Connectez-vous S'inscrire

Coupe de France (quatrième tour) - BALMA accélère en deuxième mi-temps

Lundi 29 Septembre 2014

Après trois matches d'affilée sans victoire en championnat (2 N, 1D), les Balmanais ont enfin renoué avec le succès. Favoris sur le papier, les hommes de Fabrice Dubois ont fait parler leur expérience en deuxième période pour prolonger l'aventure en Coupe. De quoi reprendre confiance avant la réception d'Angoulême, leader invaincu de la poule H. (Par Socrates)


Le derby de la rocade s'est déroulé dans un excellent esprit
Le derby de la rocade s'est déroulé dans un excellent esprit
Sur certains matches de Coupe de France, on dit parfois que l'écart de niveau n'existe plus. Mais pour Toulouse Saint-Jo, ce 4e tour aura finalement ressemblé à un triste retour à la réalité. Troisième de DH avec notamment de belles performances à Saint-Alban/Aucamville (1-3) et Fonsorbes (1-2), les hommes de Frédéric Ouvret se mesuraient à une formation balmanaise en proie au doute après trois journées sans victoire. Les Toulousains qui espéraient également décrocher leur premier succès de la saison à domicile. Malheureusement, ils n'auront tenu qu'une mi-temps avant de craquer face au réalisme du BSC. Et ça commençait peu après le quart d'heure de jeu, sur un mauvais dégagement de la défense, où Cissé ne laissait pas filer son premier ballon dans la zone de vérité. Seul face à Fenech côté gauche, il refroidissait les supporters locaux, venus en nombre pour l'occasion, d'une reprise pied droit imparable (0-1, 17e).   

Un but mais seulement deux grosses occasions pour Saint-Jo   

Dans le deuxième acte, on retrouvait à nouveau le N.9 balmanais, cette fois déséquilibré dans la surface par cap'tain Huleux. Penalty indiscutable transformé par David, qui avait bien suivi après une parade de Fenech, déviant le cuir sur son montant droit (0-2, 63e). Enfin, sur le troisième but, l'arrière-garde toulousaine laissait Koné seul dans la surface, à la réception d'un coup franc de vingt-cinq mètres côté droit (0-3, 70e). Dominés techniquement et limités dans la circulation du ballon, les pensionnaires de DH ne parvenaient pas à créer le danger. Hormis ces deux tentatives de Montaut (frappe non cadrée dans la zone de vérité côté gauche, 44e) et Lafforgue (tir repoussé par Cadenet dans la surface côté droit, 88e). Dans les ultimes secondes, Saci sauvait tout de même l'honneur avec une superbe balle piquée devant le gardien du BSC (1-3, 90e). Mais sur ce match, Saint-Jo n'était tout simplement pas au niveau pour espérer rivaliser.   

Par Socrates

LES RÉACTIONS
Frédéric OUVRET (entraîneur du Toulouse Saint-Jo) : « J'ai eu trop de joueurs qui n'ont pas été à leur niveau... » « Le score est logique. Il n'y a pas grand-chose à dire. J'ai eu trop de joueurs qui n'ont pas été à leur niveau. En face, Balma s'est montré beaucoup plus rigoureux, exploitant parfaitement nos erreurs. Il va falloir rapidement oublier la Coupe de France pour se recentrer sur le championnat. »  

Fabrice DUBOIS (entraîneur de Balma) : « Beaucoup de personnes nous voyaient perdre mais on est toujours là... »
« Après notre mauvaise série en championnat, ce succès nous fait du bien au moral. J'avais lu et entendu certains pronostics. Beaucoup de personnes nous voyaient perdre mais on est toujours là. Sur l'ensemble du match, je pense que l'on mérite cette victoire. Nous avons eu le monopole du ballon. Hormis le but en toute fin de match, Saint-Jo n'a eu qu'une seule grosse occasion. Nous sommes sur la bonne voie. Il faut continuer à travailler. »

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe de France, 4e tour
Samedi 27 septembre 2014, 20h
Toulouse, stade Pierre-Cahuzac
SAINT JO (DH) / BALMA (CFA2) 1-3
Arbitres : Aurélien Escaich assisté d'Hakim Bouaksa et Armel Ki
Avertissements : Dezon (55e) et Huleux (63e) au Toulouse Saint-Jo - De Rueda (71e), Cissé (90+1) à Balma 
Buts : Saci (90e) pour Toulouse Saint-Jo - Cissé (17e), David (63e, sp), Koné (70e) pour Balma   

SAINT-JO : Fenech, Migliore, Séné, Huleux (cap.), Perez, Dezon (Fayt-Garcia, 59e), Manga, Montaut, Lafforgue, N'Diaye (Saci, 65e), El Neshaky (Khalid, 54e). Entraîneur : Frédéric Ouvret. 
BALMA : Cadenet, Cavallie, Lescure, Jau, Joseph (cap.), De Rueda (Péchart, 71e), Laborde, Koné, David (Kassous, 75e), Jouan, Cissé (Chavanne, 77e). Entraîneur : Fabrice Dubois.

Le trio arbitral et les deux capitaines
Le trio arbitral et les deux capitaines

St-Jo peut se consacrer au championnat où il fait parti des gros outsiders pour le titre
St-Jo peut se consacrer au championnat où il fait parti des gros outsiders pour le titre

L'aventure se poursuit pour Balma pour le plus grand plaisir de son président Roger Cau
L'aventure se poursuit pour Balma pour le plus grand plaisir de son président Roger Cau

Socrates

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :