Connectez-vous S'inscrire

D1 futsal (vidéo) - BRUGUIÈRES frôle l’exploit face à TOULON !

Mardi 26 Janvier 2016

Face au vice-champion de France, le Bruguières SC avait à cœur de prouver que son renouveau n’est pas un leurre et que le début de saison chaotique est bel et bien oublié. (par Ben Yedder)


Pas de round d’observation dans cette rencontre. Toulon, bien décidé à ne pas se laisser distancer dans la course aux play-offs démarre pied au plancher. Multipliant les offensives, les toulonnais se heurtent à une défense bruguiéroise bien hermétique. Aucune surprise car il s’agit du point fort des toulousains. Le BSC qui tente avec quelques contres dont il a le secret d’inquiéter quelque peu Toulon. Des toulonnais loin d’être déstabilisés, ouvrent logiquement la marque (8’). Bruguières se rebelle mais Toulon profite d’une main involontaire dans la surface pour doubler la mise sur pénalty (0-2, 15’) et prend même le large (0-3, 18’) à l’issue d’un contre bien mené. Distancé mais pas abattu, Bruguières pousse et voit ses efforts récompensés avec la réduction dé l'écart de Romao (1-3, 19’). À la pause, Toulon n’a plus que deux longueurs d’avance.

Un Bruguières de haut niveau

Changement de rythme en seconde période. Le BSC revient avec plus d’intensité, de rigueur et devient le possesseur du cuir. La défense toulonnaise subit et le Toulon TE ne procède plus que par contre. Sans un manque de réalisme bruguiérois le score aurait évoluer plus vite. On assiste à un vrai match de D1. Un régal pour le public venu nombreux malgré le temps printanier. De la folie dans le jeu bruguiérois jusqu’au gardien brésilien Caique qui, sur une de ses montées dont il raffole, trouve la lucarne gauche et redonne espoir aux siens (2-3, 30’). Porté par l’élan, le BSC égalise même par De Los Santos seul au second poteau (3-3, 32’). Le match s’affole, la tension grimpe. Pour une main dans la surface le capitaine bruguiérois voit rouge (35’). Si Caique arrête le pénalty, Toulon profite de la supériorité numérique pour reprendre les devants (3-4, 34’). Ce match est fou ! Bruguières pousse et touche le poteau (38’), mais dans la foulée ce sont bien les toulonnais qui accentuent leur avance (3-5, 38’) avant que Joney, côté bruguiérois réduise cet écart (4-5, 38’). Profitant de la poussée bruguiéroise, Toulon se rassure définitivement à quelques secondes du terme (4-6, 39’). Déception pour le BSC qui aura largement fait jeu égal avec son adversaire du jour. Prochaine échéance, dans quinze jours, avec un déplacement à Garges.

Par BY



Ben Yedder

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :