Connectez-vous S'inscrire

CFA2 - BALMA pouvait espérer plus !

Samedi 22 Août 2015

Première soirée pour cette poule C de CFA2, on va enfin entrer dans le vif du sujet. L'ensemble de nos acteurs, dirigeants, staffs, joueurs a hâte de fouler les terrains pour savoir, pour s'étalonner... Savoir où ils en sont, si les espoirs, réels, de réussir une bonne année sont crédibles. S'étalonner, et marquer de suite son territoire pour envoyer des messages forts aux autres. Place au jeu ! (par Bob Marley)


Pour la Saint Fabrice les Balmanais n'ont pas réussi à offrir une victoire à leur coach, mais ce n'est pas faute d'avoir essayé. Il n'a pas manqué grand chose pour récolter quatre points, la concrétisation des occasions dont un penalty, un peu plus de lucidité sur des actions bien amenées mais par forcément bien terminées. L'envie était là, les intentions aussi mais Marmande pour sa première en CFA2 n'était pas venu pour faire de la figuration, surprenant même par sa volonté de relancer proprement les ballons à partir de l'arrière sans balancer. Face à un bloc solidaire et compact les locaux ont su s'offrir quelques belles séquences, un retourné de près qui passe de peu à côté une tête à six mètres pas cadrée, un tir de Laborde bien capté, jusqu'à la trente-troisième minute où Degbo est accroché dans la surface visiteuse. sans hésitation monsieur l'arbitre désigne le point de penalty. Fauque le tire plein centre dans les bras de Tchagouny. Dommage, la face de la rencontre en eût été changée. Marmande s'enhardit et les permutations de Raymond et Allevinah sèment la perturbation, d'autant plus que C. Faty semble en retrait par rapport à ses possibilités, ou peut-être ressent-il de l'appréhension après son opération ?

Second acte plus difficile

Le changement de côté donne l'appui d'Éole aux Lot-et-Garonnais qui s'enhardissent au fur et à mesure que la rencontre avance en se disant qu'après tout il n'ont pas grand chose à perdre. Il y a incontestablement des joueurs de talent, un bloc soudé qui défend avec solidarité mais qui sait aussi attaquer à plusieurs. Ces intentions ne se concrétisent pas par des occasions franches, sauf sur coups de pied arrêtés bien frappés par le capitaine Lebouc, en particulier tous les corners tirés au premier poteau. De la maladresse aussi avec un pied droit trop ouvert de Goncalves qui enroule trop. Un dégagement des deux poings de Thouron soulage sa défense. Ensuite Bro passe à Fourkane qui perfore avec facilité et trouve un bon pied gauche de Thouron. Puis une action Allevanah ( un véritable poison ) Fourkane est conclue par une frappe de Lebouc sur laquelle la poitrine de Thouron est  à la parade. Pendant ce temps là les locaux ont des difficultés à trouver des solutions et manquent de précision lors de leurs relances. Mais ils auraient quand même pu faire la différence sur la gauche de l'attaque en deux ou trois occasions. L'entrée dans le championnat est prometteuse pour les deux groupes mais il y a encore des réglages à effectuer vite.

Par BM

LES RÉACTIONS
Fabrice DUBOIS (entraîneur de Balma) : " les trente-cinq premières minutes sont pas mal abouties, on a pas mal d'occasions, ce penalty qui pour moi est le tournant. Je suis content de notre entame, on n'a pas eu peut malgré notre jeunesse, on est entré à fond dans la compétition. Les conditions étaient très correctes, il y a des faits de match, puis en seconde période contre le vent ça a été un peu plus difficile. Il y a de l'envie, mais il a peut-être manqué un peu de finition puisqu'on n'a pas marqué. J'y crois parce qu'on se crée des opportunités On avait marqué chaque fois lors des rencontres de préparation, mais surtout on n'a pas perdu ce soir, parce que souvent quand on a autant d'occasions, qu'on rate un penalty on peut perdre en se relâchant. Malgré ça, on a gardé le zéro à zéro en continuant à jouer, et ça c'est intéressant. Ce n'est pas entièrement positif parce qu'on voulait gagner mais on montre qu'on est bien entré dans la compétition et qu'on est cohérent. "  

Lucas LABORDE (joueur de Balma)  : " on fait une bonne demi heure avec plein d'occasions qu'on n'a pas concrétisées. On a ce penalty que malheureusement on rate mais ça c'est un fait de jeu, ça les a remis dans le droit chemin on ont joué plus haut ils ont pressé. C'était un  peu plus difficile dans le dernier quart d'heure. En seconde période contre le vent on savait que ce serait un peu plus compliqué ,on n'a pas su trop poser le jeu, on a abusé du jeu long, On se crée pas beaucoup d'occasions, mais on n'en concède pas non plus à part sur coups de pied arrêtés. C'est un zéro/zéro de début de saison, en espérant concrétiser à l'extérieur et chercher des points. Et aussi de marquer à domicile car on ne peut pas rater autant d'opportunités. "  

Laurent DAURIAC (entraîneur de Marmande) : " on a énormément souffert face à des offensives de Balma très difficiles à gérer, mais on a su tenir jusqu'à la mi-temps grâce à un exploit de notre gardien de but qui a arrêté un penalty. Ensuite le match a un peu tourné avec le vent qui est devenu favorable. cela nous a permis de jouer plus haut. On a eu une ou deux opportunités pour scorer mais on va se contenter du nul. Pour un promu à l'extérieur c'est encourageant, c'est même bien. Sur le plan comptable c'est un très, très bon résultat, sur le contenu on a énormément de travail. On va beaucoup souffrir on le savait mais on a une telle solidarité, avec un état d'esprit comme ça, on peut voyager. " 

Jérôme LEBOUC (capitaine de Marmande) : " on a nos premiers points en CFA2. Première période difficile contre le vent et surtout contre une belle équipe offensive. Ils ratent un penalty grâce à notre gardien. Lors du deuxième acte on savait que ça allait être un autre match avec le vent. On a joué plus haut, plus décomplexé, on s'est un peu plus lâché. Offensivement si on avait mieux joué quelques coups, mais à la vue de la rencontre le nul est équitable, chaque équipe ayant eu se période. Un match à l'extérieur, nos premiers points, c'est bien. Contre le vent c'est difficile de jouer puis après le repos on s'est dit on n'est plus en DH on n'a rein à perdre, ce sont de bons petits matches à jouer, sur des super terrains. "

LA FEUILLE DE MATCH 
CFA2, 1ère journée
Samedi 22 août 2015 à 18h30
Balma, stade des Aérostiers
BALMA / MAMRMANDE 0-0
Arbitre : M Maxime Apruzzesse, de MM Nabil Samir et Cédric Dutour. 
Avertissements : Fauque (68e) à Balma

BALMA : Thouron, Fauque (Texier, 84e), Cabaillé, Faty, Joseph (cap.), Péchart, Laborde, Koné, Degbo, Chadli (Kandili, 72e), Diakité (Boquet, 66e). Entraîneur : Fabrice Dubois. 
MARMANDE : Tchagouny, Jeanroy, Arpoulet, Desitter, P. Goncalves, Raymond (Tunica, 71e), Ghassiri (Fourkane, 60e), Valo (Bro, 60e), Lebouc (cap.), Allevinah. Entraîneur : Laurent Dauriac. 
Toutes les photos de la rencontre

Lucas Laborde est déjà en grande forme en ce début de saison (photo BSC)
Lucas Laborde est déjà en grande forme en ce début de saison (photo BSC)

Bob Marley

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :