Connectez-vous S'inscrire

Coupe d'Occitanie - AUSSONNE se booste aux dépens de SAINT-ALBAN

Mardi 20 Novembre 2018

Si la température de ces derniers jours faisaient plus penser à celles du printemps, celle de ce samedi approchait vraiment des normes saisonnières avec un vent sinon glaçant, du moins sacrément réfrigérant. Donc on s'est bien pelé les miches sur le froid béton de Marius Coudon.


Et ces messieurs ne nous ont pas proposés un jeu si enthousiasmant que nos petits corps se réchauffent. On connaît la situation préoccupante d'Aussonne et celle à peine plus enviable du SAAFC .Donc entre deux formations qui doutent il ne fallait pas s'attendre à de grandes envolées dans la mesure où avant de penser à s'amuser il fallait surtout espérer se rassurer et ne pas se découvrir pour ne pas s'enrhumer comme votre serviteur. Ce sont les visiteurs qui entamaient quand même le mieux la rencontre permettant à Andreu de confirmer ses excellentes  prestations. Une volée de Moussi sur centre de Garraud de la gauche est une timide réponse. Au quart d'heure de jeu un penalty a été sifflé pour une faute commise sur Lachurie. De la tribune cela semblait bien anodin mais l'arbitre étant le mieux placé et surtout décisionnaire a toujours raison. Devant l'absence de réaction des Saint-Albanais on peut estimer raisonnablement que c'était la bonne décision. Le jeu s'équilibre de nouveau, enfin les tentatives de jeu, surtout. C'était quand même bien brouillon avec certes de la bonne volonté mais pas trop d'idée directrice, et surtout des joueurs dont certains ont peut-être passé plus de temps à discuter qu'à jouer. Le foot c'est simple pourtant, pourquoi s'expliquer mutuellement comment y jouer ? Pendant de longues minutes les locaux ont tenté sans réussite ni grosse opportunité excepté ce tir hors de la surface.repoussé du pied par Hellard. Juste avant la pause ils auraient pu être distancés sur une belle action collective Marshall (au pied gauche toujours aussi magique), Da Cunha (qui s'est bien battu devant ses anciens co-équipiers), Nlandu (au fort potentiel) avec un ballon poussé qui se dirigeait lentement vers la ligne blanche mais sorti in extremis par Bouhyer auteur d'un retour décisif. Une pause sur cette unique réalisation qui n'était d'ailleurs que le résultat de la meilleure action. Repos mis à profit pour discuter avec à ma droite Monsieur Bonnet venu à son habitude faire une analyse technique pour Footpy, et à ma gauche un ami Mister Jean-Philipe Gerrier (ex arbitre dont la carrière a été stoppée par de graves problèmes à un genou) et ex président de Castelnau d'Estrétefonds qui maintenant qu'il a réglé quelques problèmes personnell va enfin pouvoir intégrer l'équipe "orange". Pauvres de nous ! 

Les pleureuse sont de sortie !

Aimer le foot et le suivre demande une sacrée dose d'empathie, tant ce sport véhicule des choses négatives, tant autour que sur le terrain. À Marius Coudon aucun dérapage verbal mais pas mal de chochottes sur le terrain. Qu'entends-je par là ?  Le dimanche je couvre souvent des rencontres de rugby et jamais, j'écris bien jamais je n'ai entendu un joueur crier, même en cas de cravate, de placage dangereux, d'action litigieuse... Pourtant vu les gabarits les chocs sont rudes, parfois violents. Alors pourquoi les footeux sont-ils si "sonores" ? Ah si ! Jean-Pierre Bonnet m'a expliqué que vu le peu de sensibilité de la part de la plupart des arbitres qui n'ont pas évolué à un certain niveau il faut tomber et crier pour être quasiment sûr d'obtenir une faute. Que c'est pénible ! Il est même étonnant de ne pas trouver plus de pieds ou de chevilles arrachés sur l'herbe à en croire le nombre de décibels déployés. Que la douleur soit ressentie j'en conviens mais de là à hurler... Pathétique !!!  Foot il y a quand même eu sur le pré. Andreu (comme Hellard) est obligé de repousser du pied une frappe puissante de Nlandu décidément intéressant. Il faut dire qu'avec les retraits des deux tours qu'étaient  Hervey et Robert la manière d'évoluer d'Aussonne a dû s'adapter. Pas grand chose à voir jusqu'à la fin. Un coup franc de Moussi capté aisément des deux mains par Hellard. Une "pissette" de Filio sur Hellard. Un bon tir de Diabaté qui oblige Hellard à se détendre sur sa droite. Une tête de Da Cunha pour un bon arrêt de Andreu et c'est à peu près tout.  J'ai eu plaisir à croiser la route de Romain Déjean (arbitre assistant) qui continue son bonhomme de chemin dans l'arbitrage puis celle de Bibi Andres qui est allé chambrer gentiment l'arbitre central qu'il a apprécié en lui disant qu'il aimait sa couleur de cheveux.

LES RÉACTIONS 
Bertrand BUGNICOURT
(entraîneur de Saint-Alban Aucamville) : " les garçons bossent, mais il est vrai qu'on en prend un coup."
"Nous n'avons pas de marge de manoeuvre, on donne trop de choses, on n'est pas capable de revenir. Ça fait chier parce que les intention de jeu y sont, les garçons font les efforts. Mais voilà on est au fond, il n'y a rien qui nous sourit,toujours un cul, un pied qui traîne... C'est juste fou , il n'y a aucune réussite. Les garçons bossent mais il est vrai qu'on en prend un coup. Cela fait deux/trois que ça dure où on essaie de faire du jeu, de créer quelque chose, il y a un vrai manque de réussite aussi. Mais que faire, à part bosser et relever la troche ? Mais on a la capacité de faire beaucoup plus que ça. C'est dur parce que c'est compliqué de voir que tous les efforts globalement fournis, et de n'avoir aucune marge de manoeuvre. on n'est pas assez fort dans la surface offensive. on ne peut pas se permettre ça, on n'est pas assez fort en ce moment pour pouvoir réagir."

Fréd. LARRIEU  (entraîneur d'Aussonne) : "ce succès nous met un coup de boost."
"Ça fait du bien de gagner. À Aussonne on a pris l'habitude de faire des entames de saison un peu compliquée, celle là en est encore une. Nous aurions mérité quelquefois de connaître un meilleur sort, pas forcément de gagner mais au moins d'accrocher des points en faisant des nuls. Par manque de lucidité, d'expérience d'humilité aussi on n'a pas eu les résultats escomptés. Là on a eu une équipe qui collectivement a fait beaucoup d'efforts, qui n'a pas produit beaucoup de jeu mais on était partis sur la base de ne pas prendre de but et de gagner ce match, n'importe comment. On l'a fait. On a été menacé sur deux/trois occasions, mais on a aussi les opportunités pour marquer le second. Beaucoup de satisfaction parce que quand on gagne une rencontre les joueurs se lâchent un peu. Ils avaient besoin de ça car s'entraîner et savoir que tous les samedis on perd, et que le week-end suivant il n'y pas match car on a été éliminés de la coupe très, très vite. Là on va repartir sur des bases, nous avons deux échéances en championnat où on va jouer deux des gros bras en recevant Castanet avant d'aller à Auch. On va les préparer de la meilleure des manières. Ce succès nous met un coup de boost. Pour la dynamique d'un groupe il est important de vaincre, on l'a enfin fait. J'espère que cela va continuer. L'année dernière je t'avais dit qu'on allait nous maintenir, cette année je le pense aussi car on a le potentiel pour."

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe d'Occitanie.
Samedi 17 novembre, 20 heures
Saint-Alban, stade Marius Coudon
SAINT-ALBAN AUCAMVILLE (R2)/AUSSONNE (R1) 0-1
Arbitre : M Houssam Tatiat, assisté de MM  Romain Déjean et Rémi Dumas
But : Marshall (15e,sp) pour Aussonne
Avertissements : Descures (42e), Moussi (72e), Chekouch (85e) à Saint-Alban Aucamville - Maiorano (37e) à Aussonne

SAINT-ALBAN AUCAMVILLE : Andreu - Descures, Benos, Bouhyer, Texier, Folio (Daire,63e), Garraud (Bancon,66e),  Escrivant (Deneuville,75e), , Diabate, Moussi (cap.), Chekouch
Entraîneurs : Bertrand Bugnicourt, Mickaël Rosa
AUSSONNE : Hellard - Demier, G. Arbus, Tchegnon, Maiorano, Latrille, Lachurie, Toto (Eyanga Alanda,68e), Da Cunha, Marshall (cap.), Nlandu (Descargeaux,83e). Non entré : Barutel
Entraîneurs : Fréd Larrieu, Damien Robert.

John Hellard a su garder sa cage inviolée pour le plus grand plaisir de son équipe
John Hellard a su garder sa cage inviolée pour le plus grand plaisir de son équipe

Bob Marley (bobmarley@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :