Connectez-vous S'inscrire

Aveyron - Une bande de copains veut faire résonner MARTIEL jusqu'à MARSEILLE

Jeudi 20 Juin 2019

C'est dans un petit village de mille habitants de l'ouest-aveyronnais, Martiel, que deux frères Quentin et Robin Lacombe ont décidé de créer un club à la résonance marseillaise. L'Olympique de Martiel, c'est le nom de ce nouveau club créé par deux frères accompagnés de copains qui ont tous le même rêve : rejouer sur le terrain de leur enfance ensemble, à Martiel. Faire résonner Martiel jusqu'à Marseille, c'est l'un des objectifs assez fous, et à prendre sur le ton de l'humour, de ces deux frères passionnés de football. Interview commune des co-présidents de l'Olympique de Martiel, Robin et Quentin Lacombe qui nous expliquent tout de leur projet. (Par KC le stagiaire)


Comment vous est venue l'idée de créer un club ?
L'idée nous est venue du fait que nous étions tous les deux de retour dans l'ouest Aveyron avec l’envie de rejouer au foot dans le coin. En cherchant un club de foot, on s'est aperçu que les différents clubs où l’on avait pu évoluer avaient soit disparu, soit fusionné, ou ne nous correspondaient simplement plus du fait de la concurrence interne entre joueurs. On en a parlé avec des amis footeux de longue date et on a réalisé qu’eux aussi partageaient ce sentiment. Alors pourquoi pas créer quelque chose de nouveau, tous ensemble, à Martiel, où il y a potentiellement la place de créer un club supplémentaire.
 
Alors pourquoi Martiel ?
C'est là que nous avons grandi tous les deux avec certains membres du club. On partage des souvenirs de l’école primaire et des premiers ballons touchés sur le terrain communal entre gamins. Puis, on y a rejoué plus tard en tant que licenciés. A ce moment là le club s’appelait l’E.S. Bannac, et on y a passé de bons moments après avoir passé notre adolescence au Stade Villefranchois à qui nous devons aussi beaucoup. Aujourd'hui, un club existe encore à Martiel en tant que fusion avec d'autres communes des alentours sous le nom de Foot Rouergue.
 
Était-ce difficile de le créer ?
Côté administratif, cela a été assez facile : la création de l'association était rapidement déposée à la préfecture et en quelques semaines l'association était créée. Ce qui a été plus long, c’est de trouver un accord concernant le terrain et d'obtenir une attestation nous donnant le droit de jouer à Martiel, alors qu’une autre association l’occupe déjà occasionnellement. Nous remercions une fois de plus le Conseil Municipal du village pour nous avoir donné sa confiance. Ensuite, il faut du monde, des joueurs, de l’engagement, et des moyens.
 
Et pour le nom j’imagine que c'est un clin d’œil à l'Olympique de Marseille ?

En effet, à la base c'est une blague entre nous, c'était un nom que l'on utilisait de façon comique en foot à 5. Et c'est vraiment déjà arrivé qu'un commentateur qui commente les matchs de Marseille écorche le nom et dise “Olympique de Martiel” à la place. Ce nom colle bien au projet, puisque l'idée est de faire sourire mais aussi, comme Marseille, de gagner des titres ! Il met bien en avant le côté détente et l’atmosphère positive que l’on veut communiquer.

Les campagnes de financement sont de plus en plus nombreuses. comment vous est venu l'idée de demander un financement participatif ?
On a vite fait le calcul : pour créer le club il nous faut de l’argent…! Quand on parlait de notre projet autour de nous, on nous a souvent dit vouloir nous soutenir. Le jeu de mots, les premiers noms de joueurs, l’alliance du bon niveau et de la bonne ambiance… On a senti que quelque chose prenait. On a déjà tous les deux participé à des campagnes de financement et l'idée est donc venue naturellement. On a de super sponsors qui nous ont déjà beaucoup donné, mais ce financement participatif, c’est le petit coup de pouce en plus qui nous permet de voir plus grand tout en partageant quelques jolies contreparties avec les donateurs.
 
Vous demandez 3000€ sur Ulule. A quoi va servir cet argent ?
En fait, on peut toujours améliorer beaucoup de choses comme le terrain par exemple (filets, peinture…), mais c'est surtout pour la gestion du club. Il y aura des cartons, amendes, les arbitres si on va loin en coupe, les inscriptions en district... Mais aussi le matériel d’entraînement : les plots, les dossards, les ballons... Sans oublier les événements qui permettront de forger la cohésion du groupe. Cet argent permettra aussi de participer à la pérennité du projet et de s'assurer de pouvoir faire une deuxième année sans trop de problèmes.
 
En quoi votre club sera-t-il différent des autres clubs dans l'Aveyron ?

Haha c’est compliqué… On espère être un club qui pourra apporter un vent frais sur le foot aveyronnais amateur un peu en difficulté en ce moment. De par notre nom, on dégage une atmosphère différente. Notre bureau est relativement jeune, on a tous environ trente ans dans le club à part le coach que l'on sort de sa paisible retraite, lui qui nous a coaché quand on était gamins.
 
Êtes-vous satisfait et peut-être surpris d'avoir déjà recueilli la quasi-totalité de la somme ?
C'est déjà beaucoup, sachant que pour le moment on a surtout touché notre cercle proche, des gens que l'on connaît tous. On garde l'espoir de toucher plus loin, des lecteurs de Footpy par exemple, qui sauront apprécier eux aussi notre délire. La générosité des gens nous touche beaucoup ; chaque don est vécu comme un encouragement, une motivation supplémentaire pour nous dépasser.

Aveyron - Une bande de copains veut faire résonner MARTIEL jusqu'à MARSEILLE
Aujourd'hui tout est prêt, il ne vous manque plus que ce financement ?
On a quelques sponsors ; on a beaucoup de devis. Mais ça va le faire, on y croit, et la maquette de notre maillot  avec ses sponsors est presque finalisée. Notre dossier a été validé par le District et très récemment par la Ligue. Donc tout est en train de se faire, on prévoit une assemblée générale fin juin et derrière on lance les commandes pour les survêtements, les maillots, les dossards, les équipements d’entraînements... On pourra souffler mi-juillet, si tout va bien avec la fin du financement participatif et nos contrats de sponsoring bouclés.
 
Quels sont les projets et objectifs de votre club ?
Les objectifs à court terme, c'est la montée en division supérieure avec un beau parcours en coupe d'Aveyron et en coupe Technicien du Sport (surtout dans cette dernière qui est uniquement jouée par les deux derniers niveaux District). Notre groupe a beaucoup de potentiel, alors bien sûr on compte soulever des trophées ! Mais laissons le temps faire, avant de se précipiter sur des objectifs moyens termes plus concrets.
 
Il n'y aura qu'une seule équipe, la vôtre en senior ?

Oui c'est ça, il y aura une équipe senior, et on se concentre à fond sur ce groupe avec en tête la rentrée qui arrivera vite pour nos débuts en coupe et en championnat de D6 aveyronnais.
 
Un dernier mot à ajouter ?

Merci encore à tous ceux qui sont là depuis le début. Merci à ceux qui nous ont compris et nous ont rejoint. Merci aux municipalités de Martiel et Villefranche de Rouergue. Merci à nos premiers sponsors, aux donateurs, à ceux qui nous soutiennent au quotidien et sur les réseaux.
Et enfin, merci à vous lecteurs qui avez pris le temps de vous intéresser à notre projet.
Vous pouvez toujours apporter votre pierre à l’édifice - promis on en fera quelque chose de bien : https://fr.ulule.com/olympique-de-martiel/

Quoi de mieux que de se retrouver entre copains pour créer son propre club. (crédit: OM)
Quoi de mieux que de se retrouver entre copains pour créer son propre club. (crédit: OM)

KC le stagiaire

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :