Connectez-vous S'inscrire

U13 - ONET LE CHÂTEAU, un tournoi qui prend de la hauteur !

Lundi 13 Juin 2016

Voilà sept années maintenant, que le coach du Montpellier Hérault Sporting club en ligue 1, Frédéric Hantz, avait lancé le tournoi U13 international "Onet Foot" en Aveyron, et ce dernier prend vraiment de l'ampleur chaque année! (par Patrick Pfeiffer / Photos: Dominique Bais - Onetfoot)).


Nous n’allons pas tergiverser avec les « bla-bla » de présentation. Le tournoi « Onet Foot » international U13 est arrivé ce dimanche 12 juin à sa septième édition. La machine est bien huilée comme diraient certains, même si on trouve encore ici et là, toujours des gens pour trouver des petits points négatifs. Mais l’avantage de ce tournoi, c’est que l’équipe des Présidents Fric et Luban du club d’Onet Le Château football, dont la commission « tournoi » est dirigée par René Gayral, retient ces observations et améliore chaque année ces petits tracas. Alors d’un œil plus qu’externe, nous avons bien apprécié ce « foot à 11 » dans cette catégorie. Il faut d’ailleurs savoir que les clubs professionnels en sont friands, notamment en Europe. C'est le cas de l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne qui pratiquent depuis longtemps ce foot à onze, et non plus à sept comme en France, et encore courtisé par nos instances, qui ont franchement du mal à se mettre à la page du "football Européen". Quand on voit d’ailleurs que les tournois U13 internationaux évoluant à onze ne sont pas reconnus de nos jours, comme c'est le cas en Midi-Pyrénées, on peut se poser quand même des questions, car ici on parle tout de même de sportif et non de « règlementation ». Alors espérons que la fusion des régions pourra "elle" remédier à ce problème, car un tournoi international reste quand même une attraction sportive pour notre sport, qui en a bien besoin aujourd’hui, surtout chez les jeunes

A gauche, le speaker Patrice Verlaguet (photo Dominique Bais - Onetfoot)
A gauche, le speaker Patrice Verlaguet (photo Dominique Bais - Onetfoot)
C’est donc dans cette logique, que des clubs comme l’Olympique Lyonnais, les Girondins de Bordeaux, le FC Nantes, l’OGC Nice, le stade Rennais, le Toulouse Football Club, le SC Bastia, le Montpellier Hérault, les clubs Espagnols de Real Sociedad, Real Valladolid et l’Italien de Cesena ont accepté l’invitation pour ce tournoi international U13. Avant de passer au sportif proprement dît, côté organisation, c'est pour nous un "sans-faute". Deux sites retenus, celui du stade du Colombier pour la journée du samedi et dimanche matin, et le magnifique stade Georges Vignes pour les phases finales. Deux sites où il fallait faire transiter les nombreux bénévoles, largement encadrés par les épouses des dirigeants du club, qui furent à la hauteur de l’événement pendant ces trois jours, sachant que les équipes sont arrivées dès le vendredi. Un speaker qui avait trouvé les « bons » mots pour mêler sérieux et humours durant ces deux jours, en la personne de Patrice Verlaguet. « C’est un formidable moment pour notre club, mais on est épuisé le lundi matin en allant au travail, mais ça, c’est de la bonne fatigue on va dire», nous confiait un dirigeant d’Onet. C’est vrai que le club trouve à travers ce tournoi une jolie image, sur le plan sportif, humain, mais aussi sur l’organisation. Dans cette organisation justement, un problème que nous avions soulevé lors de la journée caritative en faveur des enfants malades à Figeac avec « un maillot pour la vie », et bien là, il y avait bien un maillot "officiel" de chaque équipe à gagner dans une tombola durant ces deux jours, qui faisait donc défaut à Figeac, ce qui était très bien pour ce tournoi international. Nous avons donc acheté des billets de cette tombola, mais hélas « perdu » pour footpy, nous serions franchement bien repartis avec le maillot dédicacé de Hatem Ben Arfa de l’OGC Nice. 

Sur le tournoi d'Onetfoot international U13, les canaris ont chanté !

Les Castonétois se sont frottés aux grands clubs (photo Dominique Bais Onetfoot)
Les Castonétois se sont frottés aux grands clubs (photo Dominique Bais Onetfoot)
Plus sérieusement, côté sportif, dès la première journée le samedi, on pouvait miser sans se tromper sur les Girondins de Bordeaux ayant remporté à trois reprises ce tournoi, le FC Nantes, l’OL, Rennes, Cesena et Nice, qui furent les grands vainqueurs de cette première phase avec une mention spéciale pour les « canaris », auteurs de sept buts en trois matches. Nos mises n’ont pas tenu bien longtemps, car dès la reprise le dimanche matin, dans les ¼ de finales, Bordeaux est éliminé, tout comme le stade Rennais. Lyon sera éliminé en ½ finale face au Real Sociedad aux tirs aux buts 4 à 3. Le FC Nantes, surprenante équipe se qualifiera pour la finale en éliminant aussi, dans la séance de pénalty, l’OGC Nice 3 à 2. Une finale que Jonathan Raoul le coach "Canari" remportera face au Real Sociedad 2 à 0. Après Bordeaux en 2010, 2012, 2013, Porto en 2011, Cesena en 2014 et Lyon en 2015, c’est bien Nantes qui a dominé ce septième tournoi international d’Onet Foot en Aveyron. Le trophée va donc partir chez le Président Franco-Polonais Waldemar Kita. On notera aussi les trophées individuels, comme le meilleur buteur pour Junior Diaz du FC Nantes, Gael Nsombi de Lyon pour le meilleur joueur du tournoi, Aitor Fraga du Real Sociedad pour le meilleur gardien et enfin le prix du fair-play au club du Montpellier Hérault. Beaucoup d’arbitres du club d’Onet pour officialiser durant ces deux jours, avec d’ailleurs de la réussite, dommage à ce propos que des officiels évoluant en ligue ou district ne soient pas plus présents sur de telles manifestations. On a apprécié aussi le site dédié exclusivement à ce tournoi sur www.onetfoot12.com, sur lequel les gens pouvaient avoir les résultats en « LIVE » et classement retransmis aussi sur grand écran au niveau d’un podium. Cette performance informatique grâce à Pascal Weitten qui maîtrise cela parfaitement, accompagné aussi par le « pro » de la photo, à qui on doit d’ailleurs l’illustration de cet article, Dominique Bais, réalisant toujours d’aussi belles photos, tout cela à redécouvrir avec grand plaisir sur le site du club d’Onet-le-Château Football. Pour notre part, notre coup de coeur aura été en faveur de Nice, des joueurs aux petits gabarits, mais dotés d'une synthèse de rapidité et de vivacité dans l'analyse du jeu, qui laisse tout de même entrevoir une réussite pour certains joueurs, et qui devrait faire le bonheur d'Alain Cacchionni, le responsable de cette catégorie à l'OGC Nice. Vivement donc la huitième édition en 2017, pour passer deux jours de bonheur et plaisir, car le comportement des joueurs et des coaches, sur le terrain, mais aussi en dehors, était vraiment irréprochable. Comme à la télévision, dans certaines émissions, notre note sera de 8,5/10 pour ce tournoi!.

PP

Le FC Nantes vainqueur de la 7ème édition du tournoi international U13 Onet Foot (photo Dominique Bais - Onetfoot)
Le FC Nantes vainqueur de la 7ème édition du tournoi international U13 Onet Foot (photo Dominique Bais - Onetfoot)

U13 - ONET LE CHÂTEAU, un tournoi qui prend de la hauteur !


National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :