Connectez-vous S'inscrire

Coupe de France (quatrième tour) – CARDINALI, héros de COLOMIERS face à BLAGNAC

Lundi 30 Septembre 2019

Auteur de l’ouverture du score en prolongation, l’attaquant columérin a finalement délivré les siens en réussissant son tir au but. En première période, il a frôlé le doublé. Pour Blagnac, Santisteva a entretenu l’espoir en égalisant. A la loterie, Garrabos a échoué devant Brunerol. (Par Socrates)


Ce derby ne sera certainement pas dans le top 5 des plus beaux matchs de la saison. Mais samedi soir, sur le plan du suspense, nous avons été gâtés. Pourtant, Colomiers aurait pu s’offrir un succès tranquille au terme du temps réglementaire, avec au passage une supériorité numérique pendant un peu plus d’une heure après l’expulsion d’Escoula (faute sur Quenet en dehors de la zone de vérité, 38e). Plus inspirés dans la construction du jeu, les hommes de Patrice Maurel ont vite imposé leur style avec dans les rôles principaux Ventrice et Métayer au milieu, Mille sur l’aile gauche, Coffi sur l’aile droite et le duo Cardinali-Quenet en attaque. Peu avant la demi-heure de jeu, les pensionnaires de National 3 passent tout près de plier l’affaire avec deux grosses occasions en l’espace de cinq minutes. Sur la première, Coffi centre en retrait pour Cardinali. Mais ce dernier, au premier poteau, voit sa frappe enroulée passer juste au-dessus de la transversale (22e). Sur la seconde, Mille est cette fois dans le rôle du passeur. Cardinali, plein axe dans la surface, élimine un défenseur pour se retrouver seul devant Escoula. Mais son tir frôle le montant droit du portier « caouec » (27e).

Blagnac joue mieux en infériorité numérique
 
Parmi les autres situations chaudes, on retient également ce coup franc de Ventrice plein axe à vingt-cinq mètres (sur l’expulsion d’Escoula) superbement repoussé par Gambetta (42e).
Paradoxalement, en seconde période, les Blagnacais affichent un meilleur visage. Néanmoins, sur le plan des occasions, il faut attendre la soixante-quinzième minute pour voir Brunerol trembler avec un tir de Savaré de trente mètres dévié en corner. En prolongation, sur un service de Coffi, Cardinali pense avoir fait le plus dur en gagnant son duel devant Gambetta d’une frappe du droit (113e). Mais dans la foulée, après un centre de Garrabos côté droit, Santisteva relance la partie d’une frappe croisée au premier poteau (117e).
Dans la séance des tirs au but, N’Diaye, Léoni, Sylla, Insou, Aglar, Pivois, Alexandre et Temmar ne laissent aucune chance aux gardiens. Vient alors le tour de Garrabos dont la frappe du droit est repoussée par Brunerol. Cardinali a la balle du match au bout du soulier. Et d’un contre-pied parfait, il délivre enfin les siens.
Sixièmes du classement (groupe C), Colomiers visera une sixième journée sans défaite (3V, 2N) chez la réserve nantaise (5e). De son côté, à domicile contre le réserve biterroise (lanterne rouge), Blagnac (12e) tentera d’obtenir son premier succès en championnat.

Par Socrates
socrates@footpy.fr

Retrouvez l'arrêt décisif de Jérémy Brunerol lors de la séance de tirs au but par Gilius Galinierus


LES RÉACTIONS
Alain BÉNÉDET (entraîneur de Blagnac) : « Ce match doit nous servir pour la suite du championnat »
« En ce moment, nous n’avons rien pour nous. J’avais encore des blessés pour ce match, dont deux touchés aux ligaments croisés. Nous étions timorés en première période. Dans la seconde, nous étions plus appliqués. Je suis également déçu par l’arbitrage. En tout cas, avec notre égalisation, je suis quand même rassuré par la réaction de mon équipe. Ce match doit nous servir pour la suite du championnat. »

Patrice MAUREL (entraîneur de Colomiers) : « Comme depuis le début de saison, on se crée beaucoup d’occasions »
« Au-delà de la loterie des tirs au but, le premier point positif est quelque chose de récurrent. Comme depuis le début de saison, on se crée beaucoup d’occasions. Blagnac a été plus difficile à jouer lorsqu’il s’est retrouvé en infériorité numérique. Mais mon groupe est resté sérieux jusqu’au bout. Et une fois de plus, nous n’avons pas pris de but au terme de quatre-vingt-dix minutes. »
 

LA FEUILLE DE MATCH
Coupe de France, quatrième tour
Samedi 28 septembre 2019, 18 heures
Blagnac, complexe sportif Andromède 1, terrain Louis-Heraud
BLAGNAC (N3) / COLOMIERS (N2) 1-1 (4-5 aux TAB) (MT : 0-0, TR : 0-0)
Arbitres : M. Jordane Lomi assisté de MM. Pierre Canil et Nicolas Poux
Délégué : Loïc Raymakers.
Buts : Santisteva (117e) pour Blagnac – Cardinali (113e) pour Colomiers
Tirs au but : N’Diaye, Sylla, Aglar, Alexandre (réussis), Garrabos (raté) à Blagnac - Léoni, Insou, Pivois, Temmar, Cardinali (réussis) à Colomiers.
Avertissements : Arbaoui (5e), Alexandre (88e), Sylla (89e), Taïri (90e) à Blagnac - Métayer (12e), Ventrice (83e, 106e) à Colomiers.
Expulsion : Escoula (38e) à Blagnac – Ventrice (106e) à Colomiers.
 
BLAGNAC : Escoula – Abou, Sow (cap., Savaré, 46e), Sylla, Garrabos, N’Diaye, Arbaoui, Hatime (Aglar, 56e), Taïri (Santisteva, 93e), Zalmate (Gambetta, 38e) Alexandre.
Entraîneur : Alain Bénédet.
COLOMIERS : Brunerol – Zelmat, Léoni, Pivois, Véna, Ventrice (cap.), Métayer (Insou, 65e), Mille (Temmar, 65e), Coffi (Perez, 114e), Quenet (Alamo Mendes, 86e), Cardinali.
Entraîneur : Patrice Maurel.
 

Caouecs et Columérins auront été jusqu'au bout du suspense pour se départager. (crédit: Socrates / Footpy)
Caouecs et Columérins auront été jusqu'au bout du suspense pour se départager. (crédit: Socrates / Footpy)

Socrates (socrates@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :