Connectez-vous S'inscrire

D1 - Pascal SAINT-ARROMAN (Vignoble) : « On revient un peu de loin »

Mercredi 13 Mars 2019

Samedi, le FC Vignoble s'offre un match de gala en recevant Lavaur. Longtemps promis à la poule de maintien en D1 tarnaise, les hommes de Pascal Saint Arroman ont su coiffer le Benfica sur le poteau et s'offrent même le luxe d'être déjà deuxième au classement de cette poule d'accession pour la R3.


Cette place en poule d'accession, vous avez du avoir un peu de mal à y croire non ?
C'est vrai que l'on revient un peu de loin. On avait mal débuté le championnat avec seulement 3 pts sur 15 possibles. Les garçons ont changé de mental et s'y sont mis. Un groupe de jeunes intéressant avec des anciens, davantage d'implication et le groupe a avancé. C'est surtout le mental qui a fait la différence à l'inverse du début de saison où nous lâchions un peu.

Quel a été le programme pour préparer cette phase d'accession ?
On a soufflé un peu dans un premier temps. Après j'ai récupéré quelques joueurs qui étaient blessés. Maintenant, on va prendre les matchs les uns après les autres. Je souhaiterais intégrer des jeunes intéressants dans ce groupe pour les impliquer pour l'avenir.

N'espérez-vous pas refaire un coup de bluff pour rafler une place en R3 ?
Monter en R3, je ne sais pas, on va prendre les matchs les uns après les autres, prendre du plaisir et se lâcher un peu plus dans la construction. Je pense que certains joueurs peuvent apporter plus, il faut que l'on progresse par rapport à ça. On va commencer par du costaud avec Giroussens. Lavaur, Cambounet, c'est costaud...


"Je souhaiterais que les joueurs se libèrent davantage sur le terrain."

Que pensez-vous de votre effectif actuellement ?
Nous il nous manquerait une pointure devant pour nous permettre de mettre plus de buts. Mon attaquant est un peu esseulé actuellement. Après 5 matchs je le voyais très mal embarqué, notamment après le 6-1 de Pampelonne.

Qu'est-ce qui vous a justement permis de sortir la tête de l'eau ?
Le déclic ce fut la victoire à l'ASPTT. J'ai resserré un peu les boulons sur quelques attitudes qui ne me plaisaient pas. J'ai fais des choix et certains joueurs pas retenus veulent maintenant revenir. Il faut du sérieux et de l'implication pour que tout le monde prenne du plaisir. On peut avoir des lacunes techniques mais par contre il ne faut rien lâcher. Les petits jeunes qui arrivent doivent être à l'écoute des anciens et prouver sur le terrain. Les anciens ont repris plaisir à jouer. C'est ça qui va faire avancer l'équipe, pas de se regarder soi-même. On est plus fort à 11 qu'à 7 ou 8. On va voir comment on redémarre, je souhaiterais que les joueurs se libèrent davantage sur le terrain. Après il y aura moins de pression là donc ça peut être plus intéressant.


Le Lensois

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :