Connectez-vous S'inscrire

D1 Tarn / Avenir Football Pays d'Oc - L'interview rétro de... Jérôme ROUYRE

Samedi 4 Juillet 2020

A l'appel de son collègue Abdelkader Medjahri, il a replongé. Et pour sûr, Jérôme Rouyre ne le regrette pas. Le co-entraîneur d'Avenir Foot Pays d'Oc a pris beaucoup de plaisir cette saison, connaissant la montée en D1 Tarn. Il revient pour nous sur les meilleurs moments de sa saison.


Quel est votre meilleur souvenir cette saison ? 
Le meilleur souvenir c'est ma présentation au groupe au début du mois d'août. En effet, après avoir été l'entraîneur de l'US Carmaux ma première envie était de prendre du temps pour moi mais Abdelkader a su trouver les mots justes pour me motiver à rempiler une année à ses côtés. Lorsqu'il m'a présenté au groupe pour la première fois en spécifiant que j'étais coach sportif dans la vie professionnelle, j'ai vu les visages de certains se décomposer du genre ''purée on va en chier durant la préparation'', vous pourrez demander à Thibault Tarroux. Mais c'est un bon souvenir car le premier contact avec un groupe est toujours très important et celui-là a été naturel. J'ai senti de suite qu'on allait passer une bonne saison et qu'on allait bien s'entendre même si je me doute qu'ils ont dû me haïr pendant tout le mois d'août (rires).
 
Le meilleur match de votre équipe cette saison ?

Le meilleur match pour moi est celui contre St-Benoit de Carmaux, un de nos concurrents direct pour la montée en D1. Un match qui devait se jouer normalement au début du mois de décembre mais qui a été reporté début janvier à cause des intempéries. On avait 5 points d'avance donc autant dire que c'était le match de la dernière chance pour eux et qu'on était attendu de pied ferme après notre première partie de saison quasi parfaite avec 8 victoires et un nul sur les 9 premiers matchs. Mais on sait très bien que la trêve hivernale peut casser cette dynamique donc on appréhendait un peu ce rendez-vous charnière. C'était également un match spécial pour moi car j'allais jouer contre mon frère et contre certains de mes anciens joueurs à Carmaux qui étaient aussi de très bons amis. Ce ne fut probablement pas le meilleur match en termes de jeu mais nous avons été solides toute la partie en faisant un excellent début de match où l’on ouvre le score. On a reculé un peu et on a subi par la suite sans concéder de réelles occasions en étant solidaires et en faisant les efforts les uns pour les autres. On a réussi à planter le 2e juste avant la mi-temps et le 3e juste après. 3 à 0 au bout de 50 minutes de jeu, le match était plié. C'était une grosse satisfaction pour les joueurs et le staff car on a fait preuve de caractère, d'abnégation et de maîtrise pour gagner ce match avec la cerise sur le gâteau de ne pas encaisser de but contre la meilleure attaque des deux poules réunis.

D1 Tarn / Avenir Football Pays d'Oc - L'interview rétro de... Jérôme ROUYRE

"Gagner contre notre bien aimé Jean Michel Aulas c'est toujours un plaisir"

Votre plus beau match à la TV cette saison ?
Paradoxalement, je ne regarde que très peu de matchs à la télévision hormis les grandes compétitions (Coupe du Monde, Euro, Ligue des Champions). Je trouve les championnats ennuyeux surtout le championnat de France où la plupart des équipes jouent pour ne pas perdre. Mais dans le peu de matchs que j'ai regardé, je vais choisir la victoire de Marseille sur Lyon au Vélodrome parce que j'y étais et que même si je n'ai pas vu un grand match de football, l'ambiance dans le stade (tifo, chant, public) était telle que j'en garde un super souvenir. Et puis gagner contre notre bien aimé Jean Michel Aulas c'est toujours un plaisir.
 
Vos objectifs pour la saison à venir ?
En tant que promu, on pourrait penser que notre objectif est le maintien mais la philosophie du club, du staff et des joueurs c'est de prendre du plaisir à jouer au football. On axe nos discours, nos entraînements sur cette feuille de route : prendre du plaisir à être ensemble et à jouer au football. Dans cette optique-là, c'est le terrain qui parle et rien d'autres, on ne se fixe donc aucun objectif précis. On a un groupe de qualité qu'on a pu améliorer avec l'arrivée de joueurs expérimentés mais aussi de jeunes plein de promesses. La préparation et les premiers matchs amicaux seront pour nous un premier test de ce que l'on peut attendre d'eux mais nous sommes confiants tout en restant humbles. Le championnat s'annonce coriace et encore plus relevé que les années précédentes avec le recrutement de certaines équipes et la participation de joueurs ayant joué à des niveaux bien supérieurs (R1/R2). Mais c'est dans l'adversité et dans la concurrence qu'on s'améliore et que l'on progresse. Tout ce que je peux dire, c'est qu'on a tous hâte de commencer le championnat.
 
A qui passez-vous le relais ?
Je passe le relais à Anthony Cognard dit « GROS », gardien du RCSB en espérant qu'il arrive à l'attraper avec ces mains en pamplemousse (rires).
 

La préparation de Jérôme a fait souffrir les joueurs tarnais. (crédit: J.R.)
La préparation de Jérôme a fait souffrir les joueurs tarnais. (crédit: J.R.)

F.C.

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :