Connectez-vous S'inscrire

Coupe de France – Yanel TEMMAR (Colomiers) : « Sur le terrain, pas de place pour les sentiments »

Samedi 26 Octobre 2019

De retour cette saison sous le maillot de l'US Colomiers, Yanel Temmar affronte ce week-end en Coupe de France une équipe qu'il connaît bien pour y avoir évolué il y a quatre ans. Face à Béziers, il s'attend à un match compliqué où il devra notamment être capable de montrer ses progrès à ses anciens coéquipiers. (Par Le Lensois)


Vous avez évolué à Béziers lors de la saison 2015-16, n'est-ce donc pas un match particulier pour vous qui s'annonce ?
Non. Je n'ai pas de sentiment particulier, je n'ai fait qu'un an là-bas. Je m’attends à un gros match car nous allons affronter une grosse équipe qui évolue au niveau supérieur. Après, évidemment quand j'ai vu le tirage, ça m'a fait un petit quelque chose. Il me reste des amis là-bas. Mais maintenant je suis Columérin et sur le terrain, il n'y a pas de place pour les sentiments. Depuis plusieurs semaines, nous abordons des exercices physiques à l'entraînement. Nous attendons donc avec impatience ce match de Coupe de France pour voir ce que ça donnera.

Quels avantages retirez-vous de votre expérience sous les couleurs de Béziers ?
Ce fut très bénéfique. J'ai notamment progressé car j'ai quitté le cocon familial. Là-bas, j'étais tout seul donc ça m'a permis de franchir un cap et de progresser mentalement et footballistiquement.

Dans quels domaines notez-vous cette progression ?
Je dirais un peu dans tous les domaines. Avec Béziers, je jouais au niveau National, donc un niveau plus élevé. J'ai joué des matchs avec plus d'intensité physique, ce qui m'a permis de gagner dans ce domaine. En National, les matchs se jouent sur des détails, donc il fallait être capable de s'adapter à cela.

Revenons sur le match de ce samedi. Sur quoi devrez-vous vous appuyer pour battre Béziers ?
Nous devrons être très concentrés et jouer le coup à fond. Ce match-là risque de se jouer sur des détails.


« Ne pas se poser de questions »

Invaincu depuis neuf rencontres toutes compétitions confondues, Colomiers tentera la passe de dix ce samedi. (crédit: WH)
Invaincu depuis neuf rencontres toutes compétitions confondues, Colomiers tentera la passe de dix ce samedi. (crédit: WH)
Que pensez-vous de votre propre début de saison pour le moment ?
Personnellement, je me suis blessé après les deux premiers matchs. Je n'ai donc pas pu jouer pendant trois matchs. Ça m'a pris un peu de temps pour réussir à revenir derrière.
 
Et collectivement ?
Collectivement, nous avons eu un peu de mal à débuter car nous avons perdu les deux premiers matchs. Derrière, nous n'avons plus perdu de match ! Ça prouve que le collectif prend forme.
 
Quels objectifs aimeriez-vous atteindre cette saison personnellement ?
J'aimerais franchir un cap devant le but. Il me faut marquer davantage de buts en me montrant plus décisif et plus dynamique. Aujourd'hui c'est vraiment le point qui me fait défaut pour pouvoir prétendre évoluer plus haut.
 
Selon vous à quoi peut prétendre votre équipe cette saison ?
Je vais parler des objectifs du club, c'est-à-dire jouer le haut du tableau. Nous voudrions finir le plus haut possible. En Coupe de France, c'est toujours bien de faire un parcours intéressant dans cette compétition. Ça serait bien que nous allions le plus loin possible. L'année dernière avec Marignane, j'ai atteint les seizièmes de finale. Nous avions même sorti une équipe de L2, Clermont (3-0) avant de nous incliner lourdement contre Croix à domicile, 0-4. À nous de ne pas se poser de question et chercher à aller le plus loin possible.
 
Recueillis par Le Lensois
lelensois@footpy.fr
 

Yanel Temmar va apporter sa fougue pour battre son ancienne équipe Béziers. (crédit: DDM)
Yanel Temmar va apporter sa fougue pour battre son ancienne équipe Béziers. (crédit: DDM)

Le Lensois (lelensois@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :