Connectez-vous S'inscrire

CFA2 - Le RODÉO sourit, Éric TABORDA beaucoup moins !

Dimanche 25 Mai 2014

Dernière journée sans enjeu, avec si possible, l'envie d'offrir un beau spectacle, puisque les deux formations n'ont plus rien à craindre. seule la notion de derby peut apporter une note un peu salée. Il ne reste qu'à tirer des conclusions, dont nous laisserons à chaque club la responsabilité. (Par Bob Marley)


Jamal El Khalouki dont c'était la der retrouvait avec plaisir Eric Taborda et Franck Bonutti
Jamal El Khalouki dont c'était la der retrouvait avec plaisir Eric Taborda et Franck Bonutti
Pas d'enjeu, peut-être mais du jeu, avec des Toulousains qui entrent bien dans la partie au point de marquer sur leur première occasion. Temmar à gauche profite du laxisme de la défense adverse pour contrôler, se retourner et trouver l'intérieur du poteau opposé. Balma ne se laisse pas abattre et prend possession du ballon, face à une défense qui lui laisse beaucoup d'espace. C'est donc normalement qu'un débordement à droite de Kassous suivi d'un centre tendu devant le but est poussé tranquillement par David.
 
Le deuxième période commence fort
 
À peine le temps de toucher deux ballons que capitaine d(une tête puissante, au deuxième poteau sur corner à deux marque à son tour. Le Rodéo a une bonne période mais manque d'efficacité à l'image de Temmar qui tente une bicyclette au lieu de contrôler. Balma revient au score d'une tête là aussi sur coup franc à gauche tiré par Catala. On n'a pas le temps de s'ennuyer parce que le ballon circule bien. Deux petites minutes suffisent à Temmar pour redonner l'avantage aux Toulousains. Goryl est obligé de s"employer sur une bonne frappe du gauche de Jouan. Puis Adjei en pivot à seize mètres enlève un peu trop son tir. Balma a laissé passer ses chances de retour.

Par BM
 

LES RÉACTIONS
Yann CALVET (capitaine de Toulouse Rodéo) : " on finit sur une bonne note, avec le maintien, et une victoire dans un derby, il le fallait. Les deux équipes ont joué le jeu jusqu'au bout. On a fait un bon match, avec seulement un peu moins de rythme qu'en début de saison. On a vu deux équipes qui avaient envie, je pense que c'est celle qui en avait le plus envie qui l'a emporté. Le bilan de la saison est satisfaisant oui et non. satisfaisant parce qu'on se maintient, c'est bien pour une première saison, mais un peu moins satisfaisant parce qu'on aurait pu faire beaucoup mieux avec plus de sérieux,mais on ne peut s'en prendre qu'à nous même. À un certain moment on a eu un peu de relâchement, on a pensé, je ne sais pas qu'on était meilleurs, ou quoi que ce soit. On a pris des gifles, ce n'est peut-être pas plus mal, parce que l'on a réagi. On aurait pu être à la place de Saint-Alban ou d'Albi. Dans l'ensemble il y a du positif parce que l'on a bien réagi, mais du négatif parce qu'on n'a pas fait les efforts nécessaires. Comme notre président nous dit, il fallait agir avant de réagir. "
 
Éric TABORDA (entraîneur de Balma) : " bon match ? non pour moi un bon match c'est quand je gagne. Quand je perds ce n'est pas un bon match, même si encore une fois avoir la maîtrise du ballon tout ça, ça ne suffit pas. Ils sont sortis trois fois ils ont marqué trois fois, à partir de là ! Du laxisme sur le premier but, où on laisse le joueur prendre le ballon, se retourner, frapper. À partir de là .... Après, les trente dernières minutes de la première période ont été très bonnes, où on voyait une maîtrise, c'était bien, on a égalisé logiquement, et ensuite après alors que l'on reprend on prend un but sur coup de pied arrêté. Non ça me fait chier, franchement ça me fait chier de finir en perdant. Plus rien à jouer, plus rien à jouer, moi ça m'agace de prendre trois buts, voilà. Un match nul au minimum en étant sympa (rire) , mais perdre ça ne me fait pas trop rigoler même si c'est le dernier. Si on fait du foot je ne sais pas, il y a une préparation je pense que c'est le football d'aujourd'hui, si on est aussi tranquille, si on s'en fout notre football au rythme où ça va aller plus il va être horrible à voir. À tous les niveaux, plus ça va, plus ça baisse. Il faut de l'exigence oui, quand on est sur un terrain il faut être compétiteur, et si nous éducateurs on lâche ça, il faut arrêter d'entraîner, il faut faire autre chose. Si les entraîneurs veulent se brader, bientôt c'est les dirigeants qui composeront l'équipe, et allez."

LA FEUILLE DE MATCH
CFA 2, poule F, 26ème journée
Samedi 24 mai, 18h
Toulouse, complexe sportif Borderouge
TOULOUSE RODÉO / BALMA 3-2
Arbitre : M Sébastien Clair, assisté de MM Mohamed Achaaraoui et Kévin Koosha Khadémi.
Avertissements : Chadli (39e), Calvet (58e), Ngako Nyobu (66) à Toulouse Rodéo - Joseph (77e), Jouan (90e) à Balma. Buts : Y. Temmar (4e, 72e), Calvet (46e) pour Toulouse Rodéo - Joseph (77e), Jouan (90e+2) pour Balma

TOULOUSE RODÉO : Goryl, Lasme (Nadi,34e), Chahbi, Ngako Nyobu, Aouada, Péchart, Laïb (Abou Saad,58e), Calvet, Y. Temmar, Chadli, Chenine (Benyoucef,73e). Entraîneurs : Djamel Sekkak et Wilfrid Abdelouhab.
BALMA : Goryl, Jad, Cavaille, Lescure, J. Joseph, Jouan, Bonafé (cap., Catala,29e), A. Koné, A. Kassous, Chavanne (Adjei,73e), A. David (Jan,78e). Entraîneur : Éric Taborda

La prestation défensive de Cavaillé et ses coéquipiers n'a pas fait plaisir à leur coach
La prestation défensive de Cavaillé et ses coéquipiers n'a pas fait plaisir à leur coach

Bob Marley

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :