Connectez-vous S'inscrire

Coupe d'Occitanie (vidéo) - SAINT-ORENS tombe sur un mur nommé C. GARCIA !

Lundi 25 Mars 2019

Castanet a obtenu difficilement son billet pour les quarts de finale de la coupe d'Occitanie face à une séduisante formation de Saint Orens. Pour ne pas avoir concrétisé sa domination durant le premier acte, Castanet, réduit à dix, a souffert en fin de rencontre du moment ou Saint Orens a lâché son frein à main.


La hiérarchie a été respectée entre une équipe locale leader de sa poule en R2 et des adversaires jouant les premiers rôles à l'étage au dessus. Mais il a fallu une grande détermination et un grand Cyril Garcia dans le but pour préserver ce petit avantage. Dès les premières minutes, Castanet assoit sa supériorité avec un jeu collectif et une circulation de balle qui met Saint Orens sur la défensive. Après un essai de Bories, c'est Vaysse qui va trouver l'ouverture au terme d'un joli mouvement. Sur un centre de Lozes, Desfontaine place une tête puissance que Boucheron va chercher mais ne peut capter, Vaysse ne se fait pas prier pour mettre la balle au fond. Entre-temps, c'est Ettaib qui a obligé Garcia à une parade. Castanet domine territorialement, se crée plusieurs actions chaudes mais ne peut doubler la mise. Sans être mis au supplice, Saint Orens a du mal à développer son jeu et est tout heureux d'atteindre la mi-temps sur ce score.

Même un penalty ne fait pas tomber le mur !

Sûrement sermonnés par leur staff, les locaux reviennent sur la pelouse animés d'un comportement plus en confiance. Petit à petit le milieu de terrain prend sa vraie place et donne une tout autre résistance à une formation castanéenne qui, à son tour, se retrouve dans une position plus défensive. Par deux fois, Ngiamba donne de sérieux avertissements avant que la rencontre ne connaisse un tournant. Sur une phase confuse, l'arbitre détecte une main du défenseur Mazeaud dans la surface. Penalty et second avertissement pour le latéral synonyme d'expulsion. Le tir de Belhadi est superbement sorti par Garcia. Mais Castanet va connaître une nouvelle expulsion, déjà averti, Desfontaine rejoint les vestiaires plus tôt que prévu. Saint Orens va envahir le camp adverse mais va buter sur un Garcia en état de grâce et une défense très présente. Castanet prend le quart mais paye cher cette qualification avec deux éléments absents pour son prochain déplacement à Portet. Pour Saint Orens, les yeux sont maintenant rivés vers la montée en R1, le mano à mano avec Revel va être passionnant. L'ultime confrontation entre ces deux clubs risque d'être un rendez-vous déterminant.


LES RÉACTIONS 
Guillaume BALAGUE (Saint Orens) : «On les a trop regardés jouer »
« Nous avons mis une période pour entrer réellement dans la partie. Nous les avons trop regardés jouer. La suite a été bien meilleure, nous aurions mérité de revenir au score, nous les avons fait douter. L'expérience a prévalu avec un état d'esprit un peu particulier. »

Cyrille LACOMBE (Castanet) : «Il a fallu faire preuve de solidarité»
« Notre domination en première période ne nous a pas permis de prendre un avantage plus conséquent. Cela nous a rendus une fin de partie compliquée. La pression adverse y est sûrement pour quelque chose. En infériorité numérique, il a fallu faire preuve de solidarité et de ce côté-là, je suis pleinement satisfait de mon groupe. Maintenant, il va falloir montrer plus de jeu si on veut accrocher l'objectif. »

Cyrille GARCIA (Castanet) : "Quel bonheur de retrouver la pelouse"
Après dix mois d'indisponibilité suite à sa blessure au genou survenue lors du dernier match contre Agde la saison dernière, Cyril Garcia a renoué avec la compétition. Présent avec les seniors 3, il y a huit jours, il a été incorporé au groupe de la R1 pour ce court déplacement à Saint Orens. Il aura été un homme de base dans la qualification de Castanet. Impeccable sur sa ligne, impérial dans les airs, il s'est même permis le luxe d'aller chercher un ballon au ras du poteau lors d'un penalty Si on ajoute une horizontale sur un coup franc, Cyril aura fait un retour gagnant. « Depuis que j'ai repris l'entraînement, j'ai de bonnes sensations. Je n'ai eu aucune appréhension, c'est important pour la suite. Je suis content d'avoir évolué dans cette équipe et d'avoir contribué à la qualification. Je suis opérationnel pour cette fin de saison. Mais quel bonheur de retrouver la pelouse. »


LA FEUILLE DE MATCH
Coupe d'Occitanie, huitième de finale
Samedi 23 mars 2019, vingt heures
Saint-Orens, complexe municipal
SAINT-ORENS (R2) / CASTANET (R1) 0-1 (score acquis à la mi-temps)
Arbitre : M Malo Jannel assisté de MM David Duarte Pinto et Nicolas Perron
Avertissements : Lofti (17e), Martin (54e), Garcia (76e) à Saint-Orens - Mazeaud (34e et 72e) Desfontaine (60e et 83e) à Castanet
Expulsions : Mazeaud (72e), Desfontaine (83e) à Castanet
But : Vaysse (22e) pour Castanet

SAINT-ORENS : Boucheron, Martin, Recoules, Frejaville, Garcia (cap), Ettaieb, Belhadi, Kouby, Aglar, Lofti, Pradel, Ngiamba, Moineuse, Aslouj.
Entraîneurs : Guillaume Balague et Anthony Lafon.
CASTANET : Cy. Garcia, Mazeaud, Lozes, Moineuse, Desfontaine, Moreira, Salabert (cap), Vaysse, Bernat, Bories, Abou, Doukaini, Badibanga, Laborde.
Entraîneurs : Cyrille Lacombe et David Fontes


DD

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :