Connectez-vous S'inscrire

D1 - Gaël PAINEAU (FC Vignoble 81) : "Quand je saurai que les jeunes ont pris le relais, je m'écarterai."

Vendredi 19 Avril 2019

Pur produit de la casa FC Vignoble, Gaël Paineau revendique son attachement pour son club de football et les bons moments qu'il a passé avec ses partenaires.


Peux-tu te présenter ?
Je suis un joueur du cru de Lisle-sur-Tarn. J'y suis resté pendant toute mon école de football. Quand j'étais en U13, une entente s'est créée avec Rabastens et Couffouleux. J'ai donc joué là-bas jusqu'à mes dix-neuf ans. Après j'ai fais une année en seniors là-bas, avant de revenir à Lisle jusqu'à l'entente du FC Vignoble.

Pourquoi être resté dans ce club ?
Pour moi c'e sont les copains avant tout, l'ambiance et l'esprit d'équipe. Tout au long de mes trente-trois ans, j'ai essayé d'avoir un esprit copain au club et de le garder.

Est-ce que vous avez vécu des moments forts durant votre carrière à Lisle-sur-Tarn ?
Avec Lisle nous avons joué une finale en championnat du Tarn. Certes, nous l'avons perdue, mais la fête a été belle derrière. C'était vraiment un super souvenir. Je ne saurais pas dire en quelle année c'était. Ce serait une connerie de dire une année comme ça, je ne m'en souviens plus. Après bien évidemment, je pense au cinquième tour de la Coupe de France.

Pour vous le club est en progression ?
Oui c'est sûr, on le voit avec l'équipe une. On a vraiment eu des débuts un peu difficile où le groupe s'est cherché. Mais cette année au final, nous avons réussi à accrocher la poule d'accession au dernier moment. Nous avons vraiment senti le groupe se resserrer avec l'envie de bien faire, la combativité et la convivialité. Ça commence à venir là. Le groupe se construit de plus en plus.

Comment vous voyez la fin de la saison là ?
Nous allons nous accrocher et faire le maximum pour être le plus haut possible et l'avenir nous dira comment ça sera.


"J'ai envie de partir en sachant que le groupe vit bien et que j'ai pu y apporter ma patte..."

Êtes-vous optimiste pour les prochaines années du club ?
Oui au niveau des jeunes ça prend le relais. Il reste du boulot mais il y a du potentiel c'est certain.

Sur le terrain, quelles valeurs défendez-vous ?
Je dirais des valeurs de gagne avant tout. Après, je suis capitaine donc j'essaie d'apporter cet état d'esprit, de ne rien lâcher et de donner le meilleur. J'essaie également avant et après le match de faire que tout se passe bien.

Dans vos dernières années en tant que joueur avez-vous un rêve que vous aimeriez réussir ?
Non, je n'ai pas d'objectifs particuliers mis à part que le groupe vive bien. J'ai envie de partir en sachant que le groupe vit bien et que j'ai pu y apporter ma patte de combativité, de convivialité et d'esprit d'équipe. Quand je saurai que les jeunes ont pris le relais, je m'écarterai.

Pour quoi faire par la suite ?
J'aimerais rester dans le groupe senior pour continuer à l'encadrer mais pas en tant que coach. Je me verrais plutôt comme membre honoraire du club en organisant les repas. J'aimerais finir en présentant mes hommages à Sébastien Costes, un ancien de l'ASL, le club de rugby du village. Il est décédé récemment dans un accident de la route. Au village entre le foot et le rugby on a toujours été lié donc j'ai une petite pensée pour les collègues du rugby.

Gaël compte encore bien mener ses troupes encore quelques saisons avant de céder sa place.
Gaël compte encore bien mener ses troupes encore quelques saisons avant de céder sa place.

Le Lensois

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :