Connectez-vous S'inscrire

COMEX FFF - Retrouvez vos RÉACTIONS et COMMUNIQUÉS en fil rouge sur FOOTPY...

Vendredi 17 Avril 2020

Voilà, c'est fini. La saison 2019/2020 s'achève comme attendue et on sait dorénavant qui monte et qui descend, à raison d'une montée minimum et une descente maximum. On vous fait un récapitulatif sous réserve d'homologation et on vous offre les réactions des acteurs qui ont certainement pas mal de choses à dire, qu'ils soient heureux ou bien déçus.


- 20h30: L’Association Française du Football Amateur, qui revendique le soutien de 3000 clubs amateurs (un chiffre qui aurait triplé en quinze jours), a décidé d’alerter Roxana Maracineanu, la Ministre des sports, en lui adressant une lettre ouverte : "Le Comité exécutif de la Fédération Française de Football a décidé de confirmer, au mépris de l’équité, le principe des descentes sportives à l’issue d’une saison inaboutie. Ces relégations n’ont aucun sens dans le contexte actuel. Ce 16 avril est un jour noir pour le football français et aujourd’hui, les bénévoles du "foot d’en bas" sont en colère. En colère, parce que la FFF est en train de tuer le football. Mais ce qui a été décidé peut encore changer". Sachant que l'AFFA avait proposé d'"autoriser les montées mais d'interdire les descentes, pour ne pas ajouter du malheur au malheur", avec l'idée "de lisser le nombre d'équipes dans les championnats sur les deux ou trois prochaines saisons", elle demande à la Ministre des Sports, d'exercer sa "tutelle sur la FFF pour que les récentes décisions soient corrigées dans le sens de l'intérêt général"

- 18h30: Une action collective en préparation ? C'est en tout cas ce que souhaite le président de Saint-Priest (N2) : "A situation exceptionnelle les mesures prises n’ont pas été exceptionnelles. Condamner des équipes qui avaient toutes les capacités sportives de se maintenir ou d’accéder à la division supérieure est inadmissible. En effet, cela est totalement inéquitable et cela rajoute simplement du malheur sur le malheur que nous sommes en train de vivre. Cette décision est totalement injuste. C’est pourquoi d’autres fédérations - françaises et étrangères- ont décidé d’annuler les relégations ou de faire une saison blanche". Il invite ainsi ceux qui adhèrent à cette démarche à s’unir pour créer un collectif "afin de faire entendre la voix du football amateur, de la justice et de l’équité dans les couloirs du CNOSF". Plusieurs clubs d'Occitanie auraient déjà répondu à l'appel.

- 18h: Le district du Gers vient de communiquer sur les montées-descentes au sein de son district. Il précise bien qu'il s'agit "d'une simulation provisoire, sous réserve des décisions des différentes commissions concernées sur des affaires en cours, d’une fausse appréciation, des procédures en cours et avant validation par le Comité Directeur." Pour retrouver qui monte et qui descend, rendez-vous sur la page en cliquant ici.
 
- 15h: Nous venons d’avoir Maurice Dessens par téléphone. Le Président du District de Haute-Garonne "prend acte des décisions fédérales, même si ce n’est pas la solution que nous avions préconisée". Rappelons que les districts d’Occitanie, dans leur grande majorité, s’étaient prononcés pour l’application des montées réglementaires et l’absence de descentes. Il va réunir son bureau dans les meilleurs délais avant un Comité directeur qui validera les montées et descentes pour son district. Cela va prendre encore quelques jours, mais il tient à rassurer les clubs de Haute-Garonne puisqu’il n’y a qu’une seule descente de Ligue projetée, celle de la réserve du Girou. "On va donc en rester aux montées réglementaires pour chaque division (avec l’application du ratio en cas d’égalité) et à une seule descente par poule, conformément aux décisions de la FFF", ce qui maintiendra la D1 à 14 équipes l’an prochain. Un ouf de soulagement pour toutes les divisions départementales car la D1 devait passer à 12 équipes, ce projet va être manifestement reporté compte tenu de la situation.

- 14h: Avant d'en savoir sur les montées et descentes dans les différents championnats (réponse attendue aujourd'hui), le District du Gers a communiqué sur son site concernant l'élaboration des tableaux d'accession-relégation en fonction des informations recueillies. Voici son communiqué:
"Suite aux communiqués de la FFF et de la LFO, le District dispose maintenant des critères et des outils nécessaires à l’élaboration du tableau des montées et des descentes des championnats séniors, féminines et jeunes sur la base des éléments suivants:
  • 2 descentes à partir de R3
  • arrêt des compétitions à la date du 13 mars avec prise en compte du classement établi à cette date pour les championnats en une seule phase
  • fixation des classements selon le quotient nombre de points obtenus / nombre de matchs joués.
  • descente du dernier de chaque poule avec impossibilité de repêchage  quelles que soient les circonstances.
  • passage éventuel des poules de 10 à 12 et des poules de 12 à 14 équipes au maximum.
Dès demain nous communiquerons, au plus tôt dans la journée, les montées et les descentes des différents championnats."

- 13h30: Dans un message sur son compte Twitter, le directeur adjoint des compétitions nationales de la FFF Laurent Vaichere a mis en garde les clubs pour qu'il n'y ait pas trop d'effusion de joie ou d'éclats de colère. Voici son message:
"Pour ceux qui me lisent : la décision de stopper les championnats amateurs prise par le COMEX de la FFF hier doit se traduire, avant tout, par un PV officiel fixant en détail les modalités de clôtures, et ensuite par un travail de consolidation des classements, par les districts , ligues et FFF, avant de pouvoir parler de montées et descentes : personne n’est à ce jour capable d’annoncer publiquement ce qui sera validé : restez prudents et attendez les officialisations."
En d'autres termes, les classements sont en attente d'officialisation. Mais il y a de grandes chances pour que les promus et relégués restent comme indiqués en bas de page.

- 12h: Bonjour et bienvenue sur le fil rouge Footpy pour revenir sur les mesures prises par le COMEX de la FFF. Vous retrouvez tout au long de la journée vos réactions et communiqués suite à ces décisions. 
Retrouvez également ci-dessous les promus et relégués pour les championnats seniors de N2 à R3 sous réserve d'homologation des résultats. Nous ajouterons au fur et à mesure les autres catégories.


Les réactions et communiqués chez les Nationaux

- 12h10: De son côté, Auch n'a pas eu les mêmes honneurs et va retrouver la R1 la saison prochaine. De quoi rendre amer son président Samuel Sotum:
"Chers amis de Footpy, merci de me donner la possibilité de m'exprimer, la Fédération Française de Football a enfin rendu sa décision.
Nous constatons tous qu'elle manque d'humanité. Une fédération sourde aux besoins et aux attentes des clubs amateurs.
En plus des dommages économiques à venir, elle nous porte une véritable estocade, j ai l'impression d'avoir une double peine. Avant de potentiellement parler d'une aide financière pour ses clubs, il s'agissait avant tout de nous apporter une aide sportive.
Nous sommes relégués alors qu'un tiers du championnat ne s'est pas déroulé.
A ce titre nous pouvons légitimement nous poser la question , quelles sont les véritables raisons, enjeux de cette fédération. Toutes les fédérations en Europe, tout sports confondus ont priorisé le sportif en ne faisant descendre personne afin de ne léser aucun club. C'est une page sombre qui vient de tomber sur le football amateur. Précision supplémentaire à apporter, la FFF a mis en avant le soutien du ministère des sports afin d'appuyer leur choix et de limiter des recours. Cette Fédération a révélé son vrai visage. Le masque d'Arlequin est tombé.
Souvenez-vous de l'affaire Luzenac, où elle avait fait preuve d'un abus de pouvoir flagrant pour condamner un petit club qui devenait grand, elle a refait de même 6 ans après, mais pour l'ensemble du territoire, condamant des centaines de clubs. Sans explications, et sans possibilités de réagir.
Depuis le temps, et sans être devin, nous savions très bien que la saison ne reprendrait pas. Ils ont voulu gagner du temps avec pour ligne de mire les enjeux financiers, et rien d'autre.Il n'y a pas d'âme ni d'humanité dans la FFF.
Le couperet est tombé : notre équipe fanion masculine va repartir en R1. Pour notre équipe fanion Féminine, aucune décision encore, c'est mis de coté et la balle est renvoyé à la Ligue d'Occitanie pour prendre une décision, laissant nombre de joueuses dans l'attente... c'est pathétique.
Pour le moment, j'accuse la décision de la Fédération que je conteste et que je trouve pleine d'injustice. La Fédération se moque des petits clubs qui forment des joueurs de foot amateur toute l'année.
Une preuve de plus qu'ils n'ont pas besoin des petits clubs de province, ils ont leur vivier et leur propre école de formation sur la région parisienne, souhaite entretenir leur partenariat avec Nike, prendre soin des équipes professionnelles de Ligue 1 et 2 et les droits TV. Le reste à peu d'importance. Leur objectif à peine voilé et connu de tous c est de faire des licenciés, des futurs consommateurs de foot pour le reste du territoire.
Auch Football, est un grand club de 500 licenciés qui se relèvera, conçu par des bénévoles qui fonctionnent avec des bénévoles avec l'aide des partenaires, public, et privés, sans eux, pas de club, ce n est pas leur faire honneur d'agir de la sorte.
Sur cette fin de saison, il manquait huit matchs à jouer, c est un tiers du championnat, ce n est pas deux ou trois journées...faire des poules de 18 au lieu de 14 quitte à mettre plus de descentes la saison suivante ? Il fallait aussi une décision exceptionnelle, car le sport ne se joue pas dans les bureaux de la Fédé mais sur le Terrain. C'est un manque de respect flagrant envers le football amateur. Nous saurons nous en souvenir. Nous souhaiterions que cette décision face jurisprudence et soit annulé car elle est autant incompréhensible, qu'injuste.
Dans un contexte sanitaire sans précédent, cette décision a peu d'importance à coté des personnes en deuil, ou, qui lutte contre ce virus dont nous ne connaissons pas vraiment son origine. Néanmoins la vie continue et notre passion commune qui est le football continuera à faire parler."


- 12h05: A tout seigneur, tout honneur, débutons par le champion de N3 Canet. Ses présidents ont délivré un communiqué:
"Le Canet RFC écrit encore l’histoire !
Le Canet Roussillon Football Club accède en National 2 ! Après la décision de la FFF de stopper la saison 2019-2020 ce 16 avril, le CRFC, leader du groupe Occitanie, accède à la N2 trois ans après sa montée en N3. Une première depuis plus de 20 ans pour le foot catalan. Le CRFC écrit une nouvelle riche page de son histoire.
Le Canet RFC félicite les joueurs, le coach William Prunier et l’ensemble de son staff, mais aussi tous les éducateurs, bénévoles, licenciés, salariés et dirigeants du club unis dans ce succès.
Le Canet RFC associe ses nombreux partenaires publics et privés indispensables à cette réussite unique.
Il tient également à saluer l’accession d’Argelès en National 3, signe supplémentaire du dynamisme du football dans les Pyrénées-Orientales.
En cet instant de bonheur, le Canet RFC n’oublie pas l’épreuve qui nous touche tous et exprime toute son admiration et son soutien à tous ceux qui luttent en première ligne contre le Covid-19.
Et surtout restez-chez vous !"


- 12h: Bonjour et bienvenue sur le fil rouge Footpy pour revenir sur les mesures prises par le COMEX de la FFF. Vous retrouvez tout au long de la journée vos réactions et communiqués suite à ces décisions. 
Retrouvez également ci-dessous les promus et relégués pour les championnats seniors de N2 à R3. Nous ajouterons au fur et à mesure les autres catégories.


Les réactions chez les Régionaux

RÉGIONAL 1
Damien ROBERT (entraîneur d’Aussonne) : « Dégouté de tout cela »
« En ce qui concerne l'arrêt des championnats, je suis satisfait car cela aurait pu entraîner un réel danger pour l'intégrité physique des joueurs. Pour le reste, nos chères têtes pensantes du football ont pris la décision, contrairement à d'autres fédérations, de maintenir des montées et descentes dans les divers championnats ce qui est à mon goût totalement irrespectueux vis-à-vis des clubs alors que l'on a fait à peine un peu plus de la moitié de la saison. Ces personnes ne se rendent pas compte des enjeux qu'il y a à tous les niveaux et donc se prennent, pardon, s'octroient le droit "de vie ou de mort" de tous ces clubs qui se battent tous les ans et surtout depuis de nombreuses années pour être au plus haut niveau. Cette décision me peine pour les joueurs mais surtout tous les dirigeants qui avaient une grande lueur d'espoir de se maintenir. Je suis dégoûté de tout cela. »

Cyril GARCIA (joueur de Castanet) : « L’histoire nous sourit un peu »
« Nous sommes bien évidemment très content suite à l’annonce de notre montée. La saison ne pouvant pas se terminer, la Fédération et la Ligue se devaient de prendre des décisions. Nous sommes conscients qu’il y a des heureux comme nous et des malheureux comme d’autres dans tous les championnats. J’aurais préféré que la saison arrive à son terme et que nous gagnions notre ticket à la suite de tous les matchs car nous avions les capacités de rester premier jusqu’à la fin. Une belle course était engagée avec Colomiers et Golfech. L’histoire nous sourit un peu et ça répare aussi notre descente d’il y a deux ans avec une fin de championnat plus que douteuse... Je veux surtout mettre en avant le très bon travail du club depuis des années, car c’est aussi une montée pour la réserve en R1 avec une équipe très jeune et la montée de l’équipe U14 en R1. Cela place toutes nos équipes en R1. Le travail effectué à l’école de foot et dans la formation est la base de cette réussite. Maintenant place à la préparation de la future saison avec beaucoup d’engouement. »

Alban POTHET (entraîneur de Golfech) : « Une décision qui dépasse le cadre du terrain »
« C'est une décision qui dépasse le cadre du terrain c'est pourquoi je ne m'exprimerai pas sur le sujet. »

Jean-Raymond VAZQUEZ (président d’Albères-Argelès) : « Aimé pouvoir faire une belle fête »
« Nous sommes satisfait de la décision de la FFF qui officialise notre montée en National 3 et qui valide tout le travail du club. Cependant nous avons des regrets de ne pas avoir pu terminer la saison car nous aurions aimé pouvoir faire une belle fête entre dirigeants joueurs et supporters.
Cet arrêt prématuré était inéluctable, il était impossible de penser à reprendre la compétition dans ces conditions.
Nous souhaitons féliciter le club de Canet pour sa montée méritée en National 2. Nous avons également une pensée pour le club de St Estève qui était en pleine lutte pour la montée mais que cette décision désavantage. »


Dominique Bru (président d'Aussonne) : « Des montées, oui, mais pas de descentes »
« Cette décision condamne des équipes alors que le championnat n'est pas fini. On a rien demandé et cela nous met encore plus mal. On est triste, énervé. On était prêt à relever le défi du maintien, et là, c'est très compliqué pour les joueurs et tout le club. Je ne peux pas le comprendre. A travers cette décision, on comprend qu'on se fout pas mal du foot amateur, où il n'y a pas de droits TV. On va se réunir entre clubs, se battre et aller le plus haut possible pour contester cet arrêt. Des montées, oui, mais pas de descentes. »

RÉGIONAL 2
Aurélien BLANC (président de Salies Mane) : « Cette montée méritée met au premier plan le travail de Lionel et Bernard »
« Très heureux de cette saison pour le football commingeois, avec d'abord les progrès de Saint Gaudens qui aurait mérité que la saison se termine pour montrer la qualité du travail de M. Varela, le maintien du Mabroc avec mes amis Jérôme et Pascal, l'accession de la BP avec le président Figarol au four et au moulin et enfin la nôtre en R1, tout cela sans déplorer de descente !
Au niveau du club, même avec un goût d'inachevé, cette montée méritée met au premier plan le travail de Lionel et Bernard, notamment avec cette troisième place au fair-play, et c'est aussi tout l'encadrement technique du club avec ses 28 entraîneurs et entraîneuses qui sera félicité et encouragé par ce résultat qui est une deuxième accession consécutive. Quel exploit ! Evidemment, le mérite revient aux joueurs si généreux, pour qui les dirigeants vont continuer leur investissement pour faire de cette accession en R1 la plus belle aventure possible pour tous les joueurs qui auront la chance de fouler les pelouses de ce championnat, dans la continuité des méthodes et du travail. Pour les 400 supporters licenciés aussi, ils pourront venir voir des matchs de très haut niveau sur nos terres salisiennes.
Sur le plan personnel, quel plaisir, quel bonheur de s'investir dans un club qui donne tant pour ses jeunes, ses féminines. Je suis entouré de dirigeants aux qualités humaines sans limites comme Jean Sutra, notre exemple de générosité à tous, qui m'a transmis avec Minet la présidence il y a 4 ans mais encore aujourd'hui, je ne prends aucune décision sans les consulter !
Mes origines tarn-et-garonnaises me font penser au MFC, ce coronavirus nous a privé d'une fin de saison palpitante tant leurs derniers résultats montraient que le projet porté par le président Malavelle, ami de ma famille, ainsi que le travail entamé en ce début de saison par Chaib Ouali portaient leurs fruits. Nous les avons rencontrés au premier match de championnat et nous aurions dû les affronter au dernier de la saison sur notre terrain, nous aurions eu une grande fête du ballon rond... Bon courage à eux pour repartir sur le même rythme sur leur superbe complexe. Félicitations à la Juventus Papus et ses techniciens du ballon pour leur première place et leur accession en R1. Ce sont eux les champions.
Je terminerai en disant que le club continue à vivre sur les réseaux, grâce aux nombreuses compétitions organisées par nos encadrants pour garçons et filles. Ce travail maintient un lien important, améliore la technique individuelle de chacun, bravo pour votre investissement et vos qualités d'adaptation dans ce contexte si difficile qui remet en question notre modèle de vie. Restons solidaires. »


Medhi AMARA (entraîneur de Castelnau Le Crès) : « La montée est une juste récompense »
« Concernant l’arrêt des championnats cela n'a m’a pas surpris avec l’évolution du virus. Par contre j’avais la crainte d’une saison blanche ce qui aurait été injuste pour mon club et mes joueurs qui ont fourni un gros travail de présence aux entraînements, de sérieux et d’ambition. La montée est une juste récompense pour nous et pour Vendargues, les 2 meilleurs équipes de la poule. Castelnau revient au plus haut niveau de la région. Je suis fier de mes joueurs, de mon adjoint Patrice Grandmaison et un grand merci à nos 2 présidents Stéphane et Xavier pour leur confiance et pour leur présence dans les moments difficiles que nous avons rencontrés. Le club est récompensé pour son travail et la qualité de ses éducateurs. Je suis heureux d’avoir contribué à cette accession. »

Lionel POISSON (entraîneur de Salies Mane) : « Une décision favorable »
« L’arrêt des championnats était une nécessité pour ne pas que les terrains deviennent un lieu de contamination et de propagation du virus dans la grande famille du football. Le mode de calcul de la fédération est favorable à notre équipe qui prend cette décision d'accession comme une récompense de ce qui a été fait avec mérite jusque-là et non comme une victoire. Nous recevons cela de façon très humble, conscients que ce système, inversement, pénalise des clubs en jeu pour la montée et pour le maintien. Il restera pour nous comme pour tous les autres, la frustration de ne jamais connaître le classement à l'issue normale des championnats, interdite par la situation actuelle. Le sport est une passion, la santé des passionnés est une évidence. »

Patrice INSA (entraîneur de Graulhet) : « Mes joueurs ont été admirables »
« Pour moi l’arrêt des championnats me paraît logique. Après il est sûr que de notre côté on ne fait pas partie des meilleurs deuxièmes pour monter en R1. Comme je dis c'est le football, la saison est déjà exceptionnelle de la part de mes joueurs qui ont été admirables. »
RÉGIONAL 3
Joël BERNARD (entraîneur de St Georges de Luzençon): « Peut-être se pencher sur des calendriers plus adaptés »
« J'étais favorable à une saison blanche, ce qui me semblait plus juste au niveau de l'équité sportive (nous n'avions pas disputé assez de matchs)... Il serait temps peut-être de se pencher sur des calendriers plus adaptés notamment en début de saison, peut-être favoriser le championnat aux coupes ? Nous sommes maintenus c'est bien pour tout le staff technique, pour mes joueurs vu les efforts fournis et une récompense pour les dirigeants qui s'investissent à 200% dans ce petit club. C'est bien aussi d'avoir pris une décision assez rapidement, cela permet de préparer au mieux la saison future même si à l'heure actuelle nous n'avons aucune garantie sur une date d'une éventuelle reprise. Mais le plus important c'est la santé de nous tous dans cette période très difficile et le football passe bien au second plan. Un petit message d'amitiés à toutes mes connaissances footballistiques et leurs proches. Et de tout cœur bonne santé à tous et RESTEZ CHEZ VOUS ! »

Jean-Luc NURIT (entraîneur de FC Sources) : « Justifié et mérité »
« Je ne peux qu'être satisfait de la conclusion de la saison. Je pense que c'est justifié et mérité en ce qui nous concerne. L'avenir sera une belle expérience pour mes jeunes joueurs, mais un peu plus compliqué pour le club qui hélas n'est certainement pas structuré au niveau de la R2. Nous avons décidé de tenter l'expérience avec beaucoup de modestie.  Et surtout rien enlever à nos valeurs qui reposent sur le plaisir du jeu avant tout. La période que nous traversons me laisse dire qu'il est bon de profiter des bons moments lorsqu'ils sont là. Alors... »
 
Laurent PANIAGUA (entraîneur de Tournefeuille II) : « Logique que la saison récompense les plus réguliers »
« La décision de l'arrêt des championnats est forcément compréhensible, attendue et enfin officielle. En ce qui concerne les décisions sur les classements il est logique que la saison récompense les plus réguliers, les équipes ayant eu un comportement exemplaire sont également mis en avant (fair-play...). Le football après COVID sera forcément différent... »
 
Florian OURTAL (joueur de Tournefeuille II) : « Les équipes les moins chanceuses auraient dû prendre des points quand il le fallait »
« Suite à l'annonce du Comex FFF nous avons appris que les Championnats Amateurs étaient suspendus. Ce fût une déception pour les joueurs du Football amateur qui voulaient rapidement rejoindre le rectangle vert au plus vite. Mais le Comité en a décidé autrement pour le bien de tous ! L'arrêt des compétitions fait des heureux et des malheureux. Pour dire un mot sur les classements, c'est que les équipes les moins chanceuses auraient dû prendre des points quand il le fallait, et pour les plus heureuses, je les félicite pour leur parcours et leur accession à la division supérieure. En espérant retrouver au plus vite l'odeur du vestiaire, mes coéquipiers et surtout la passion qui nous réunis tous : le football. »

Yoann MOMI (entraîneur de Saint-Sulpice) : « Forcément de la déception »
« Suite à l'annonce de l'arrêt des championnats et de ce quart de finale de coupe d’Occitanie historique pour le club, il y a forcément de la déception car nous sommes des compétiteurs avant tout en gardant cette philosophie de plaisir. Nous attendons maintenant le jugement final en tant que deuxième de R3 car nous avons le niveau d'avoir une place au niveau supérieur. »

Sébastien BARON (entraîneur de Colomiers III) : « Avant tout une aventure humaine »
« Même si cela se termine comme ça et qu’on aurait voulu batailler jusqu’au bout, que ça enlève la saveur d’une fin de saison sur le terrain, je pense que nous avons bien bossé pour être à cette place à ce moment-là donc on prend ! Je comprends l’avis des autres mais dans tous les cas il y aurait eu des mécontents. Avec mon frérot Benoit Fernandez, on est très fier du groupe R3 en entier, je dis bien, en entier, car certains n’ont même pas goûté à la compétition et même deux gardiens sont venus s’entraîner pour nous permettre de bien travailler. Personne n’a lâché et pour un groupe 3 comme nous, c’est top ! Tout comme on félicite les joueurs de la R1 qui sont descendus avec nous et qui ont toujours joué le jeu, entre performance et état d’esprit. C’est le résultat du travail (certes jusqu’au 14 mars) et de l’esprit qui a régné dans le groupe senior de Colomiers. Fiers et contents également pour Momo Ait-Ali et Flo Moutet qui font partie de l’aventure et pour le club. C’est avant tout une aventure humaine parce que pour moi c’est la base de tout sport collectif. Prenez soin de vous et de vos familles et f*** le Coronamerde ! »


Les réactions chez les jeunes

U16 R1
Jean-Marc BOURRIER (entraîneur de Castelnau le Crès) : « Mission accomplie »
« Je pense que c'était la meilleure solution d'arrêter au dernier match de championnat. Vu la conjoncture actuelle je ne vois pas comment on aurait pu aller au bout des championnats amateurs au-delà de fin juin ! Pour les classements c'est vrai qu'il y toujours des contents et des déçus. Pour nous les co-présidents avaient donné des objectifs. On monte en R1 pour les seniors et mon équipe monte en U17 nationaux mission accomplie. Par contre dommage pour nos 19 qui descendent ! En espérant refouler les pelouses dès que possible mais pour l'instant que tout le monde reste confiné pour aider nos soignants. »

LES PROMUS

NATIONAL 2
- Poule C: Annecy
- Poule D: Sète

NATIONAL 3
- Poule H: Canet

RÉGIONAL 1
- Poule A: Castanet (28 points en 15 matchs, soit 1,86 pts/match)
- Poule B: Narbonne (37 points en 15 matchs, soit 2,47 pts/match)
- Poule C: Albères-Argelès (33 points en 15 matchs, soit 2,2 pts/match)

RÉGIONAL 2
- Poule A: Juventus Papus (29 points en 14 matchs, soit 2,07 pts/match) et Salies Mane (28 points en 14 matchs, soit 2 pts/match)*
* Salies Mane fait partie des deux meilleurs deuxièmes et la Juventus Papus a un meilleur quotient que Montauban (2 pts/match)
- Poule B: Castanet II (34 points en 15 matchs, soit 2,26 pts/match)
- Poule C: Castelnau le Crès (34 points en 15 matchs, soit 2,26 pts/match)* et Vendargues (34 points en 15 matchs, soit 2,26 pts/match)
* Castelnau le Crès fait partie des deux meilleurs deuxièmes
- Poule D: Cers Portiragnes (32 points en 15 matchs, soit 2,13 pts/match)

RÉGIONAL 3
- Poule A: Montpellier Atlas Paillade (42 points en 15 matchs, soit 2,8 pts/match)
- Poule B: Nîmes Chemin Bas (26 points en 14 matchs, soit 1,86 pt/match)
- Poule C: Muret II (41 points en 15 matchs, soit 2,73 pts/match)
- Poule D: Boulogne-Péguilhan (31 points en 14 matchs, soit 2,21 pts/match)
- Poule E: Colomiers III (30 points en 14 matchs, soit 2,14 pts/match)
- Poule F: Pouvourville (36 points en 15 matchs, soit 2,4 pts/match)
- Poule G: Saint-Alban Aucamville II (30 points en 12 matchs, soit 2,5 pts/match)
- Poule H: FC Sources (29 points en 14 matchs, soit 2,07 pts/match)*
* FC Sources a un meilleur quotient que St Juery (2)

LES RELÉGUÉS

NATIONAL 2
- Poule C: Montpellier II, Saint-Etienne II, Stade Bordelais
- Poule D: Saint-Priest, Endoume, Nîmes II

NATIONAL 3
- Poule H: Aigues Mortes, Béziers II, Auch, Toulouse Rodéo

RÉGIONAL 1
- Poule A: Aussonne (9 points en 14 matchs, soit 0,64 pts/match)
- Poule B: Perpignan (6 points en 15 matchs, 0,4 pts/match)
- Poule C: Montarnaud (15 points en 15 matchs, soit 1 pt/match)

RÉGIONAL 2
- Poule A: St Simon (7 points en 14 matchs, soit 0,5 pts/match)
- Poule B: US Albi (1 point en 13 matchs, soit 0,07 pt/match)
- Poule C: Arceaux (6 points en 16 matchs, soit 0,38 pts/match) et Anduze (15 points en 16 matchs, soit 0,94 pts/match)*
* Anduze est relégué pour avoir le bon classement au fair-play que US Béziers et Uchaud
- Poule D: Gruissan (6 points en 15 matchs, soit 0,4 pts/match)

RÉGIONAL 3
- Poule A: BECE (6 points en 15matchs, soit 0,4 pt/match)
- Poule B: aucun car poule avec onze équipes
- Poule C: Sainte Eulalie (6 points en 14 matchs, soit 0,43 pt/match)
- Poule D: Gimont (8 points en 14 matchs, soit 0,57 pt/match)
- Poule E: Fleurance II (7 points en 14 matchs, soit 0,5 pt/match)
- Poule F: Girou II (6 point en 15 matchs, soit 0,40 pt/match)*
* Girou II est relégué car moins bon quotient que Lavit (0,416)
- Poule G: Causse Limargue (3 points en 13 matchs, soit 0,23 pt/match)
- Poule H: Olemps (0 point en 13 matchs)
 

Les U16 de Castelnau le Crès ont réussi leur mission d'accéder aux U17 Nationaux. (crédit: J.M.B.)
Les U16 de Castelnau le Crès ont réussi leur mission d'accéder aux U17 Nationaux. (crédit: J.M.B.)

La Rédaction

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :