Connectez-vous S'inscrire

CFA 2 - BALMA s'offre une victoire capitale face à FABREGUES

Dimanche 12 Avril 2015

Qu'elle fait du bien aux têtes cette victoire ! Dans le dur depuis quelques matchs, dans la zone rouge au championnat, Balma a retrouvé le chemin du succès en s'imposant 2-0 face à Fabrègues. Un match que les hommes de Fabrice Dubois sont allés chercher avec le cœur face à un rugueux adversaire. Cette victoire permet à Balma de sortir de la zone de relégation. (Par Dennis Bergkamp)


CFA 2 - BALMA s'offre une victoire capitale face à FABREGUES
Comme une finale. On se serait crû au stade de France hier en voyant la joie des Balmanais après leur succès. Un soulagement sans doute après une série de cinq matchs sans victoire. On sentait d'ailleurs dès le début de match que les hommes de Fabrice Dubois étaient timorés, de peur de mal faire. Leur bloc évoluait très bas, à l'image de Laborde et Péchart restant juste devant la défense. Etait-ce une manière de se rassurer ? Quoiqu'il en soit, Fabrègues n'était pas là pour du beurre. Une victoire et les visiteurs assuraient leur maintien. Et, dès la huitième minute, Combaud était servi dans le dos de la défense mais le portier balmanais Costes s'interposait rapidement. Les attaquants héraultais combinaient bien sans pour autant mettre le danger. Les Balmanais n'étaient pas en reste. Kassous centrait pour Cissé qui remisait pour Laborde mais la frappe du milieu rouge était boxée par Lind (16ème). Malgré cela, le match restait fermé. On assistait à un festival d'erreurs techniques. Seule la blessure au bras de Kassous, qui dût partir aux urgences, sortait la partie de la torpeur. Les coups de pied arrêtés étaient mal exploités, hormis ce corner de Laborde pour la tête trop molle de Kolczynski (29ème). Les défenses restaient très fébriles aussi, à l'image de ce long ballon où ce même Kolczynski hésitait, ce dont profitait Beusnard mais Costes fit une parade décisive (31ème). Le portier balmanais se faisait remarquer une nouvelle fois en s'interposant sur une frappe de ce même Beusnard, toujours bien placé entre les lignes (39ème). Malgré une maîtrise globale du ballon, Balma ne parvenait pas à se créer de grosses occasions. La faute à un apport offensif trop faible des milieux.

Cissé libère les siens

Sûrement remontés par leur entraîneur Nicolas Guibal à la pause, les joueurs de Fabrègues commençaient fort le deuxième acte. A la suite d'un corner joué à deux, Beusnard centrait mais le ballon passait devant tout le monde (47ème). Puis, sur une mauvaise relance de la défense balmanaise, Combaud s'essayait de loin sans succès (49ème). Mais les locaux ne se recroquevillaient pas devant leur but. Ils se projetaient même plus vers l'avant. On voyait plus David faire des différences ou Laborde se démultiplier au milieu. C'est pourtant un troisième larron, Koné, très actif sur son côté droit, qui centrait à ras de terre pour Cissé bien venu couper au premier poteau pour ouvrir le score (57ème). Un but libérateur pour les hommes de Fabrice Dubois qui restaient cependant sous la menace adverse. Jang se faisait contrer dans sa surface par Sellam qui servait en retrait El Hemdaoui mais Costes repoussait la frappe (63ème). L'activité de l'avant-centre héraultais, aussi agaçant par ses plongeons, gênait la défense balmanaise. Mais celle-ci résistait aux faibles assauts adverses. Les locaux faisaient surtout preuve d'une solidarité qui leur manquait ces derniers temps. Celle-ci allait être récompensée. Décalé sur le côté droit, David centrait dans le dos de la défense au deuxième poteau pour Lescure qui doublait la mise (75ème). On sentait le soulagement chez les joueurs et le public. Frustrés, les joueurs de Fabrègues allaient l'être encore plus par les décisions arbitrales. Certes, leurs interventions étaient parfois à la limite mais restaient tout de même correctes. L'arbitre M. Rasclard décida pourtant d'expulser Fernandez après une charge sur Costes (86ème). Sur le coup, l'entraîneur héraultais Nicolas Guibal se fit également sortir. Puis Leclercq, entré dix minutes plus tôt, prit deux jaunes et quitta ses partenaires prématurément (90ème + 2). Dur pour les visiteurs de revenir au score dans ces conditions. Mais rien ne pourrait retirer aux Balmanais une victoire méritée en guise de bouffée d'oxygène qui leur permettaient de quitter la zone rouge et de se retrouver onzième, deux points devant le premier relégable Agde.

Par DB. 

LES RÉACTIONS
Fabrice DUBOIS (entraîneur de Balma): « Très fier de mes joueurs »
« Les joueurs ont été cherchés la victoire. Nous avons travaillé très dur durant la semaine. Le groupe avait besoin de ce succès pour rester maître à domicile et surtout casser cette spirale de défaites. Nous savions qu'il fallait user notre adversaire et que nous aurions une opportunité de marquer. Tactiquement, nous avons été bien au point. Je suis très fier de mes joueurs. Ils ont été très forts mentalement. Nous avons retrouvé nos valeurs et notre équilibre qui nous faisaient défaut ces derniers temps. Je les félicite. En tout cas, l'opération maintien est maintenant lancée. Nous sommes vraiment dedans. Et je suis de retour depuis cette semaine ! Je dédicace cette victoire à Antoine Jouan qui a perdu son grand-père. Nous avons une grosse pensée pour lui. »

Lucas LABORDE (milieu de Balma): « Un match de maintien »
« Nous savions que la rencontre serait âpre. Cela a été le cas. Mais nous avons gagné avec nos qualités du moment, à savoir l'envie et la motivation. Nous avons tout donné même pas si, par moments, cela n'a pas été joli. Nous avons bien pris cette équipe de Fabrègues. Il fallait être très costaud. Nous partions pour ne pas prendre de but. Cela nous a permis d'entamer la deuxième période avec plus de détermination. Il fallait que nous ouvrions le score car on voit que, quand nous marquons en premier, nous pouvons réaliser de belles choses. On savait que le premier qui craquerait mentalement allait perdre. Nous avons tenu en étant mentalement solides. Nous avons joué les uns pour les autres. Nous avons joué un match de maintien en somme, ce que nous n'arrivions pas à faire lors des dernières rencontres. Mais la saison n'est pas finie. Il nous faut encore gagner des matchs. Nous allons aller jusqu'au bout car nous ne méritons pas cette place. »

Nicolas GUIBAL (entraîneur de Fabrègues): « Une manière de jouer peu académique mais efficace »
« Nous avons joué contre une équipe qui ne nous est pas favorable car elle refuse le jeu. Mais je félicite Balma car leurs joueurs ont réalisé un match de coupe. Ils ont eu une manière de jouer peu académique mais terriblement efficaces à la fin. Nous sommes aussi tombés sur un très bon gardien qui a effectué de gros arrêts sur trois-quatre situations en première période. Nous étions venus chercher au moins le nul en jouant le contre car nous pensions que nous allions avoir des opportunités. Mais nous nous sommes trompés. Cela arrive quand on joue sur la tactique. Cela n'a pas payé. Après, je pense que l'arbitre a officié à contre-sens. J'avais dit à mes joueurs de se calmer mais à force de subir des injustices, ils ont fini par craquer. Je suis désolé d'avoir montré cette image de notre équipe qui est plutôt une équipe joueuse. Nous devons repartir sur de bonnes bases pour finir sereinement et réaliser un gros match à domicile comme nous avons l'habitude de les faire. »  

LA FEUILLE DE MATCH
CFA 2, 22ème journée.
Samedi 11 avril 2015, 18h30.
Balma, stade municipal n°1
BALMA / FABRÈGUES 2-0
Arbitres : M. Rémy Rasclard assisté de MM. Eric Pousthomis et Pierre Legat.
Avertissements : Cissé (74ème), Laborde (82ème), Péchart (89ème) pour Balma - El Hemdoaui (33ème), Rota Scalabrini (à la pause), Leclercq (80ème, 90ème + 2), Dalzon (82ème), Combaud (88ème) pour Fabrègues.
Expulsions : Fernandez (jaune transformé en rouge par l'arbitre, 86ème), Guibal (ent., 86ème), Leclercq (90ème + 2).
Buts: Cissé (57ème), Lescure (75ème) pour Balma.

BALMA : Costes, Jang, Cavaillé, Lescure, Kolczynski (cap.), Laborde, Péchart, Koné, Cissé (Ramos-Silva, 90ème + 3), David (Kouby,90ème + 1), Kassous (Pratte, 25ème). Non entré en jeu: Abou. Entraîneur: Fabrice Dubois.
FABRÈGUES : Lind, Zaghar, Djabou (cap.) (Gomez, 62ème), Dalzon, Gau, Rota Scalabrini (Leclercq, 79ème), Sellam, Combaud, El Hemdaoui (Fernandez, 69ème), Demanga, Beusnard. Non entrés en jeu: Deveza, Valdeperez. Entraîneur: Nicolas Guibal.

Les Balmanais n'avaient pas gagné depuis le 14 février dernier et un succès contre Agde.
Les Balmanais n'avaient pas gagné depuis le 14 février dernier et un succès contre Agde.

Le trio arbitral n'a pas été très tendre envers Fabrègues.
Le trio arbitral n'a pas été très tendre envers Fabrègues.

Les Héraultais devront aller chercher une victoire pour assurer leur maintien.
Les Héraultais devront aller chercher une victoire pour assurer leur maintien.



National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :