Connectez-vous S'inscrire

CFA 2 - Le TFC s'empare du fauteuil de leader, BALMA devra cravacher !

Dimanche 22 Mars 2015

Après une histoire de coup-francs, c’est Toulouse qui s’est imposé à Balma après un match très agréable. Le niveau était élevé des deux côtés dans une rencontre qui peut servir de référence pour la fin de ce championnat (par W.H.)


CFA 2 - Le TFC s'empare du fauteuil de leader, BALMA devra cravacher !
Malheur au vaincu dans cet affrontement entre le premier et le douzième du classement de CFA 2. Le TFC se déplaçait hier sur la pelouse de Balma pour prendre seul la tête du championnat. Le contexte est bien entendu très particulier puisque l’homme fort de l’équipe, Mickaël Debève, a été appelé aux côtés de Dominque Arribagé pour arracher le maintien en Ligue 1. C’est donc Fabrice Garrigues, le responsable de la formation du club, qui « assure l’intérim » comme il nous le dit. Deuxièmement, Balma est encore sous l’émotion qui touche Fabrice Dubois, même si l’entraîneur a tenu à être sur le banc hier soir. « Il ne faut rien lâcher » souffle-t-il avec le sourire à tous ceux qui lui apportent leur soutien. Et les "rouges" n’ont jamais lâché pendant ces quatre-vingt-dix minutes. On connait le TFC II flamboyant ou au contraire balbutiant, mais ce soir ils ont été appliqués. Eh bien Balma a simplement été à la hauteur de ce leader sérieux dans le placement et dans l’envie. Malheureusement, la vitesse et la puissance toulousaines ont fait la différence à la demi-heure de jeu sur un coup franc joué rapidement. Zinedine Machach en profite pour filer dans son couloir gauche et centrer pour Grégoire Amiot, seul devant Christopher Costes. Le gardien ne peut rien sur la tête à bout portant du défenseur (0-1).

Balma n’a pas à rougir

Le rythme en seconde période ne faiblit pas, au contraire, le niveau augmente et le jeu de conquête est encore plus agréable à regarder. Balma revient logiquement au score, là aussi sur coup-franc que Jouan ne se prive pas de convertir de la tête en force. La joie est intense mais pas autant que lors du but de Cissé… refusé pour hors-jeu encore discuté au club house de Jo. Zacharie Boucher a été un peu plus sollicité pour quelques arrêts rassurants et dans un moment de doute, le TFC parvient quand même à reprendre l’avantage, grâce au coup-franc puissant de Djib Dianessy. Tellement puissant que Costes semble l’arrêter dans un premier temps, mais finit par basculer en arrière sur sa ligne et ne peut repousser le cuir. Les cinq dernières minutes sont encore plus passionnantes parce qu’on sent que chaque équipe est proche de marquer. Bélaroussi enroule joliment sur le but balmanais mais cette fois le portier s’envole magnifiquement avant d’intervenir dans un second temps dans les pieds de son précédent bourreau pour lui ôter l’occasion du doublé. De l’autre côté du terrain, Kouby lève la balle comme il faut dans la surface pour M’Bongo qui la frôle du sommet du crâne devant Boucher, malheureusement pas assez pour maîtriser son geste. C’est sur ce « Ouh ! » de déception du public que les deux équipes se séparent, le TFC plus haut que jamais et Balma est déterminé à se battre jusqu’au bout pour accumuler les points.

W.H.

LES RÉACTIONS
Fabrice DUBOIS (entraîneur de Balma) : « On va le faire ! »
« On est frustré parce que c’est toujours cruel de déployer autant d’énergie pour ne pas être récompensé à la fin. Comme après beaucoup de matches cette saison, on sort sans autre regrets que le score au tableau d’affichage. Il manque des points alors que je n’ai rien à reprocher à mes joueurs, tout comme le staff et le club qui les pousse. Ils sont conscients de tout, travaillent très dur, ce sont vraiment de gros bosseurs, ils savent qu’ils peuvent se maintenir. On va le faire, on ne va pas lâcher ! »

Fabrice GARRIGUES (entraîneur de Toulouse) : « L’axe principal, ce sont les pros »
« On s’attendait à un match difficile par rapport au classement des uns et des autres. Et c’est normal parce que Balma est pour moi une belle équipe, je ne me fais aucun soucis pour leur maintien cette année. Je suis content pour nous puisque cette semaine nous avons repris l’équipe en vol. Nous avons décidé d’avoir une continuité dans le travail et on va s’y attacher. L’axe principal, c’est de sauver l’équipe professionnelle et si on peut amener la formation en phase finale et la réserve jusqu’au bout, ce serait bien. La dynamique des équipes de jeunes et de la CFA 2 restera la même jusque à la fin parce que cette saison ça a bien marché, mais je reste à la disposition de messieurs Arribagé et Debève. C’est un esprit club où tout le monde doit avancer ensemble vers le haut. »

LA FEUILLE DE MATCH
CFA 2, Poule H, 18ème journée, match en retard
Samedi 21 mars 2015 à 18h30
Balma, stade municipal, terrain d’honneur
BALMA SC / TOULOUSE FC II 1-2
Arbitres : Jules Telliez, assisté de Samir Najib et Stephane Peduzzi
Avertissements : Allan David (32e), Jouan (51e) et Desfossez (75e) à Balma ; Benali (63e) à Toulouse
Buts : Jouan (55e) pour Balma ; Amiot (33e) et Dianessy (76e) pour le TFC

BALMA : Costes (cap.), Pechart, Cavaillé, Desfossez, Kolczynski, Laborde, MBongo, Koné, Catala (Cissé,61e), A.David (Kassous, 76e), Jouan (Kouby, 82e) ; Remplaçant : Lescure ; Entraîneur : Fabrice Dubois
TFC : Boucher, Benali, Sylla, Larabi, Amiot, Spano (cap.), Machach (Belaroussi, 63e), Hassani, Dianessy, Roman (Soukouna, 60e), F.David (Touré, 63e) ; Remplaçants : Diop, Mpasi Nzau ; Entraîneur : Fabrice Garrigues

Le TFC version Garrigues poursuit sur la lancée de celui de Debeve
Le TFC version Garrigues poursuit sur la lancée de celui de Debeve

WH

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :