Connectez-vous S'inscrire

Coupe Nationale Futsal – L’UJS TOULOUSE emporte la « belle » contre BRUGUIÈRES au bout du suspense

Lundi 12 Février 2018

Si le niveau de jeu n’a pas été à la hauteur de nos espérances, les deux pensionnaires de D1 nous ont offert un incroyable scénario. Menés trois fois au score (3-3), les Toulousains ont eu les nerfs plus solides sur la séance des tirs au but (3-2). (Par Socrates)


Avant de parler du contenu, on soulignera tout d’abord le bon état d’esprit de cette rencontre entre deux équipes qui se connaissent par cœur. Le 7 octobre (4e journée), l’UJS s’était adjugée la première manche (5-4). Puis, le 13 janvier (16e journée), Bruguières avait pris sa revanche (6-2). Pour cet acte III, les Toulousains ont vraiment eu chaud. À trois reprises, le BSC prenait l’avantage. Esseulé côté droit, Pene ouvrait la marque d’une frappe croisée (11e). Juste avant la pause, Saïd trouvait le petit filet sur un tir dévié (18e). Enfin, sur une mauvaise relance de Gonzalez Sans, Teixeira pensait tenir le billet des seizièmes en envoyant tranquillement le cuir dans la cage vide (22e). Mais le pire arrivait dans la prolongation avec deux échecs sur jet franc. Tour à tour, Pene (48e) et Teixeira (50e) tombaient sur un Gonzalez Sans impérial qui mettait en transe une bonne partie de la tribune.
 
Le doublé pour Goual
En première période, Goual, seul devant De Oliveira, avait relancé les siens d’une balle piquée (12e). Dès la reprise, Abdelhamid, aidé par le montant gauche, laissait le portier bruguiérois sans réaction (21e). Enfin, sur un service de Lobato Dos Santos, Goual s’offrait le doublé avec un tir croisé (33e). Il aurait même pu signer le triplé. Mais à l’entrée de la surface, sa frappe atterrissait sur la transversale (18e). Quant à la loterie, Gonzalez Sans remettait son costume de héros en repoussant d’entrée la tentative de Saïd. Et c’est finalement Pla, déjà décisif grâce à deux sauvetages devant Romao (19e) et Pene (49e), qui délivrait les siens sur un boulet de canon.
Onzièmes de l’élite avec seulement deux succès, les Toulousains retrouveront le championnat le 24 février à Échirolles (lanterne rouge). De son côté, Bruguières (8e) devra se relancer dès ce samedi à domicile devant le SC Paris (4e).
 
Par Socrates

La Coupe Nationale, une bouffée d'oxygène bonus pour l'UJS. (crédit: Socrates / Footpy)
La Coupe Nationale, une bouffée d'oxygène bonus pour l'UJS. (crédit: Socrates / Footpy)

LES RÉACTIONS
Towfik BADR-BASSEM (entraîneur de l’UJS Toulouse) : « On a fait preuve de caractère »
« Nous avons eu une entame assez délicate. Un derby, même en coupe reste toujours un rendez-vous à part dans une saison. Mais par la suite, on a su se reprendre. On a fait preuve de caractère. Cette qualification nous fait beaucoup de bien. Même si la coupe n’est que du bonus. »
 
Jean-Christophe MARTINEZ (entraîneur de Bruguières) : « Je souhaite bonne chance à l’UJS »
« Pour cette rencontre, j’avais décidé de faire tourner l’effectif. Au final, l’intensité n’était pas digne d’un match de D1. En tout cas, je souhaite bonne chance à l’UJS pour la suite de la compétition. »

A l'image de cette action, la rencontre a été serrée jusqu'au bout. (crédit: Socrates / Footpy)
A l'image de cette action, la rencontre a été serrée jusqu'au bout. (crédit: Socrates / Footpy)

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe Nationale Futsal, Trente-deuxième de finale
Samedi 10 février 2018, 16 heures
Toulouse, gymnase de la Faourette
UJS TOULOUSE (D1) / BRUGUIÈRES (D1) 3-3 (3-2 aux TAB)
Arbitres : MM. Victor Berg Audic et Christophe Paitreault.
Buts : Goual (12e, 33e), Abdelhamid (21e) pour l’UJS Toulouse - Pene (11e), Saïd (18e), Teixeira (22e) pour Bruguières.
Tirs au but : Hallak, Sanogo, Pla (réussis) pour l’UJS Toulouse – Teixeira, Romao (réussis), Saïd (raté) pour Bruguières.
Avertissements : Da Silva (24e), Pla (44e), Gonzalez Sans (50e) à l’UJS Toulouse - Romao (25e), Prasitharath (31e), De Los Santos (45e) à Bruguières.
 
UJS TOULOUSE : Gonzalez Sans - Del Rio Puerta, Aït Merim, Sanogo, Abdelhamid (cap.), Pla, Lobato Dos Santos, Goual, Da Silva, Hallak. 
Entraîneur : Towfik Badr-Bassem.
BRUGUIÈRES : De Oliveira - De Los Santos, Rocha, Prasitharath (cap.), Romao, Teixeira, Pene, Oliveira, Saïd, Mahouane. 
Entraîneur : Jean-Christophe Martinez.

Bruguières va se devoir se concentrer exclusivement au championnat. (crédit: Socrates / Footpy)
Bruguières va se devoir se concentrer exclusivement au championnat. (crédit: Socrates / Footpy)

Socrates

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :