Connectez-vous S'inscrire

Coupe Nationale Foot Entreprise - LATECOERE n'a pas fait sauter LA BANQUE DE FRANCE

Mercredi 13 Décembre 2017

Latécoère n'aura pas réussi l'exploit face à une équipe de l'AS Banque de France plus forte. Mais les deux équipes retiendront le bon état d'esprit qui a régné durant toute la partie et même jusque tard après la rencontre. (Par Redondo)


Latécoère avait décidé de faire de ce trente-deuxième de finale une fête en invitant des anciens du club et des proches qui ont vite répondu favorablement ! Mais en plus de la fête les locaux avaient derrière la tête de réaliser l'exploit que personne n'a jamais réalisé au club : celui de se qualifier pour les seizièmes. La Banque elle avait décidé d'arriver la veille pour être sur place le samedi matin et les deux équipes étaient amicalement rentrées en contact pour que les Parisiens connaissent quelques adresses pour dormir voire aller manger ou boire un verre plus ou moins tard. Latécoère avait rendez-vous à 10h30 ce qui est très tôt pour certains joueurs. A cette heure-là d'habitude ils ne sont pas encore couchés ! Mais tout le monde a joué le jeu et a pu faire la collation préparée magnifiquement par l'épouse de Flo Barthaud, l’attaquant local ! Les conditions étaient idéales : beau temps, température fraîche mais pas trop, pas de vent. A 14 heures le coup d'envoi était sifflé par M. N’Guessan. Les premières minutes sont un round d'observation où on voit les Parisiens physiquement au point avec des gabarits au-dessus, mais la volonté des aviateurs leur permet de tenir la dragée haute avec leur jeu à terre et leur vitesse. La première période sera un duel au milieu et les défenses prendront le dessus sur les quelques tentatives. 

Bacari Faty trouve l'ouverture

En seconde, la Banque accélère et met le pied sur le ballon, les locaux décidant d'attendre et de procéder par contre. A la soixante-quinzième, Bacari Faty (ex-PSG et Balma) se présente devant Delavaloire, qui avait retardé l'échéance de par quelques arrêts, et ouvre la marque d'un plat du pied. Latécoère décide alors de tout donner pour se jeter dans la bataille et aura une occasion de scorer sur une tête de Boyer bien bloqué par le gardien parisien. L'arbitre siffle la fin du match qui qualifie les banquiers dans un match engagé mais dans un état d'esprit impeccable des deux équipes. Les locaux avaient invité les Franciliens quel que soit le résultat pour la troisième mi-temps, on ne connaît pas le score de cette dernière mais il y a eu paraît-il beaucoup de qualité techniques et de beaux gestes !
Gilles Ceruti et tout Latécoère tient enfin à féliciter Asptna pour son exploit contre la recherche (victoire 4-3 aux TAB, NDLR) ! Bravo également à nos amis du TOAC qui ont fait le boulot à Clermont et un grand merci à M. et Mme Chiarello d'être venus nous supporter.

Par Redondo


LES RÉACTIONS
Laurent CORMOULS (entraîneur de Latécoère) : « Un résultat logique »
« On avait décidé de donner du fil à retordre à cette belle équipe de la Banque de France et ne pas avoir de regrets en cas d'élimination. Je crois que l'objectif est rempli, mes gars ont donné tout ce qu'ils avaient mais je crois que le résultat est logique vu qu'on n’a pas eu trop d'occasions et qu'ils sont complets sur tous les postes ! Je remercie les anciens joueurs de Latécoère, les amis et les vétérans d'être venus assister au match. J'espère qu'ils ont vu les valeurs de notre équipe et un bon match. Je souhaite un beau parcours à la Banque de France et je les félicite pour leur victoire et leur état d'esprit. »

Christophe GERMOND (président de l’AS Banque de France) : « Des remerciements à Latécoère »
« J'ai deux satisfactions ce soir. Je vois tout d’abord deux équipes qui ont livré un beau match dans un excellent état d'esprit sans se faire de cadeau mais elles sont là en troisième mi-temps en train de grignoter et boire un verre. Je remercie d'ailleurs Gilles Ceruti de nous avoir invité et d'avoir organiser ce joli banquet et d'avoir été disponible pour organiser notre arrivée en belle terre toulousaine ! La deuxième est la qualification bien sûr. On est tombé sur une équipe vaillante solidaire avec de la qualité. Maintenant place aux seizièmes avec je l'espère un bon tirage. Enfin en parlant de tirage je sais que Latécoère aurait aimé se déplacer pour faire un peu la fête donc nous les invitons pour un amical pour un match de préparation en début de saison prochaine ! La coupe continue et merci Latécoère. »

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe Nationale Foot Entreprise, Trente-deuxième de finale
Samedi 9 décembre 2017, 14 heures
Balma, stade Latécoère
LATÉCOÈRE / AS BANQUE DE FRANCE 0-1 (MT : 0-0)
Arbitres : M. Olivier N’Guessan assisté de MM. Elyzio Herilaza et Adil Amalik.
Avertissements : Labat (82e) à Latécoère – J. Pierre (28e) à Banque de France.
But : B. Faty (75e) pour Banque de France

LATÉCOÈRE : Delavaloire – A. Clément, Aillet, Pereira, Vidal, Rigail (cap.), J. Boyer, Bayart, Labat, Azzag, Barthaud, Ben Arouma, S. Boyer, Tournié. Non entré en jeu : Innocent.
Entraîneur : Laurent Cormouls
BANQUE DE FRANCE : Lemire – Ma. Faty, Simmens, Kharouni, Prigent, Gockaba, J. Pierre, Ouarit, B. Faty (cap.), Mi. Faty, M. N’Diaye, Setta, Blaire, M. Belhadj. Non entrés en jeu : G. Prigent, A.Richard.
Entraîneur : Didier Mauduit

Retrouvez les photos de la rencontre ici (crédit: Agence Artis)

Pas d'exploit pour Latécoère mais une très belle journée de foot. (crédit: L.C.)
Pas d'exploit pour Latécoère mais une très belle journée de foot. (crédit: L.C.)

Redondo

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :