Connectez-vous S'inscrire

CFA2 - BALMA veut terminer sur une bonne note pour "THE BONAFE DAY"

Samedi 17 Mai 2014

Aujourd'hui est un jour particulier pour notre foot régional. Florian Bonafé portera une dernière fois le maillot du BSC à domicile avant sa migration vers la Capitale. Nous ne pouvions pas marquer ce jour d'un petit coup de projecteur pour Mister Bonaf. Joueur, intellectuel (thésard le garçon !) et homme vont laisser un grand vide dans notre paysage footballistique. Merci Monsieur Flo. (JH, Dino Zoff et Patrick Pfeiffer)


Le joueru va manquer au foot régional mais...
Le joueru va manquer au foot régional mais...
Milieu buteur, technicien bagarreur ou joueur de duels ce footballeur pharmacien a su se frayer une place au soleil dans le foot midi pyrénéen en cultivant les paradoxes... Fierté de la formation vaureenne, devenu patron de l'entrejeu balmanais , cet adepte du "box to box" aurait pu jouer plus haut mais à un certain niveau, rire de ces frappes au dessus est rédhibitoire... D'ailleurs la rocade toulousaine célébrera probablement ce départ mais elle sera bien la seule... Ayant fermé plusieurs club house et lié de nombreuses amitiés au sein du football régional, ce rock manquera au football midi pyrénéen... Partisan de la bière d'après match, le chiffre d'affaires de l'Envol pleura ce départ tout comme ces nombreux potes.

Amoureux du footballeur ou non, on ne peut que l'être de l'homme.

Saltimbanque, ambianceur à ses heures perdues, chanteur de bistrot, ce mélange de Ramos et Schweinsteiger fait de son bastion, Lavaur, une ville orpheline de sa fraicheur. Des rumeurs l'envoient du côté de Strasbourg, ou encore sur la composition d'un CD avec Kenji (récent gagnant de The Voice) et Jérémie Joseph... Et il me semble important de mettre fin à toutes ces allégations. Il part pour l'aventure parisienne avec "baby love" et l'ouverture d'un manège à la foire du Trône pour lesquelles nous lui souhaitons "good luck " et entonnons un chant en son honneur  "on t'oubliera jamais"   A titre personnel, J'en profite pour lui dire que c'est un honneur de le côtoyer hors des terrains et c'est bien ça le plus important .

Par JH

"Les soirées toulousaines vont paraître bien terne sans "bon'ap surize" aux commandes"

Christopher Costes va devoir se chercher une autre cible pour ses 6 mètres
Christopher Costes va devoir se chercher une autre cible pour ses 6 mètres
LES RÉACTIONS
Philippe JARRIOT (entraîneur de Lavaur) : « J’ai vu grandir Flo, je l’ai vu s’émanciper, s’épanouir…Je l’ai envoyé à mon ami Christophe Pélissier car je savais tout le potentiel qui était le sien en tant que joueur de football et en tant qu’homme. C’est un garçon fidèle aux valeurs travail, respect et amitié. Il n’a pas à mon goût suffisamment joué à Luzenac mais a montré ensuite qu’il avait un vrai bon niveau. En vrai compétiteur (rires) , il fait le choix d’aller sur Paris. Il va y vivre de très bons moments dans sa vie personnelle et on entendra aussi parler de lui sur le plan football. Je le garantis…. »

Fabien MAHOUT (Castanet) : « Un joueur en grosse difficulté techniquement et qui malgré un physique pas facile, a réussi grâce à sa gentillesse à voler quelques matchs de CFA 2. Bravo à lui. Au delà de ces qualités footballistiques peut évidentes, la région perd un homme de grande qualité, un coéquipier exemplaire et un nighteur hors pair. »

Vincent CHANIER (retraité, ex coéquipier à Luzenac) : « Flo, voici venu le temps de l’expatriation pour toi !! Loin de la place saint georges, de Lavaur mais aussi du terrain des Argoulets. Je voulais saluer ce départ et te souhaiter énormément de bonheur et de joie dans la capitale, je te fais confiance pour vite sympathiser avec un tenancier de peña locale. En tout cas, ravi d’avoir croisé le chemin de Sieur Bonafé aussi élégant en soirée que sur un terrain. »

Bertrand BUGNICOURT (entraîneur PH Castanet) : « Bonne route à toi mon poto. Plein de nouvelles aventures humaines t'attendent la haut ! Tu peux compter sur moi, même à distance. »

Jérémie JOSEPH (Balma) : « C'est un homme au grand cœur qui nous quitte. Avec un talent footballistique hors du commun. J'ai le regret pour Flo qu'il n'est pas eu la chance de passer dans un centre de formation car il ne serait pas à ce niveau aujourd'hui. Les soirées toulousaines vont paraître bien terne sans "bonap surize" aux commandes, finit les chupitos à foison... Il était quand même temps qu'il nous quitte car il commençait à plus nous parler de "babylove" que de football...(rires) Même si je respecte sa décision, je suis bien évidemment triste de le voir partir car Flo est devenu au fur et à mesure du temps un ami, un confident puis un vrai frère. Il me tarde déjà qu'il revienne !! »

"Je me doutais bien qu'un jour il allait laisser tomber le terroir pour les strass et paillettes..."

mais que dire de l'homme pour ses coéquipiers, amis, connaissances...
mais que dire de l'homme pour ses coéquipiers, amis, connaissances...
Cédric GARCIA (capitaine de Revel) : « Arrivé en provenance de Luzenac à Revel pour notre montée en CFA2. Flor a passé une seule saison chez nous avec sportivement une descente pour le club de Revel mais humainement un plaisir d avoir côtoyer Flo pendant une saison qui est devenu un pot avec qui je reste en contact. Un très bon joueur de foot élégant malgré les quelques chandelles hisser du côté de la montagne noire et sur la région bordelaise (rires) Généreux dans l'effort avec une technique hors norme- Un bon vivant comme on les aime. Il aura marqué son passage à l'USR. Tu es le bienvenu quand tu veux. Flo bonne route mon poulet au plaisir de te revoir rapidement  »

Eric TABORDA (entraîneur de Balma) : « c'est un garçon attachant, sensible et respectueux. Toujours de bonne humeur, véritable locomotive dans un groupe. Il met l'ambiance (peut-être un peu trop rires) C'est un soldat sur le terrain un peu fou fou en courant partout mais bon, ça reste un bon footballeur très généreux dans l'effort. Il va faire le bonheur des clubs parisiens. Il va me manquer. »
Christopher COSTES (Balma) : « Comment ne pas dire un petit mot sur mon poulet, triste de son départ pour la capitale. Le football régional va pleurer un joueur fantastique et personnellement un ami proche mais bon quand il descendra il aura mon garage pour dormir (#parpaing mollet) et sa nièce sera contente de le revoir. On s'est connu à Luzenac où il a survolé le championnat avec Fred Massât et je suis allé le chercher dans la montagne Noire pour jouer à Balma et depuis tous mes 6 mètres étaient en sa direction. Je ne sais pas comment je vais faire l'année prochaine. Voilà plein de bonne chose à Panam mon poulet on viendra avec Jérémie en scoot ! (rires) »

Thomas BENSE (retraité, ex gardien de Lavaur) :  « Avec bonaf on s'est connu lors de mon arrivée à Lavaur et il m'a de suite accueilli et intégré les bras ouverts avec les Albinet, Vignaud, Brieussel et consorts... De superbes années d'amitié de foot et surtout de bringue... Avec sa gentillesse, sa générosité et ses qualités de footballeur je ne doute pas qu'il a réussi à conquérir la sympathie de tous les gars avec qui il a évolué dans ses différents clubs. Je le lui souhaite de s'épanouir dans sa nouvelle vie parisienne, je me doutais bien qu'un jour il allait laisser tomber le terroir pour les strass et paillettes... »
Ellien et Stéphane BENOS (Lavaur) : « Flo, Floflo, Bonaf, Bounouf, joli garçon, autant de personnes qui vont laisser un vide dès la fin du mois. C'est le départ de plus qu'un potes pour ses amis (dont nous sommes heureux de faire partie) et d'un joueur de qualité qui ne manquera pas tellement à ses adversaires. Ayant assisté à quelques matches sous diverses couleurs on sais que ses interventions musclées, son jeu de tête (seulement 8 duels perdus en CFA2 cette saison, source familiale), ses dribbles et son sens du jeu en ont fait un joueur redouté du foot amateur régional. Le changement sera peut être radical mais il n'en est pas qu'il ne saurait surmonter. Le connaissant il saura enjoliver la grisaille et l'accent monotone des parisiens. Nous espérons rapidement te retrouver pour une journée BPP (barbeuc, piscine, pétanque) endiablée chez Mami. Bonne chance à toi Flo, fini le soleil, la place Saint Georges et la Grand Pizza. Tu trouveras bien un coin de soleil sur les champs élysée. Puis à défaut de voir l'astre, il y aura toujours ta joie de vivre. »

Romain MACOUIN (Lavaur) : « J'ai ouï dire cette rumeur il y a un petit moment de ça ... Le départ de Mr Florian Bonafé du Balma FC. Qui aurait pu penser qu'un si grand joueur de football pouvait être un si grand canard ? Pas moi en tout cas (rires) ... Un cador du Balma FC qui s'en va. J'espère qu'il régalera les terrains parisiens comme il a pu régaler ceux de midi Pyrénées. Je lui souhaite beaucoup de réussite pour l'année prochaine que ce soit personnel ou professionnel. N'oublie pas qu'aucune planche à repasser ne te résiste Florian Pedro Miguel Bonafeleta. Petit chant pour finir en beauté : "Bonaaaaf, On t'oubliera jamais, on t'oubliera jamais »


JH, Dino Zoff, Patrick Pfeiffer

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :