Connectez-vous S'inscrire

amatfoot


Booking.com


U17 Nationaux - COLOMIERS renoue enfin avec la victoire face à ISTRES

Mardi 22 Novembre 2016

C’est une victoire qui soulage les jeunes columérins obtenue avec mérite contre Istres. Si leur situation au classement ne change pas beaucoup, la performance de ce week-end pourra leur apporter une expérience essentielle dans leur course au maintien (par W.H.).


Jusqu’à samedi, les U17 de Colomiers n’ont connu la victoire qu’une seule fois cette saison en championnat. C’était au début du mois contre la lanterne rouge du classement Pieve Di Lota sur le gros score de six à zéro. Autrement, un match nul et huit défaites ce qui les a déjà laissés loin derrière à l’avant dernière place. Dès lors, ils ne partent favori contre aucun adversaire, même à domicile. Mais les jeunes pensionnaires du stade Andrieux ont démarré la tête haute face à leurs invités venus d’Istres. En dix minutes, ils ont réussi à provoquer trois occasions dont la dernière se termine par une percée de Keziah Ambongo, retenu dans la surface de réparation. M. Habiles siffle penalty que certains dans le public trouvent généreux. Peu importe, il est transformé par Valentin Ferré qui part célébrer son but directement en allant embrasser son coach. Même si les Istréens n’arrivent pas à approcher du but columérin, ils saisissent la moindre opportunité pour tenter de revenir au score. Le tir des trente mètres d’Assoumani passe à côté de quelques centimètres, mais la correctionnelle est vraiment frôlée quand Galindo pousse un second ballon sur coup-franc vers les filets, avant que Julian Ousset ne repousse le ballon sur sa ligne. Alors c’est un soulagement quand Ferré parvient à faire le break à la demi-heure de jeu sur une action pleine de réussite. Joël Gnabouyou trouve Robin Barbosa dans le dos de la défense et son centre arrive à Ferré qui le tacle. La balle à moitié en l’air surprend Alexis Lovy qui ne peut s’en saisir tout de suite. À moitié par terre l’attaquant se redresse un peu pour placer un petit coup de tête suffisant pour le 2-0.

Colomiers se complique la tâche

La suite est un peu plus avare en occasions et le jeu n’est pas bien brillant, pour les deux équipes. Les visiteurs blâmeront d’ailleurs le terrain un peu gras qui n’a pas permis de jouer au sol très souvent. Alors c’est par les airs qu’ils sont passés pour réduire l'écart. Sur un énième coup-franc de Florian Andres, c’est encore Léo Galindo qui hérite du ballon et marque de la tête. C’est logique pour Colomiers qui a multiplié les fautes inutiles jusqu’à la dernière minute et raté deux occasions franches de "tuer" le match. Kamel Mounkid d’abord, puis Hugo Martinez ont tous deux attendu trop longtemps avant de tirer alors qu’ils étaient seuls face au gardien dans la surface. Heureusement Mounkid va finir par enterrer les espoirs des Provençaux à dix minutes du terme grâce à un énorme travail de fixation d’Oladele Akinjogunla. Ces deux buts d’avance n’étaient pas du luxe car Istres a eu une dernière occasion de faire briller Adrien Marty qui préserve sa cage cette fois-ci du bout des doigts face à Nicolas Selva. La victoire est la chose la plus importante à retenir dans un match poussif où l’on aurait du voir plus de buts sans la complexification des gestes des joueurs de l’USC et la panique inutile dans les phases défensives. C’est sans doute la marque d’un manque de confiance qui découle des résultats, mais maintenant, il va falloir retrouver du sang-froid.

W.H.

LES RÉACTIONS
Christophe SANSUS (entraîneur de Colomiers) : « Continuer dans cette voie »
« Nous sommes contents au vu du début de saison difficile. Les garçons s’accrochent et enfin on arrive à gagner face à une belle équipe d’Istres. Le mot d’ordre c’est de ne rien lâcher jusqu’au bout et on va essayer de continuer dans cette voie. Il n’y a pas de secret : dès qu’on gagne les duels, on a la possession et on prend moins de buts. C’est la seconde fois qu’on prend l’avantage dans un match et c’est plus facile que quand on court après le score. Les joueurs sont allés au bout d’eux-mêmes et je tiens à les féliciter. »

Didier ZANETTI (entraîneur d’Istres) : « Une parodie de foot »
« Le score reflète totalement la physionomie du match. Colomiers était plus fort et nous nous n’étions pas dans notre filière de jeu, on ne sait pas jouer comme ça. Il y  eu beaucoup de ballons balancés mais est-ce qu’ils peuvent faire autrement sur un terrain aussi détestable que ça ? C’était une parodie de foot et à l’envie et au sérieux ils ont mérité leur victoire. Mais c’est formateur, aujourd’hui nous présentions sept première années et quinze ans. Si les garçons veulent jouer à un haut niveau, ils doivent apprendre à s’extirper de ce genre de match. »

LA FEUILLE DE MATCH
U17 Nationaux , 11ème journée
Samedi 19 novembre 2016 à 14h30
Colomiers, stade Bertrand Andrieux
US COLOMIERS / FC ISTRES 3-1
Arbitres : M. Amir Habiles, assisté de MM. Mohamed Zouaki et Julien De Sousa
Avertissements : Ousset (55e), Barbosa (67e) et Machado (77e) à Colomiers ; Pignatel (72e), Cortes (73e) et Mius (86e) à Istres.
Buts : Ferré (8e et 29e) et Mounkid (83e) pour Colomiers, Glido (55e) pour Istres

COLOMIERS : Marty – Tatlot (cap.), Gnabouyou, Lasserre, Osei Yaw, Machado, Ambongo (Martinez, 75e), Ousset, Ferré (Mounkid, 64e), Barbosa (Akinjogunla, 68e), Garcia. Non entrés : Carvalot, Nouri ; Entraîneur : Christophe Sansus
ISTRES : Lovy – Saez (Geffard, 46e), Carbonéro, Mius, Galindo, Assoumani (Cortes, 30e), Selva, Pignatel (cap.), Andres, Mohamed, Barhoumi (Pétrozzi, 46e). Non entrés : Billaud ; Entraîneur : Didier Zanetti


Colomiers a su être plus présent dans les duels dans cette rencontre
Colomiers a su être plus présent dans les duels dans cette rencontre

WH

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :