Connectez-vous S'inscrire

Coupe de France - PRADINES évite le piège tendu par MONTECH !

Vendredi 5 Octobre 2018

Avant ce quatrième entre Montech (D1) et Pradines (R1), les deux équipes étaient dans la même situation dans leur championnat respectif. Les deux équipes étant en difficultés niveau comptable (0 points pris), ce match avait tout d'indécis et d'un piège pour Pradines (Taribo West)


Dimanche dernier sous le soleil tarn-et-garonnais, le club des Coquelicots Montéchois voulait faire de cette rencontre une fête et mettre en valeurs les jeunes du club. Ils avaient donc invité des U7, U9, U11 et U9 Féminine pour entrer avec les joueurs puis pour être ramasseurs de balles. Les enfants étaient heureux d'être là et l'un des petits a demandé à sa maman « Y'aura Mbappé » mais malheureusement le champion du monde était loin du stade du Cadars. Les petits et les petites étaient fier de tenir la main des joueurs seniors, d'être les stars du jours au yeux du public et surtout de leurs parents. Après une belle photo avec les deux équipes et les jeunes pousses, les choses sérieuses pouvaient commencer. Dès la 9ème minute, Pradines se procure une première occasion avec Couly qui met le ballon par dessus la défense montéchoise où Exposito qui, même avec l'angle fermé, tente sa chance. Maire s'interpose du pieds et met le ballon en corner. Trois minutes plus tard (12ème), c'est autour des hommes de Sébastien Noble de se projeter vers l'avant. Duval bien lancé côté gauche par Teixeira, prend de vitesse son défenseur, fixe le gardien pour attendre un coéquipier mieux placé mais son centre dans les six mètres est dévié par le gardien puis dégagé par la défense. Les vingt premières minutes se sont écoulées avec deux équipes qui ont cherché à s'imposer. On assiste à une rencontre intéressante où les duels sont nombreux et les gestes techniques très bien réalisés. On ne voit pas encore les trois divisions qui séparent Montech et Pradines. Et puis à la vingt troisième minute, sur un corner Pradinois Ramos coupe au premier poteau qui d'un plat du pied brossé trompe Maire, (0-1). Les visiteurs ouvrent le score et se mettent sur de bons rails. Ce but a un peu perturbé les plan montéchois, ce qui entraîne deux nouvelles occasions pour Pradines coup sur coup. D'abord à la vingt septième minute quand Grand reçoit dans les pieds le ballon après une superbe transversale, il tente un lobe extérieur pied gauche qui passe de justesse au dessus de la barre de Maire. Quatre minutes plus tard (31ème), c'est au tour de Brunet de pouvoir doubler la mise avec un face à face que Maire remporte en claquant le ballon puis qui est sauvé par le défenseur de Montech resté vigilent. Pradines a pris le dessus dans la deuxième partie de cette première période même si Montech est loin d'avoir dit son dernier mot. Ils se battent et produisent un jeu assez intéressant avec un David Teixeira très en jambe.   Malheureusement, juste avant la mi-temps sur une contre attaque depuis l'aile gauche, Expositio élimine son défenseur direct et centre au second poteau où Brunet envoi le ballon au fond des filets d'une reprise de volée dans le but laissé vide, (0-2). Dans cette première période, Pradines a su rester patient, bien en place et utiliser les quelques failles adverse pour mener. Tandis que Montech a vraiment réalisé une belle première période mais au final tout s'est joué sur des détails important. Pradines a concrétisé ses occasions alors que Montech n'a pas pût être dangereux malgré les diverses tentatives offensives. Les détails ont fait la différence...

Petits et grands posent ensemble pour le plaisir des premiers (crédit photo footpy/TW)
Petits et grands posent ensemble pour le plaisir des premiers (crédit photo footpy/TW)

Changement tactique pour Montech à la pause citron !

A la mi-temps, chaque coach donne ses consignes et pendant ce temps les petit(e)s ramasseurs de balles ont emprunté le terrain pour réaliser un petit challenge de conduite de balle et de tirs. Robin, Zoé, Tiago, Arwen, Eden, Fanny, Hugo, Eva, Thomas, Clémence tentent de marquer des buts à la petite gardienne Emma. Mais les choses sérieuses doivent reprendre avec l'arrivée des joueurs sur le terrain d'honneur du Cadars. Et dès la reprise (47ème), Pradines se montre dangereux avec encore Ramos qui sur un corner voit sa tête passer de justesse à côté. De l'extérieur, on a l'impression que Sébastien Noble à changé son dispositif pour tenter, peut-être, le tout pour le tout. A la 55ème minute, Grand le latéral offensif de Pradines, voit sa frappe au but sorti par Maire qui réalise une nouvelle parade. Les lotois dominent et les montéchois sont de plus en plus en difficulté. Et ce qui devait arrivé, arriva. Au quart d'heure de jeu, les pradinois triple la mise par Brunet qui coupe au premier poteau et met le ballon au fond des filets, (0-3). On peut dire que la messe est dite. Dans ce premier quart d'heure Pradines montrent que son collectif est huilé et de qualité. Montech subi et a du mal à aller vers le but adverse. Malgré les difficultés,  les locaux ne sont pas résigné et ne baissent pas les bras. Ils montrent un très bel état d'esprit ! Les occasions s’enchaînent (70ème) avec Bonnet qui frappe à l'entrée de la surface mais une nouvelle fois Maire s'interpose du pied. Et c'est à la 72ème minute qu'Alonso trompe à nouveau le portier montéchois d'une frappe flottante pour le 4 à 0. A ce moment-là, on se dit que ça va être compliqué pour les coéquipiers du capitaine Marès. Puis le jeu s'équilibre, Montech montre un peu plus le bout de son nez avec l'entrée de Bex qui apporte de la percussion devant. Pour preuve, les deux dernières occasions seront à mettre à l'actif de ce joueur très remuant. D'abord à la 78ème minute où il élimine deux joueurs puis déclenche une frappe bien capté par Arnal. Et enfin dans les arrêts de jeu, les montéchois sont récompensés de leurs efforts et de leur abnégation par ce but marqué par Bex qui bien lancé dans la surface trompe Arnal d'une bel extérieur pieds droit, (1-4). Le match se termine sur ce score de 4 à 1 pour Pradines. Ils ont su être plus réaliste en première période puis ils ont enfoncés le clou en seconde période. Montech sort la tête haute et doit maintenant se remobiliser en championnat car il ne faut pas qu'ils prennent trop de retard. Pradines file au cinquième tour assez logiquement.

Par Taribo West
taribowest@footpy.fr

Pradines a fait le nécessaire en étant sérieux (crédit photo footpy/TW)
Pradines a fait le nécessaire en étant sérieux (crédit photo footpy/TW)

LES REACTIONS 
Sébastien NOBLE (Entraîneur de Montech) «Nous avons peut-être raté le coach en première  »
« Logique respectée, dommage pour mes garçons mais le résultat est logique, Pradines a eu bien plus de maîtrise et a su marquer sur leurs occassions. Nous avons peut-être ratés le coche en première période. Je voulais les remercier pour leur très bon état d'esprit et je leur souhaite une bonne saison merci aux arbitres et mes dirigeants pour la préparation du match. Maintenant place au championnat où, il va falloir mettre le bleu de chauffe et mettre la machine en route. »

Jean-François BARROS (Entraîneur de Pradines) « On a eu trop de déchets »
« Nous avons fais un match sérieux contre une belle équipe de Montech qui n'a rien lâché. On a eu trop de déchets tout de même notamment en première période, nous devons encore progresser. Merci aux dirigeants de Montech pour leur super accueil sur leurs très belles installations. »

Montech sort de la coupe avec les honneurs (crédit photo footpy/TW)
Montech sort de la coupe avec les honneurs (crédit photo footpy/TW)

LA FEUILLE DE MATCH
Montech, Coupe de France
Dimanche 30 septembre 2018, à 15h
Montech, Stade du Cadars
MONTECH / PRADINES 0-2
Arbitre :  M . Mole Xavier (Centre), assisté des messieurs Justafre Julien et Dos Santos Paulo
Buteurs : Bex (90'+2) pour Montech - Ramos (23'), Bonnet (44' et 61') et Alonso (72') pour Pradines

MONTECH : Maire - Delcaillau, Astié, Mares (cap), Stordeur, Darenes (68'), Marrou (57'), Birbes, Duval (Doval, 78'), Teixeira, Bechu.– N'a pas participé- Gayet et Marples
Entraîneur : Sébastien Noble
PRADINES : Arnal – Grand (59'), Vertut (59'), Latière, Da Veiga, Ramos (cap), Couly, Bonnet, Bourdarie, Brunet (Courteille, 65''), Exposito – N'a pas participé - Lacharme
Entraîneur : Jean-François Barros


Taribo West

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :