Connectez-vous S'inscrire

D1 féminine - Présentation du championnat à la FFF

Jeudi 28 Août 2014

Ce week-end débutera la nouvelle saison du championnat de D1 Féminine. Avant ce coup d’envoi, les différents acteurs de l’édition 2014-2015 étaient réunis ce midi la FFF.


L'élite du foot féminin était réunie ce jour à la FFF
L'élite du foot féminin était réunie ce jour à la FFF
Voici  40 ans prenait naissance le championnat de France Féminin. L’exercice 1974-1975 se concluait sur le sacre du Stade de Reims qui allait s’adjuger le titre durant trois ans. Aujourd’hui, c’est l’Olympique Lyonnais qui occupe le fauteuil de Champion de D1 – né en 1992 – et ce depuis huit ans sans interruption. Onze autres équipes sont en lice pour contrarier un palmarès inchangé depuis 2007. La présentation de la nouvelle édition, dont le coup d’envoi sera donné samedi  avec 4 matches de la 1ère journée, a eu lieu ce jeudi midi au siège de la FFF ; l’occasion pour Brigitte Henriques de souligner que 73.000 licenciées étaient désormais recensées. En présence des Juvisiennes Aissatou Tounkara et Kadidiatou Diani (photo ci-dessous), la Secrétaire Générale du Comité Exécutif a également souligné la 3ème place  décrochée par les U20 de Gilles Eyquem lors du Mondial canadien. "Nous avons toutes et tous envie d’avancer, d’être une nation référence et pour cela, l’investissement des clubs est indispensable", a-t-elle rappelé devant le parterre des représentants des clubs de D1 et D2 réunis en séminaire, au côté de Frédérique Jossinet , coordinatrice du plan fédéral de féminisation. "L’écart se resserre et entraîne aussi une compétition entre différents modèles de clubs. Je me réjouis également de l’arrivée de clubs professionnels, à l’image du FC Metz nouveau pensionnaire de D1."

"Pour cette nouvelle saison, un partenariat France TV et Eurosport assurera la couverture de nombreuses rencontres."

et c'est avec grand plaisir que le Président de l'ASPTT Albi s'est prêté au jeu des présentations
et c'est avec grand plaisir que le Président de l'ASPTT Albi s'est prêté au jeu des présentations
"L’élévation du niveau se traduit d’ailleurs par la présence de plus en plus marquée de joueuses étrangères. C’est un signe fort dans cette saison particulière, placée entre la Coupe du Monde 2014 au Brésil et le Mondial 2015 des Féminines au Canada. Je remercie à cette occasion les clubs d’avoir consenti à un aménagement spécial du calendrier du fait des dates de la phase finale, programmée du 5 juin au 5 juillet 2015. Particulière, la saison le sera également du fait de la désignation en mars prochain du pays hôte de l’édition 2019 du Mondial. La France s’est portée candidate car la France est prête."  Pour cette nouvelle saison, un partenariat France TV et Eurosport assurera la couverture de nombreuses rencontres. Par ailleurs, Eurosport s’apprête à lancer un nouveau magazine dédié au football féminin, les lundis à 22h45 après la journée de D2 masculine. Etaient donc présents ce midi les représentants des douze équipes de l’élite dont trois nouveaux venus – l’ASPTT Albi, Issy FF et le FC Metz. L'Olympique Lyonnais, sacré l’an passé avec 85 points sur les 88 possibles, tentera de poursuivre son hégémonie nationale et de briller en UEFA Champions League. Marino Faccioli, président de la section féminine de l’OL a tenu à souligner "deux points forts : l’arrivée de Gérard Prêcheur qui prend le relai de Patrice Lair et la stabilité de l’effectif avec un seul départ (celui de Laëtitia Tonazzi) remplacée par la Norvégienne Ada Hegerberg (Turbine Potsdam)." Le Paris-SG, qui a rivalisé l’an passé avec l’OL en Championnat et en Coupe de France, affiche de nouvelles ambitions avec un recrutement international et les arrivées notamment de la gardienne de but Ann-Katrin Berger, de la défenseur Josephine Henning ou de l’attaquante Fatmine Alushi-Bajaramaj. "J’espère que ce sera un bon championnat a commenté Farid Benstiti. Ce n’est jamais évident, mais c’est toujours un magnifique challenge. Notre objectif est également de permettre au PSG d’être bien représenté à la Coupe du Monde !" Montpellier, qui enregistre cette saison le départ de nombreuses cadres emblématiques, telles que Hoda Lattaf, Ophélie Meilleroux, Elodie Ramos ou Ludivine Diguelman, fera place aux jeunes et pourra aussi compter sur le renfort de Laëtitia Tonazzi, qui retrouvera ainsi dans le secteur offensif Marina Makanza et Viviane Asseyi.

"On se structure en termes d’infrastructures et de staff. Nous restons humbles, mais il s’agira de passer un cap"

D1 féminine - Présentation du championnat à la FFF
Juvisy, privé désormais de Sandrine Soubeyrand, à présent sélectionneur des U17 Féminines , pourra s’appuyer sur l’expérience d'une Gaëtane Thiney au sommet de sa forme. Meilleure buteuse la saison passée avec 25 buts, nommée meilleure joueuse lors des Trophées UNFP. "On se structure en termes d’infrastructures et de staff. Nous restons humbles, mais il s’agira de passer un cap", a commenté Pascal Gouzènes pour sa 2ème année avec le groupe en tant qu’entraîneur. La compétition sera suivie d’un œil particulièrement attentif par les membres du staff de Philippe Bergerôo, présent ce jeudi. Le sélectionneur sera ainsi à l'oeuvre dès ce week-end lors de Juvisy-Soyaux et Lyon-Guingamp, tandis que Sandrine Roux supervisera PSG-Arras. Alors que le verdict du championnat sera rendu le 9 mai 2015 à l’issue de la 22ème journée, les Bleues devraient débuter dans la foulée leur préparation pour la phase finale, si toutefois elles valident dans les semaines à venir leur billet pour le Mondial canadien. 

Avec un coup d’envoi samedi à 17h00 au stade Robert-Bobin, la rencontre Juvisy-Soyaux sera le premier rendez-vous de la saison. Le PSG, Saint-Etienne et Albi évolueront également le même jour devant leur public, tout comme Lyon et Issy ce dimanche.

Source FFF



National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :