Connectez-vous S'inscrire

Coupe d'Occitanie – LAGRAVE, LABRESPY et VAL D'ADOUR, la surprise des chefs !

Mercredi 16 Octobre 2019

Dans le monde du football, il est un adage : on aime quand les petits poucets s'offrent de gros morceaux. C'est chose faite pour ces trois formations. En terre bigourdane, Val D'Adour (D1) a surpassé Fleurance (R2) 3-2, pour le plus grand plaisir du président Aurélien Lalonde, lorsque deux pensionnaires de D3, les pitchouns tarnais de Thierry Cousini (Labrespy) ceux de Julien Quilbeuf (Lagrave), s'offraient respectivement le scalp des Copains d'Abord (R3) 3-1 et de Mazamet (R3), 5-3. De quoi ravir ces trois présidents. (Par Le Lensois)


Quel est votre sentiment au lendemain de cette belle victoire ?
Aurélien Lalonde : Ça fait partie de la magie de la Coupe. Les joueurs ont toujours une petite motivation supplémentaire en rencontrant une équipe hiérarchiquement supérieure. Je pense que nous avons tout simplement pris le match par le bon bout. Nous avons joué crânement notre chance en faisant un excellent match. Nous pensions être bien plus en difficulté que cela.
Julien Quilbeuf : Ouais ce n'est pas mal. C'était un beau match. Nous avons affronté une bonne équipe. Nous avons nous même un bon petit groupe. Après avoir raté la montée l'année dernière, nous avons recruté trois-quatre joueurs et du coup nous sommes plutôt pas mal. Sur le match, il n'y a rien à dire. Au bout de vingt-cinq minutes, nous menons 2-0. Le 3-0 nous est refusé pour une faute que nous ne comprenons pas. Sur l'ensemble du match, nous avons été au-dessus, c'est mérité.
Thierry Cousini : À la fin du match, j'étais clairement empli de fierté et de joie. Labrespy a réalisé un super match en faisant notamment preuve de solidité derrière. Les Copains d'Abord ont eux été gênés par le terrain et un vent assez fort. Notre coach, Guillaume Dussort peut être fier des siens. Dame coupe semble fiancée avec l'ACSL.
 
Selon vous, est-ce votre prestation qui fut excellente, ou votre adversaire qui a raté son match ?
A.L. : Quoi qu'il arrive, nous sommes tombés contre une très bonne équipe de Fleurance. Ils n'ont peut-être pas été à leur meilleur niveau, mais je préfère plutôt mettre en lumière la performance des garçons lesquels ont été très bons samedi soir. Ils y ont cru jusqu'au bout.
J.Q. : Les deux. Je ne dirais pas que nous avons été très bons. Nous avons été bons et surtout opportunistes. Dès que nous avions des occasions, nous les avons mises. Nous avons sept occasions, nous en mettons cinq. Eux de leur côté, ils n'ont pas eu réellement d'occasions, ils ont eu deux-trois occasions. Ils n'ont pas été à leur niveau. Quand on joue contre des équipes plus petites, on ne joue jamais comme d'habitude.
T.C. : Je dirais que les Copains d'Abord ont été forcément en-dessous puisque nous avons été intrinsèquement meilleure qu'eux. J'en profite pour souligner le bon état d'esprit qui a animé les débats pendant cette rencontre et surtout l'excellent arbitrage... Que du bonheur.

« Ça nous fait avancer pour l’avenir »

Voilà l'équipe qui restera dans l'histoire de Labrespy.
Voilà l'équipe qui restera dans l'histoire de Labrespy.
Est-ce qu'à un moment du match vous vous êtes dit « c'est bon on va gagner » ?
A.L. : À la mi-temps, nous rentrons aux vestiaires sur un 0-0. Nous nous sommes créé quelques opportunités sans être forcément en danger. Nous nous attendions à une deuxième mi-temps plutôt compliquée en pensant que Fleurance allait essayer d'accélérer un petit peu pour ouvrir le score. Au final, c'est nous qui démarrons au mieux ce premier quart d'heure avec deux buts inscrits. Après l'heure de jeu, nous menons 2-1. Nous mettons le petit coup d'accélérateur pour marquer le troisième. Derrière, nous sommes poussés dans nos retranchements dans le dernier quart d'heure comme Fleurance revient à 3-2. Les garçons ont été sereins et ont réalisé une très bonne prestation. Je dirais qu'à 3-1, on y croit un peu plus. Mais dès le début de match, j'ai senti les garçons très concernés. Ils ont su élever leur niveau de jeu. Ça serait optimiste de dire qu'au début de match, nous pensions nous qualifier. Mais les garçons ont mis tout ce qu'il fallait pour se donner l'espoir d'aller la chercher. À 3-1, nous y croyons un peu plus tout en restant prudents. En face, nous avons un leader de R2, et nous savons qu'à n'importe quel moment, ça peut scorer. Je retiens surtout les intentions de début de match qui m'ont permis d'être optimiste et de savoir que nous allions assister à un grand match.
J.Q. : Nous étions contents de prendre une équipe de R3. Après un match de foot c'est quatre-vingt-dix minutes. Nous menions 2-0, à la quarante-sixième minute, même s'ils n'ont pas eu beaucoup d'occasions, ils reviennent à 2-1 ! Juste après l'engagement, l'arbitre siffle. Même si on pose la question à Mazamet, ils diront pareil que nous, il n'y avait pas photo. Ça nous fait avancer pour l'avenir c'est sympa.
T.C. : Nous nous sommes dit que c'était bon quand l'arbitre a sifflé la fin du match. Après nous avons bien sûr savouré les cinq dernières minutes. Malgré une première mi-temps équilibrée, nous avons profité de l'appui du vent pour scorer trois fois et rentrer aux vestiaires surpris. On croit rêver mais c'était la réalité, nous menions 3-0. Au retour des vestiaires, les Copains d'Abord sont revenus avec l'intensions de montrer leur supériorité hiérarchique. Ce qu'ils ont fait en réduisant rapidement la marque. Nous avions alors peur de retomber dans nos travers, mais nous avons su faire preuve de solidité défensive.

« Une juste récompense pour le club et les joueurs »

Val d'Adour veut continuer à soulever des montagnes.
Val d'Adour veut continuer à soulever des montagnes.
Maintenant la suite, qu'espérez-vous pour le tour suivant ?
A.L. : Pour la suite de la compétition, nous conservons à l'esprit qu'il s'agit d'un bonus. Nous prendrons les matchs tels qu'ils viennent. Pourquoi ne pas avoir la chance de recevoir à nouveau, et si possible une équipe du calibre de Fleurance pour permettre d'offrir un nouveau match de prestiges à nos supporters venus en nombre samedi. Ça serait une juste récompense pour le club et les joueurs.
J.Q. : C'est un bonus. Comme nous ne jouons pas pendant trois semaines, en se qualifiant, nous rejouons dans quinze jours. Ça nous permet de rester dans le rythme. Comme il y a beaucoup de trous, c'est un peu galère. Il ne reste plus beaucoup d'équipes du Tarn (huit qualifiés plus Castres rebasculé, NDLR). Castres va arriver après son élimination, et Marssac, j'espère pour les Marssacais qu'ils arriveront le plus tard possible pour perdurer en Coupe de France. Nous ne serions pas contre une petite équipe de R3 ou de R2 à la maison ça serait vraiment bien.
T.C. : Nous espérions Mazamet, mais Lagrave s'en est chargé. Du coup nous ne serions pas contre recevoir Castres ou Albi à Labrespy. Ça serait un pied de nez aux ententes qui ne s'entendent pas.
 
Cette rencontre fera-t-elle office de référence pour la suite de votre saison ?
A.L. : Au vu de la performance des garçons ce samedi, le contexte est tout autre comme c'est un match de championnat, mais bien évidemment qu'il va falloir renouveler la même performance pour pouvoir inquiéter Ger qui fait figure de favori dans ce championnat de D1 des Hautes-Pyrénées.
J.Q. : Oui ça en fait partie. Nous sommes en D3, c'est un petit niveau. Après nous avions déjà bien commencé en gagnant toutes nos rencontres grâce notamment à une bonne préparation. Mais ça va nous apporter pour l'avenir. Ça prouve que nous pouvons faire de belles choses. Nous sommes une petite structure passée de soixante licenciés la première année à cent-quatre-vingt maintenant, la troisième année. Nous visons la montée, nous l'avons ratée de deux points l'année dernière. L'équipe réserve n'a pas pu monter du coup même s'ils avaient fini premiers. Nous avons mis en place de nouveaux dispositifs pour monter à la fin de la saison.
T.C. : Bien sûr ! Mais nous savons que notre quotidien c'est le championnat et qu'il est difficile de maintenir un tel niveau de performance sur la durée. Le défi est lancé.
 
Recueillis par Le Lensois
lelensois@footpy.fr

Le tirage du prochain tour déjà effectué pour certains districts

Alors que le prochain tour sera tiré demain pour le District de Haute-Garonne et que d'autres districts l'ont déjà effectué (Aveyron/Lot), Labrespy et Lagrave savent ce qui les attend à la fin du mois. Voici le tirage du quatrième tour pour le district du Tarn:

TARN
QUATRIÈME TOUR
Samedi 26 octobre
- Lagrave (D3) / US Albi (R2) à 20h
- Saint Juéry (R3) / Castres (R3) à 20h
Dimanche 27 octobre
- Labrespy (D3) / Lavaur (R3) à 15h
Samedi 16 novembre
- Saint Sulpice (R3) / ASPTT Albi (D1) à 20h
Dimanche 17 novembre
- Cambounet (D1) / Marssac (R1) à 15h

Il y avait de la joie samedi soir à Lagrave où les locaux viennent de sortir Mazamet.
Il y avait de la joie samedi soir à Lagrave où les locaux viennent de sortir Mazamet.

Le Lensois (lelensois@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :