Connectez-vous S'inscrire

Coupe de France - Marvin LAFAYE (entraîneur St Jean du Falga) : « Plus la semaine avance, plus ils y croient »

Samedi 28 Septembre 2019

Le jeune entraîneur de Saint Jean du Falga est sur un petit nuage. Après un bon été de préparation il a été témoin d'une belle union de son groupe, lui aussi jeune, et de sa motivation à bien travailler. Pour cette équipe de D1, 2020 serait-elle l'année de la montée ? En attendant les voilà au quatrième tour de la Coupe de France en recevant le pensionnaire de R1 Castanet, un challenge qui excite tout un club prêt à fêter une belle prestation (par W.H.).


Le début de saison est parfait pour vous ?
A la fois en termes de point et en termes d’humain, c’est chouette ! J’ai pas mal d’anciens jeunes qui étaient partis aux alentours pour voir comment était le monde des séniors qui sont revenus et qui font le taf. Pour l’instant on n’est qu’à deux matches mais globalement j’ai la sensation d’avoir une équipe qui pourrait faire bonne figure en R3 même si je sais que ce n’est pas du tout le même niveau qu’en District. Le groupe est très jeune, ça nous arrive d’aligner un 11 dont la moyenne d’âge est de 20 ans. On a aussi la chance d’être nombreux à l’entraînement, avec de 16 à 20 joueurs régulièrement.

Castanet était le tirage que vous attendiez ?
On voulait prendre un gros et atteindre le tour de dotation des maillots, c’est donc parfait. On voulait absolument recevoir et si possible le plus haut niveau régional. Je n’ai que quelques infos sur cette équipe mais je dois avouer que je ne regarde pas trop ce niveau-là. Je sais que personnellement, en 10 ans de football, je n’ai jamais gagné contre Castanet donc c’est l’occasion d’une petite revanche pour moi. Mais ce n’est pas fait : de ce que j’en sais ça se donne à fond et ça bouge de partout.

La Coupe de France tombe-t-elle à pic ?
Ça me permet d’essayer d’autres choses, de mieux voir comment mon groupe évoluera sur l’aspect mental, l’aspect tactique. Une opposition comme celle-là on n’en croise jamais au niveau district.

Marvin Lafaye a concocté un plan antii-Castanet (crédits : Damien Tajan)
Marvin Lafaye a concocté un plan antii-Castanet (crédits : Damien Tajan)

"On s'encourage tous !"

Avez-vous travaillé différemment ?
Nous avons mis une tactique en place, c’est plutôt tourné défensif, c’est logique. Et ce sera du quitte ou double, on va tout faire pour tenir le plus longtemps possible. On ne doit pas prendre le premier but trop tôt. Il faudra emmagasiner de la confiance au fur et à mesure que le temps défilera. On devra jouer les transitions offensives du mieux qu’on peut et être efficaces en contre-attaque. Nous sommes prêts physiquement, mais l’écart de niveau sera dur à combler.

Quel est l’état d’esprit des joueurs ?
Ils sont vraiment impatients, ils ont hâte de le jouer. Et plus la semaine avance, plus ils y croient. Je reçois plein de messages de jeunes confiants qui disent « on va le faire coach ! » Et ça me motive moi aussi, on s’encourage tous comme ça. Je me dis que si nos plans fonctionnent, on pourra faire quelque chose. Mais en étant réaliste, on va déjà essayer de se donner de l’espoir. La Coupe de France est belle pour ça.

Quel que soit le résultat ce samedi, que peut-on vous souhaiter ?
On vise la montée, c’est l’objectif du club depuis deux saisons, mais j’espère qu’on continuera surtout à jouer ensemble avec le plaisir de se retrouver. C’est avant tout ça ma philosophie : jouer en se faisant plaisir, même dans la difficulté.

Recueilli par W.H.

Espérons que cette belle ambiance reste intacte après ce week-end (crédits : Damien Tajan)
Espérons que cette belle ambiance reste intacte après ce week-end (crédits : Damien Tajan)

W.H.

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :