Connectez-vous S'inscrire

CFA2 - BALMA n’a rien pu faire contre ce TFC II

Lundi 20 Octobre 2014

Il n’y a pas eu de gros derby, de grosse opposition, pas de gros score. La réserve du TFC l’a emporté sur son voisin Balma 1-0 après un match sérieux. Les Violets ont profité d’un adversaire un peu trop attentiste avant de gérer le réveil des hommes de Fabrice Dubois (par W.H.).


M'Bongo et Balma sont tombés sur un très bon TFC II
M'Bongo et Balma sont tombés sur un très bon TFC II
Les deux équipes nous l’ont fait remarquer à la fin : ce match s’est joué au mois d’août. Le soleil de plomb a fait chauffer l’annexe du Stadium à 34 degrés ce dimanche après-midi. Une température et un horaire à laquelle Balma n’est pas habitué et cela s’est vu lors des 45 premières minutes. Les "Rouge" n’ont pas montré grand-chose. Un tir de Cissé au-dessus par-ci, un centre de Cavallié mal négocié par-là… Pas de quoi faire trembler un Ali Ahamada impliqué dans ce match comme si c’était une finale de Coupe de France. Le portier toulousain n’a pas lâché ses hommes une minute, les motivant et les replaçant comme le prolongement des bras et de la voix de Michaël Debève. Une motivation payante puisque, à la 20ème minute, Zinedine Machach récupère un ballon dans l’axe, le conserve, parvient à fixer la défense balmanaise et peut alors servir Amadou Soukouna totalement seul sur le côté droit. L’attaquant n’a alors plus qu’à placer le cuir sous Christopher Costes qui ne peut empêcher l’ouverture du score.

Balma retrouve des couleurs mais le Tef’ ne plie pas

La seconde période est un peu plus équilibrée mais le spectacle n’est pas pour autant au rendez-vous. Les failles sont plus dures à trouver des deux côtés. Ahamada est toujours vigilant et fait un arrêt décisif sur le centre de Catala alors que Cissé attendait dans le dos du gardien pour placer sa tête. Chez les Toulousains, Trichard aussi tente de cadrer, mais en vain et Machach donne le tournis à la défense du BSC mais après ses crochets, Costes repousse le danger. Il faut attendre la toute fin de rencontre pour sentir le danger sur les buts. Laborde bute d’abord sur Amiot, qui repousse de justesse l’égalisation, et ne peut cadrer dans l’enchaînement. Chavanne lui aussi rate une énorme occasion à bout portant alors que le centre de M’Bongo était parfait. Au final, Balma peut regretter ce match où un but aurait suffi à ramener un bon résultat. Un but aussi qui a été encaissé sur une phase d’assoupissement général. Un manque d’attention fatal qui ne met toutefois pas le club en danger dans un groupe où une simple victoire peut tout changer. Le TFC lui, reste maître de son jeu et peut être satisfait de sa solidité défensive même si l’inspiration en attaque a fait défaut ce dimanche.

Par W.H.

LES RÉACTIONS
Michaël DEBEVE (entraîneur du TFC) : « Une belle victoire »
« En menant 1-0 on n’est jamais à l’abri de prendre un but surtout en subissant du jeu long comme Balma l’a fait. Le match commence bien avec deux opportunités qu’on ne met pas ,et on se rend le match facile en marquant juste derrière. Après on a un petit peu reculé parce qu’ils nous attendaient sur un bloc bas. Il a fallu s’adapter à ça et cela a entraîné beaucoup de déchets. On n’a pas fait d’erreur individuelle ou de placement ,donc on réussit à bien résister. En fin de match ils ont la possibilité de revenir, mais je pense que le score est logique malgré tout. C’était assez fermé et les gars ont été solidaires, cette fois on ne s’est pas fait reprendre en fin de match. Avec Ahamada dans le but, la défense était encore plus rassurée, donc c’est une belle victoire. Il faut se contenter de match comme ça où c’est moyen dans le jeu ,mais où on ne peut pas faire grand-chose de plus. »

Fabrice DUBOIS (entraîneur de Balma) : « Un gros adversaire »
« C’est une grosse faute qui nous fait perdre ce match. Perdre ce ballon dans l’axe, on n’a pas le droit. Mais derrière on s’est bien réorganisé, on a trouvé les ressources pour aller chercher plein d’occasions, et créer ces problèmes à un gros adversaire. On avait prévu de les gêner plus mais malgré une bonne seconde mi-temps où on a poussé, le profil du match ne nous a pas permis de revenir au score. On savait qu’on n’aurait pas la possession aujourd’hui donc on s’est organisé pour mettre quelques ballons dangereux devant. Il ne fallait pas encaisser le premier but. Dans le jeu on reste cohérent et on aura ça jusque au bout de la saison. »

Lucas LABORDE (milieu de Balma) : « On les a trop regardés »
« Il a manqué une bonne première mi-temps. On les a d’abord trop regardés, on a reculé et on ne s’est pas créé d’occasion. En deuxième mi-temps, on est allé les chercher, et tout de suite ça allait mieux. En plus de ça on n’a pas l’habitude de jouer un dimanche après-midi, eux ils sont jeunes ,et sont plus habitués que nous. Mais le collectif n’a pas été présent de notre côté, il aurait fallu défendre en avançant, ça nous aurait permis d’éviter de prendre ce premier but. On est bien depuis plusieurs semaines, c’est pas toutes les semaines qu’on rencontre des équipes qui ont le ballon comme ça ,et nous continuons de progresser malgré tout. »

LA FEUILLE DE MATCH 
CFA 2, Groupe H, 6ème journée
Dimanche 19 octobre 2014 à 15h
Toulouse, Stadium, Annexe 1
TOULOUSE FC / BALMA SC 1-0
Arbitres : Ludovic Barbier, assisté de Yoan Frillay et Benjamin Corre
Avertissements : Touré (74e) et Machach (76e) à Toulouse - Joseph (54e) et Jouan (74e) à Balma
But : Soukouna (20e) pour le TFC

TOULOUSE : Ahamada (cap.), Hassani, Daninthe, Maury, Amiot, Larabi (Touré, 65e), Blin, Furman, Soukouna (Makoube, 83e), Belaroussi (Trichard, 65e), Machach  Remplaçants : Sana, Mpasinzau ; Entraîneur : Michaël Debève
BALMA : Costes, Koné, Cavallié, Desfossez, Joseph (cap.), Laborde, M’Bongo, Diaz (Chavanne, 83e), Cissé, David (Jouan, 54e), Catala (De Rueda, 65e) Entraîneur : Fabrice Dubois


W.H

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :