Connectez-vous S'inscrire

D1 Aveyron (bilan) - Une saison dans les étoiles pour NAUCELLE

Jeudi 6 Juin 2019

Cette saison 2018/19 de football restera à jamais dans les annales pour Naucelle. Fort d'un bon parcours en Coupe de France, les Aveyronnais ont su enchaîner et briller en Coupe d'Occitanie, Coupe d'Aveyron et en championnat. Retour sur une saison d'exception avec l'un des joueurs emblématiques du club, Greg Palous. (Par Le Lensois)


« Un jour j'irais sur la lune », à croire que le titre des rappeurs toulousains Big Flo & Oli fut écrit explicitement pour le club aux couleurs noirs et jaunes. Aficionados de football que vous êtes, vous avez pu suivre sur notre site les plus belles aventures du FC Naucelle. C'est sous un soleil azuréen que commence cette superbe épopée. Nous sommes alors en août, les samedis ne riment pas encore avec Gilets Jaunes et les premiers tours de la Coupe de France lancent la saison des équipes de district. Naucelle va l'emporter de bien belle manière 3-0 sur les terres du Pays Alzuréen le 25 août. Que ça soit Jules Laporte, Rémi Saurel, ou encore Greg Palous, aucun ne sait alors qu'ils ont enclenché une saison qui sera à jamais gravée en eux. « Comme beaucoup de clubs amateurs, nous avons participé à la Coupe de France pour finaliser notre préparation » confiera même Palous. La fougue d'un groupe poussée par des supporters amplis de ferveur déboucheront sur une superbe épopée de « petits poucets » comme on les aime. Naucelle ira jusqu'à s'offrir de gros poissons comme Pradines, pensionnaire de R1, avant de chuter le 27 octobre face à Biars Bretenoux au sixième tour. Malgré la frustration de l'élimination, c'est une équipe aveyronnaise renforcée qui attaque la suite de la saison. « Ce parcours historique a renforcé la cohésion entre joueurs et dirigeants et a suscité la création des ultras naucellois ! » s'exalte le joueur. Tel un douzième homme, ce groupe de supporter ne lâchera plus son équipe favorite de la saison. On peut d'ailleurs estimer qu'ils ne sont pas étrangers à la réussite du club, comme peuvent l'être de superbes ambiances comme celle du Chaudron à St-Etienne !

Une coupe en annonce une autre

Le public naucellois a été l'un des grands artisans de la saison historique du club. (crédit: FCN)
Le public naucellois a été l'un des grands artisans de la saison historique du club. (crédit: FCN)
À peine les émotions de la coupe de France digérées, Naucelle fait place à celles de la coupe d'Occitanie. Une fois de plus, le club aveyronnais fait office de petit poucet en la matière. Ils vont cependant faire appel à tout le culot possible pour s'offrir une épopée d'autant plus magnifique. « Nous avons vécu de très belles émotions notamment après les victoires contre Grisolles et Auch, équipes contre lesquelles nous n'étions pas favoris. » Les tours passent et la folie s'empare du club. Et si la finale était au bout du chemin ? Seule ombre au tableau au moment d'arriver à la trêve de Noël, les joueurs ont dépensé beaucoup d'énergie dans ces différentes coupes. De l'énergie qu'ils n'ont malheureusement pas eu en Championnat. C'était pourtant l'objectif prioritaire du club : jouer la montée. S'ils ne sont pas largués dans la course à la première place, les Naucellois enregistrent un léger retard sur leurs adversaires. Ce léger déficit n'estompe cependant pas la ferveur du kop naucellois. Ce douzième homme viendra en masse pour les quarts de finale de la Coupe d'Occitanie. « Devant plus de 1000 spectateurs au Stade des Laurines, du jamais vu dans l'histoire du club en plus de 80 ans d'existence », le FC Naucelle connaîtra une nouvelle désillusion en s'inclinant 3-1 contre Luc-la-Primaube, pensionnaire de R1. Nous sommes alors fin avril et les Noirs et Jaunes n'ont pas tout perdu. Ils sont largement relancés dans la course à la montée alors que quatre concurrents se dressent contre eux. C'est avec un énième parcours en coupe que se clôt la saison...

Le doublé final et historique !

D1 Aveyron (bilan) - Une saison dans les étoiles pour NAUCELLE

Certes pour beaucoup de clubs, la coupe « n'est que la cerise sur le gâteau »... Il faut donc croire que les joueurs du FCN sont particulièrement gourmands dans leur genre ! Il vaut même peut-être mieux les inviter au cinéma qu'au resto comme le dit l'adage. Une fois goûté aux délices des épopées en coupe, on ne peut plus s'en passer. Ce fut un peu le mot d'ordre pour Naucelle cette saison. Éliminés au sixième tour de coupe de France, en quarts de la coupe d'Occitanie, ils ont tenu à imposer leur statut de favoris en coupe d'Aveyron. Cette fois-ci pas de petit poucet qui tienne. Au contraire, évoluant au plus haut niveau du district, les Naucellois n'ont d'autre choix que d'imposer leur loi dans cette compétition. D'autant que, sans le savoir, c'est leur dernière apparition dans cette compétition. En allant chercher des ressources cachées et un mental de titan, ils s'offrent une finale de haut vol le 12 mai dernier contre Campuac. Les coéquipiers de Palous font alors office de favoris, mais doivent composer avec la gniac de leurs adversaires... (retrouvez le résumé de la rencontre ici). Au bout du suspens, c'est Naucelle qui l'emporte et s'offre son trophée de la saison. Place maintenant à la dernière ligne droite en championnat. À l'aube de la dernière journée, le FC Sources est assuré de la montée et quasiment assuré du titre. Naucelle devra viser la place de deuxième s'ils veulent monter en R3. Le 25 mai dernier, la tension était donc palpable à Rignac. Les Aveyronnais feront le métier en l'emportant loin de leurs bases 2-1. Mais une victoire ne suffisait pas. Il leur fallait espérer que Bas Rouergue ne réussisse pas à coiffer le FC Sources au poteau dans une finale de haut vol pour le titre. Le match à Rignac est terminé, mais les joueurs ne quittent pas le pelouse. Ils sont dans l'attente. En district, il n'est pas question de se brancher sur BeIn Sport, L'Equipe ou Canal+ pour avoir en quelques secondes les résultats des adversaires. Vient alors la libération... Bas Rouergue et Sources n'ont pas réussi à se départager dans un match fermé (0-0)... Joueurs, coachs, dirigeants et supporters explosent de joie ! La montée est en poche !

Par Le Lensois
lelensois@footpy.fr
 


LA RÉACTION

Greg PALOUS: « Une saison historique et exceptionnelle »
«  Cette saison restera comme historique et exceptionnelle tant sur le plan sportif que sur le plan humain. Une saison historique sur le plan sportif car nous avons réalisé quarante matchs dont cinq rencontres jouées en treize jours durant les deux dernières semaines d’avril. Nous avons marqué 83 buts contre seulement 34 buts encaissés, pour un total de 31 victoires, 5 défaites et 4 nuls ! Saison exceptionnelle sur le plan humain car nous avons su bâtir un collectif soudé. Tous les joueurs sont à féliciter car ils ont mis leurs qualités individuelles au service du collectif et ont su se dépasser match après match, mais également, les entraîneurs et les dirigeants qui nous ont accompagnés tout au long de la saison et qui nous ont inculqués le sens de la victoire et le dépassement de soi. Et sans oublier le soutien actif de nos supporters à travers leurs chants d’encouragement et leurs superbes banderoles ! Merci à toi Nico, mais aussi à Footpy, pour vos reportages sur les différents clubs amateurs de la région. Et à la saison prochaine ! »

Les joueurs ont laissé éclaté leur joie en officialisant leur montée en R3. (crédit: FCN)
Les joueurs ont laissé éclaté leur joie en officialisant leur montée en R3. (crédit: FCN)

Le Lensois (lelensois@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :