Connectez-vous S'inscrire

Coupe Occitanie - Jean-Baptiste AURIOL (entraîneur de CAMBOUNET) : « Nous serons au rendez-vous ! »

Dimanche 16 Février 2020

L’un des derniers Petit Poucet de D1 reçoit ce dimanche l’un des gros noms de la région. Cambounet / Luzenac, à 14h30, annonce un grand moment pour cette toute première fois en huitième de finale du club tarnais. Prise de température avec le coach Jean-Baptiste Auriol (par W.H.).


En début de saison, vous voyiez-vous encore qualifiés à ce stade de la compétition ?
Non absolument pas, on visait d’égaler le record du club qui était d’atteindre les seizièmes de finale. C’est une petite surprise pour nous, un petit exploit, on est bien content. On a fait l’impasse sur certains matches du championnat pour se concentrer sur la coupe et c’est une belle récompense.

Quand vous avez appris avoir tiré Luzenac, quelle a été votre réaction et celle de vos joueurs ?
C’est un gros nom qui est très parlant pour beaucoup de monde. C’est sur eux qu’on espérait tomber ou alors Castanet. Cette affiche va attirer beaucoup de monde au stade. Ça va faire bizarre de les voir sur notre petit terrain. C’est la campagne, mais on l’a bien préservé en vue de cet évènement, pas d’inquiétude !

Comment allez-vous gérer cette équipe de Régional 1 ?
On est adepte du beau jeu. On ne changera pas nos habitudes, on va rester propres à nous même en jouant comme on sait le faire : avoir un maximum le ballon en ayant un œil sur l’évolution du score. Nous sommes une équipe avec un gros esprit qui arrive à se transcender dans les grands moments, nous serons au rendez-vous !

"Cette communion crée la meilleure émulsion pour jouer les premiers rôles"

L'ambiance qu'on attend contre Luzenac... (crédits : CFC)
L'ambiance qu'on attend contre Luzenac... (crédits : CFC)
Vous êtes passés à chaque fois après les tirs au but. Les avez-vous travaillés à l’entraînement ?
Du tout. Tout le monde avait bien tiré la première fois alors je n’ai pas ressenti le besoin de les faire travailler et ça nous a réussi. Ce n’est pas notre optique d’attendre en fermant le jeu pendant quatre-vingt-dix minutes. Quand on affrontera Luzenac, on va leur créer le doute en gardant le ballon, les faire tourner en leur laissant le moins d’options possible.

Vous êtes également premiers de D1, quelle sont vos forces ?
L’ambiance est au top, elle ne change pas depuis cinq ans. Notre groupe est étoffé et ce sont vingt joueurs qui ont le niveau de D1. Les gars de la 2 arrivent à nous renforcer comme il faut.  Au total, on doit être quarante-cinq dans une ambiance familiale à pousser pour le club. C’est cette communion qui crée la meilleure émulsion pour jouer les premiers rôles.

Ce sera un joli coup de projecteur sur Cambounet…
Effectivement, un gros coup de projecteur pour le club et ce qui nous entoure. Tous les anciens du club et ceux de la 2 ont fait beaucoup de choses pour que ce soit une vraie fête avec des drapeaux et tifos comme notre finale de la coupe du Tarn l’année dernière avec plein de surprises bon enfant. Il y aura du spectacle garanti en dehors du rectangle vert et on l’espère, sur le terrain aussi.

Recueillis par W.H.

... et celle qu'on attend dans les vestiaires (crédits : CFC)
... et celle qu'on attend dans les vestiaires (crédits : CFC)

W.H.

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :