Connectez-vous S'inscrire

D1 Futsal - BRUGUIÈRES a fini par craquer face à l'ogre KREMLIN-BICÊTRE

Mardi 5 Septembre 2017

Bruguèeres commence à connaitre la chanson du "tirage au sort" de la première journée de D1 futsal. Encore une fois les coéquipiers de Fabien Pene ont eu le privilège de se déplacer au Kremlin-Bicetre pour débuter leur saison. Encore une fois un gros voyage pour un gros morceau afin de se lancer dans cette saison 2017-2018. Après un exercice précédent compliqué, Bruguières espérait lancer sa saison avec de meilleures certitudes face au surprenant perdant de la finale du championnat en juin dernier. Un match dans une ambiance surprenant puisqu'un huis-clos et la délocalisation du match du gymnase habituel ne permet pas au bouillant public local d'assister au match. (par Christophe Revault)


Dès les premiers instants Bruguières montre le visage d'une équipe solide, surfant sur sa vague positive de deuxième partie de saison dernière. Même si Caique doit sortir une première parade d'entrée de match, ce sont bien les banlieusards Toulousains qui semblent dans de meilleures dispositions, et mettent Gozi à contribution sur plusieurs ballons. Le KB United ayant vécu un mercato plus mouvementé que Bruguières semble prit à la gorge et ne dévoile pas (encore) l'étendue de sa classe qui en fait une des meilleures équipes du championnat. Malgré cela les locaux n'ont pas besoin de beaucoup de ballons pour se montrer dangereux, et le portier Caique va s'employer encore par deux fois devant Vita afin de préserver sa cage vierge. Malgré le peu d'occasions franches dans cette première période, Bruguières est réellement en confiance et va se permettre de concrétiser sa belle prestation à quatre minutes de la pause par Santos Neto qui trompe Gozi (0-1). Un score qui ne bougera pas jusqu'à la mi-temps, Bruguières rend une copie pour le moment idéale.

Vita a fait très mal à Bruguières !

Le second acte va être dur à avaler pour les visiteurs, moins de deux minutes après la reprise le KB égalise sur un ballon relâché par Caique et relance complètement la partie (1-1). La machine locale revigorée par ce but est lancée, et ça va faire mal pour Bruguières. Les petits détails comptent dans cette discipline, et encore plus face à une équipe de ce calibre. Les locaux retrouvent des automatismes, Vita et Gasmi sont impressionnants physiquement et font reculer les Bruguèrois. La sanction tombe quelques minutes plus tard, la défense visiteuse s’arrête pour réclamer une faute, l'action suit son court et Dlimsi en embuscade donne tranquillement l'avantage à son équipe (2-1). Majid Saïd et ses copains vont se remettre dans le sens de la marche et vont user plusieurs fois de la lourde frappe de leur portier. Caique à l'aise dans ce domaine va faire frissonner les locaux en expédiant un missile sur le poteau de Gozi. Ce dernier n'a en revanche pas besoin de ses montants quelques instants plus tard pour réaliser un double arrêt face à Pene, des occasions manquées qui vont être lourdes de conséquence. Romao écope de deux cartons jaunes en quelques instants, et voit son équipe se faire breaker sur un csc malheureux de Coreira (3-1). Bruguières vient à nouveau de faire connaissance avec le haut niveau, et  va encaisser le but du KO suite à une combinaison sur coup franc (4-1). Bruguières va se donner à fond jusqu'au bout, et tente le power play avec Prasitharath dans le rôle compliqué de sixième joueur, mais un choix payant puisque c'est lui qui réduira l'écart sur un corner de Pene (4-2). Un baroud d'honneur tardif puisque dans la foulée le KB vient parachever son succès avec un triplé de l'inévitable Vita qui clôt le match (5-2). Bruguières commence par une défaite malgré une superbe première période mais aura montré une cohésion et un visage qui devrait annoncer une saison bien  moins galère que la précédente.

Par CR

LA RÉACTION
Fabien PENE (Bruguières) :  " Chaque année c'est pareil, le tirage ne joue pas en notre faveur. On mène a pause et on sait qu'il vont accélérer en seconde période et je pense qu'on leur donne deux buts. C'est dommage car on était bien dans le match, après si on ne met pas les actions au fond face à ce genre d'équipe ça fait rapidement 2-1 pour eux. Ils s'entendent très bien sur le terrain, ils s’entraînent beaucoup de fois par semaine, ça se voit sur un match comme celui. On peut avoir des regrets parce que 5-2 cela ne reflète pas forcément la physionomie mais un match de foot c'est sur deux périodes. On reçoit Bastia il faut absolument prendre des points même s'ils ont effectué un gros recrutement."

LA FEUILLE DE MATCH
D1 Futsal, première journée,
Samedi 2 Septembre 2017
KB UNITED / BRUGUIERES 5-2
Buts : Vita, Dimsli, Csc pour le KB - Santos Neto, Prasitharath pour Bruguières

KB UNITED : Gozi, Rondon, BA, AIgoun, Gasmi, Raberifaisana, De Sousa, Palomares, Vita, Shanmugaraasa, Tsendou, Dlimsi entraineur : Belainoussi Jawad
BRUGUIERES : Santos Neto, Prasitharath, Caique, Saîd, Correia, Bafau, De los Santos, Pene, Romao, Mahouane entraineur : Jean- Christophe Martinez



Bruguières a démontré une belle combativité et de belles possibilités, de quoi voir le futur avec confiance. (crédit photo footpy)
Bruguières a démontré une belle combativité et de belles possibilités, de quoi voir le futur avec confiance. (crédit photo footpy)

Christophe Revault

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :