Connectez-vous S'inscrire

PH (Régional 3) - Kevin JORION (QM Orleix) : "Je remercie les dirigeants de me donner ma chance à ce niveau malgré ma jeunesse !"

Mardi 15 Août 2017

A vingt quatre ans, Kevin Jorion sera sans aucun doute le plus jeune entraîneur d'une équipe seniors Ligue cette saison. Le garçon va tenter avec ses idées d’insuffler une nouvelle dynamique à l'équipe fanion d'Orleix qui vient de connaître sa première descente après plusieurs saisons fastes. Un chantier qu'il aborde avec beaucoup d'enthousiasme et une grosse envie de réussir. (par BMC)


Peux tu te présenter à nos lecteurs ?
Je me présente, Kévin Jorion, vingt-quatre ans originaire des Hautes-Pyrénées, amateur de football et fidèle au Quand Même Orleix depuis l'âge de cinq ans.

Pourquoi avoir accepté le challenge d'Orleix qui vient de descendre de DHR (Régional 2) ?
C'est un challenge extrêmement intéressant et difficile. Avec le départ de plus d'une dizaine de joueur évoluant en grande partie dans notre effectif senior fanion, il fallait redémarrer de zéro et trouver une nouvelle dynamique en créant un nouveau cycle. Après avoir eu la chance d’entraîner durant quatre saisons les U19, nous voulons miser sur la jeunesse des joueurs que l'on a pu formé au club et je pense être la personne la plus à même pour le faire après avoir côtoyé un bon nombre de ces jeunes. Mais c'est surtout le club d'Orleix que je remercie car c'est plutôt lui qui me fait confiance et qui me donne l'opportunité de m'exprimer et de progresser en tant que jeune entraîneur. Il faut le souligner car très peu de clubs auraient laissé à la tête de leur équipe PH (Régional 3) quelqu'un de si jeune, donc je le répète c'est moi qui remercie le club d'Orleix pour la confiance que tout le monde m'accorde.

Quel est la philosophie de coach Kevin Jorion ?
J'aime le beau football, fait de mouvements, de jeu vers l'avant via des redoublements de passes courtes en une touche de balle si possible. Je veux que mon équipe propose du beau jeu, mais les valeurs du Quand Même d'Orleix sont ancrées en moi et je met beaucoup l'accent sur l'humilité, la passion, le travail, le respect et l'amour du maillot chose qui est aujourd'hui très rare à retrouver. Faire les efforts ensemble et pour les copains est également importante afin d'afficher de belles valeurs humaines.

Kevin compte sur les U19 qu'il a entraîné durant quatre saisons pour mener à bien ce challenge
Kevin compte sur les U19 qu'il a entraîné durant quatre saisons pour mener à bien ce challenge
Quels ont été les premiers mots à tes joueurs et quels sont les objectifs que tu leurs a fixés ?
Mes premiers mots ont été assez simples, je voulais que l'on redémarre sur de nouvelles bases. Un nouveau cycle tout en retrouvant certaines valeurs que je prône et que j'ai cité précédemment qui font du club d'Orleix un club à part. Je leur ai dis que tout le monde aurait sa chance afin de remettre une concurrence saine et pure dans cet effectif senior afin que tout le monde tire vers le haut et que nous soyons tous compétitifs. Les objectifs sont très simples et les joueurs savent que j'aime la compétition on va essayer d’assurer le maintien le plus rapidement possible, pour ensuite viser plus haut et adapter ce jeune groupe au monde senior pour les futurs années à venir.

Comment juges-tu l'adversité dans cette poule qui compte des grosses écuries comme Rodéo II, Cugnaux, Fossat...
La poule est très relevée, comme j'ai dis à mes joueurs, sur les douze équipes, huit ont fini dans les six premiers de leur poule en PH la saison dernière, et je pense qu'une bonne moitié de la poule va vouloir jouer la montée. Tous les matches seront accrochés et je pense que la poule sera très homogène avec quelques équipes qui comme vous l'avez cité seront favorites à l'accession en DHR.

Avant la première journée et justement la réception de Cugnaux, il y'a la coupe de France. Quelle place donnes-tu à cette compétition et que représente-t-elle pour toi ?
Concernant la coupe de France, notre tirage n'est pas du tout celui que nous souhaitions, avec un déplacement extrêmement difficile face à Juillan qui plus est chez eux. Cela sera donc un match extrêmement compliqué mais qui nous permettra bien entendu de continuer à bosser notre préparation et éventuellement créer l'exploit pour essayer de passer quelques tours supplémentaires. La coupe de France est une compétition que j'affectionne et qui peut donner une bonne dynamique à un groupe avec des émotions particulières.

Par BMC

KEVIN JORION
Né le 10  janvier 1993 à Tarbes
Poste joueur : Latéral
Poste actuel : entraîneur d'Orleix
Parcours
- joueur : Orleix depuis 1998
- entraîneur : U19 Orleix 2013-2017 (4 saisons)
Diplôme entraîneur : En cours de passage
Profession : Animateur en école

Kevin regarde droit devant et aborde ce nouveau challenge avec beaucoup d'envies
Kevin regarde droit devant et aborde ce nouveau challenge avec beaucoup d'envies

BMC

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :