Connectez-vous S'inscrire

Coupe de France féminine (vidéo) - RODEZ n'a tremblé qu'une demi-heure face au TFC

Jeudi 30 Janvier 2014

Malgré une bonne entame et un but express de Valérie Gauvin, les « Violettes » ont logiquement rendu les armes face aux « Rafettes » pour une défaite 4 à 1. Avec notamment trois réalisations en l’espace de dix minutes en fin de première période, les Ruthénoises ont fait respecter la hiérarchie et retrouveront les Muretaines en 16es de finale. (Par Socrates)


Ce genre de match permet aux Violettes d'acquérir de l'expérience
Ce genre de match permet aux Violettes d'acquérir de l'expérience
Marquer après moins de dix minutes de jeu, Valérie Gauvin commence à en avoir l’habitude ! Meilleure buteuse de D2 (16 réalisations), la pensionnaire du pôle espoirs féminin de Blagnac, comme face à Marseille (2-7) et La Véore (4-3) en championnat, avait une fois de plus parfaitement lancé son équipe. À la réception d’un centre côté droit, la N.9, esseulée dans la surface, reprenait le cuir d’un coup de tête rageur, ne laissant aucune chance à la gardienne aveyronnaise (1-0, 4e). Malheureusement, après une série de sept matches sans défaite toutes compétitions confondues (5 V et 1 N en D2, plus le succès au tour précédent à Montauban), les Toulousaines sont revenues, le temps d’une rencontre, à la dure réalité de l’élite. Et leurs trois buts encaissés symbolisent parfaitement l’écart de niveau entre les deux divisions.
 
Muret-Rodez le 16 février, puis le 23 février !

Certes, en terme de jeu, les Ruthénoises n’ont pas été exceptionnelles. Néanmoins, sans être impliquées à 100% sur tous les ballons, les filles de Nicolas Bach auront tout de même eu le mérite d’avoir su profiter du manque d’expérience toulousain. Sur le but égalisateur, Ribeyra, bien que cernée par plusieurs défenseurs à l’entrée de la zone de vérité, parvenait à loger le ballon en plein lucarne gauche (1-1, 31e). Quelques minutes plus tard, suite à un coup franc côté gauche, Haupais, monté aux avant-postes, doublait la mise d’une tête au second poteau (1-2, 35e). Puis, juste avant la pause, De Sousa, lancée en profondeur, évitait la sortie d’Hernandez pour marquer dans le but vide (1-3, 41e). Enfin, dès le retour des vestiaires, Ribeyra, pour le doublé, elle aussi devant des cages abandonnées, enfonçait encore un peu plus les Haut-Garonnaises (1-4, 50e). Après le TFC, Rodez, 7e de D1 devra désormais en découdre avec Muret, la lanterne rouge. Rendez-vous fixé le dimanche 16 février pour le 16e de finale. Avant l’épisode 3, une semaine plus tard, en terre « blaugrana ».
 
Par Socrates

LES RÉACTIONS 
Soraya BELKADI (entraîneur du TFC) : « Mes joueuses n’ont pas joué ensemble… »
« Au-delà du résultat logique, je regrette le comportement de certaines de mes filles. Mes joueuses n’ont pas joué ensemble. J’ai le sentiment que tout le monde ne s’est pas donné à fond, contrairement à ce que j’avais pu voir lors de nos dernières sorties, comme à Marseille notamment pour une victoire 7 à 2, qui est pour l’instant notre match le plus abouti. Nous reprenons le championnat dès ce week-end. Ce qui est finalement une bonne chose pour oublier cette défaite en Coupe de France et se focaliser tout de suite sur un nouvel objectif. »
 
Nicolas BACH (entraîneur de Rodez) : « Sur cette rencontre, je ne retiens que le résultat… »
« Aujourd’hui, je suis très déçu de la manière dont nous avons joué. Mes joueuses n’ont pas montré une implication de tous les instants. Sur cette rencontre, je ne retiens que le résultat. Il faudra impérativement hausser notre niveau dès le prochain tour, mais aussi pour les prochaines journées de championnat. En espérant voir plus d’envie au sein de mon effectif.»

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe de France, 32e de finale
Mercredi 29 janvier 2014, 14h30
Toulouse, annexe du Stadium, terrain N.5 « Brice Taton » (synthétique)
TFC (D2) /RODEZ (D1) 1-4
Arbitres : Sabine Bonnin assistée de Najib Samir et d’Émilien Simioni
Buts : Gauvin (4e) pour le TFC - Ribeyra (31e, 50e), Haupais (35e) et De Sousa (41e) pour Rodez
 
TFC (D2) : Hernandez, Cazanave Hourquet, Kerrache, Lissarre (Rittter, 65e), Benlazar, Grammont (Pau, 46e), Razali (Condon, 46e), Gonssollin, Labiod (cap.), Noiran, Gauvin. Entraîneur : Soraya Belkadi
RODEZ (D1) : Niphon, Pascal, Haupais, Cabec (cap.), Buscaylet (Ginestet, 76e), Liaigre, Cance, Vaysse, Kaabachi (Banuta, 52e), De Sousa, Ribeyra (Lemaitre, 52e). Entraîneur : Nicolas Bach 

Tous les acteurs de cette rencontre lors du protocole
Tous les acteurs de cette rencontre lors du protocole

Rodez rencontrera Muret en 16ème
Rodez rencontrera Muret en 16ème

Place au championnat pour le TFC
Place au championnat pour le TFC

Socrates, Edgard Davids

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :