Connectez-vous S'inscrire

Coupe Nationale de Futsal - Le TOULOUSE MÉTROPOLE n'a pas à rougir de son élimination par le KREMLIN BICETRE

Mardi 27 Mars 2018

Le TMF n’a pas fait de figuration. En huitième de finale contre le leader de la Ligue 1, le club de DH a fait mieux que résister pendant la majorité de la partie. Malheureusement une baisse de régime de 10 minutes a suffi aux franciliens de prendre le large au score. Mais la victoire du plus fort n’en est pas moins logique (par W.H.).


Difficile de tirer un plus gros client pour le Toulouse Métropole Futsal. Tant mieux pour eux, c’est l’occasion de mettre les petits plats dans les grands et de faire la fête en recevant le Kremlin Bicêtre. L’adjointe à la Mairie de Toulouse en charge des Sports Laurence Arribagé était présente devant des gradins pleins pour donner le coup d’envoi. Puis le vrai spectacle a commencé. Dans sa cage Magalhaes a eu du boulot d’entrée de jeu avec un David Rondon très en jambes à la baguette chez le KB United. C’est lui qui offre la première passe décisive à destination de l’espagnol Palomares, libre de marquage. Les visiteurs sont rapides, mais ce but incite les toulousains à se montrer un peu plus. Aouada montre de belles choses et permet à Binkowski de tirer mais c’est Sébastien Malfleury qui offre la première grosse occasion aux siens. Tout comme Gozi pour les Franciliens, Sergio Magalhaes plonge magnifiquement devant une tentative de Dlimsi à bout portant. Le TMF ne lâche rien et il a bien raison : le capitaine Adel Hedhili prend ses responsabilités et égalise sur une passe de Malfleury.

Le TMF sort avec les honneurs

Le gymnase de La Faourette crie sa joie et pousse son équipe, sentant bien que l’exploit est possible. Même s’ils attendent beaucoup plus bas les joueurs d’Adil Cherifi rivalisent en technique et compensent leur manque de vitesse d’exécution par des efforts pour neutraliser les options de passe. Mais à dix secondes de la pause, Boulay Ba trouve la faille sur un coup-franc et redonne l’avantage aux siens avec l’aide du poteau. Après la vingtième minute, Toulouse fatigue. En reculant encore plus, le bloc s’expose trop et encaisse deux buts de plus en cinq minutes Soumaré puis Franco permettent au Kremlin-Bicêtre de mener 4-1. C’est mérité avec après une nette hausse du nombre d’occasions qu’ils ont obtenues. Dans les dernières minutes le collectif du TMF reprend le dessus et son pressing paye. Le premier du classement de D1 a fait tourner et se démobilise un peu. Ce qui permet à Stéphane Clerc de conclure une superbe action collective et de réduire l'écart. 2-4, un résultat qui élimine les locaux, mais qui rappelle qu’ils ont su se mettre au niveau de l’adversaire pendant un bon moment dans cette opposition. Un souvenir qui ne sera donc pas forcément mauvais pour les joueurs de DH qui pourront peut-être renouveler l’aventure la saison prochaine.

W.H.

Technique et abnégation : malgré le résultat, le TMF a été séduisant (crédit : WH / Footpy)
Technique et abnégation : malgré le résultat, le TMF a été séduisant (crédit : WH / Footpy)

LES RÉACTIONS
Adel HEDHILI
(capitaine du TMF) : « Pas loin de l’exploit »
« On sentait que c’était possible de le faire même s’ils étaient meilleurs que nous dans le collectif, la tactique et les combinaisons. On s’est basé sur l’envie et on n’est pas passé loin de l’exploit mais leur victoire est amplement méritée. Après la première période nous avons accusé le coup et la fatigue combinée à leur gros effectif leur a permis de profiter de nos erreurs. C’est peut-être le plus frustrant : se dire qu’on les laisse marquer ces buts cadeaux. Malheureusement, c’est terminé pour la Coupe et en championnat on ne croit plus à la première place. Ce sera sans doute Pibrac et on leur souhaite de passer les barrages pour aller en Ligue 2. Mais au final la saison n’est pas si mauvaise, perdre 4-2 contre l’équipe qui va sûrement remporter le titre, on n’a pas à en rougir. »

Johan LEGEAY (entraîneur du KB United) : « Un rythme dont on n’a pas l’habitude »
« Nous sommes toujours dans l’objectif d’être à 100% tout le temps. Après quand on joue des équipes d’un niveau en dessous, on est dans un rythme qu’on n’a pas l’habitude d’avoir. Quand les équipes ferment le jeu et défendent assez bas, c’est toujours difficile. Aujourd’hui on a fait face à une belle équipe qui a su nous tenir tête et ne pas prendre de risque. Quand il n’y a qu’un ou deux buts d’écart, on hésite à prendre ces risques. Une fois qu’on a marqué le quatrième, on a pu souffler et on s’est un peu relâchés, en faisant tourner l’effectif pour limiter les dégâts et ne pas risquer de se blesser. Notre objectif est de gagner le Championnat et aussi la Coupe, ce serait capital pour le club. Depuis les trente-deuxièmes on tire des équipes d’un ou deux niveaux en dessous et ce sont toujours des gros matches. Il ne faut pas croire que l’écart est si grand que ça : le plus dur est d’arriver en Ligue 1 au bon moment. Nous on a eu la chance de le faire et le plus dur c’est d’y rester. Si demain nous nous retrouvions en DH, ce serait très dur de remonter au plus haut niveau. Alors il n’y a pas de complexe à avoir de leur part. Bravo à Toulouse pour son match et merci pour son accueil. »

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe Nationale – Huitième de Finale
Samedi 24 mars 2018, 16 heures
Toulouse, Gymnase de La Faourette
TOULOUSE METROPOLE FUTSAL / KREMLIN BICETRE UF 2-4 (MT : 1-2)
Arbitres : M. Tristan Daniele assisté de M. Ouajdi Touihri.
Buts : Hedhili (19e), Clerc (36e) pour le TMF – Palomares (10e), Ba (20e), Soumaré (24e), Franco (29e) pour le KB United
Avertissements : Binkowski (25e), Aouada (33e), Hedhili (36e) au TMF – Dlimsi (33e), Soumaré (36e) au KB United

TOULOUSE: Magalhaes – Yao, Binkowski, Hedhili (cap.), Malfleury, Aoouada, Barhoumi, Baghdad, Fekkak.
Entraineur : Adil Cherifi.
LE KREMLIN BICETRE : Gozi – Franco, Palomares, Rondon, Ba, Aigoun, Vita, Soumaré, Dhée, Klopp, Dlimsi, Gasmi.
Entraineur: Johann Legeay.

Le KB United est le favori de la compétition (crédit : WH / Footpy)
Le KB United est le favori de la compétition (crédit : WH / Footpy)

La présidente Jacqueline Yaba présente Mme Laurence Arribagé venu donner le coup d'envoi (crédit : WH / Footpy)
La présidente Jacqueline Yaba présente Mme Laurence Arribagé venu donner le coup d'envoi (crédit : WH / Footpy)

WH

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :