur qui râle pas mal sur le terrain : Monsieur Jérémy Labat. Sans rancune mon poulet tu sais que j’adore ton style de jeu. (rire)
- Lequel de tes joueurs a besoin d'un coach pour s'habiller ? Pat Vidal ! Toujours le dernier prêt et pourtant l’un des premiers arrivés ! Il lui manque presque toujours quelque chose (short, chaussette, pare tibia, …) Après on lui pardonne car il n’est plus tout jeune donc il a un peu plus de mal qu’avant (rire)
- Lequel de tes joueurs a toujours une excuse pour ses retards ? En général c’est Monsieur Antoine Girault qui est le plus souvent en retard. C’est toujours à cause du boulot on le sait mais il reste le number one. Et ce n’est pas dit qu’avec la venue de sa deuxième fille ça s’arrange. Encore toutes mes félicitations Paul Scholes !
- Comment expliques-tu votre début de championnat ? Nous avons gardé nos forces de l’an dernier et nous avons renforcé chaque ligne et les recrues ont bonifié encore plus l’effectif. Et comme ils se sont intégrés à grande vitesse c’est comme s'ils avaient toujours joué avec nous.
- Que faudra-t-il mettre en place pour aller détrôner le TOAC ? Il faudra être régulier dans la victoire toute la saison et arriver à les battre sur une des deux confrontations directes. Ce n’est pas une mince affaire mais notre effectif est encore meilleur que l’an dernier et puis il faut bien avoir un peu d’ambition
- Quelles réelles ambitions pouvez-vous avoir en coupe Nationale ? Nous avons un tirage qui peut sembler intéressant puisque nous affrontons une équipe de division inférieure mais comme nous l’avons vu l’an passé c’est justement dans ce genre de match qu’on passe totalement au travers (Matra et AZF peuvent en témoigner …). Après on doit avoir l’ambition de sortir de la région pour aller pour une fois jouer quelque part en France. Et en profiter pour faire un weekend entre collègues ! Ça peut être prometteur.
- Pour finir crois-tu que le foot entreprise a encore un avenir ? Je l’espère en tout cas car à mon avis c’est le meilleur compromis pour ceux qui veulent encore jouer en compétition avec/contre de bons joueurs mais qui ne veulent plus la contrainte des weekends pris par le foot … L’ambiance est plutôt bonne entre les équipes, l’esprit de compétition présent et les apéro toujours sympas ! 
- Un mot pour conclure ? Comme l’a dit un jour un de mes coach en treize ans « celui qui se refuse à devenir meilleur cesse déjà d’être bon ! » Cette phrase parle d’elle-même !

Par DZ

MATTHIEU RIGAILL
Né le 3 mai 1987 à Montpellier
1m74 - 71 kg
Poste : Milieu défensif
Parcours : Olympique Aigues-Vivois (30), Gallia Club Lunel (34), Olympique Aigues-Vivois (30), Latecoere (31)
Profession : Chef de projet en bureau d’études

En mode observation des adversaires avec le binôme Boutié, Mazeaud
En mode observation des adversaires avec le binôme Boutié, Mazeaud

Matthieu ne serait pas contre d'amener Olivia avec lui sur une île déserte.
Matthieu ne serait pas contre d'amener Olivia avec lui sur une île déserte.


Catégories | Les News | Mercato | Dream Team | Tapis Rouge | Flash Back | Gants d'Or & Buteurs | Arbitres | Immersion/Aparté | FootpyTv | Divers


Dans la même rubrique :