Connectez-vous S'inscrire

D1 futsal (vidéo) - BRUGUIERES ne manque pas son rendez-vous !

Mardi 4 Avril 2017

Ils l’ont fait ! C’était le match à ne pas manquer pour le BSC, qui accueillait Nantes Erdre ce samedi sous les yeux, notamment, de Monsieur Philippe Plantade, Maire de Bruguières et Monsieur Kamel Chibli, vice-président du Conseil Régional d’Occitanie en charge de l’éducation, de la jeunesse et du sport . En effet, cette rencontre avait un enjeu particulier puisque le vaincu était sûr d’être dans la zone de relégation après cette rencontre. Grâce à une partie maîtrisé de bout en bout par des bruguierois rigoureux et victorieux 5-2, ils laissent leur place de relégable à son adversaire du jour.


Dès l’entrée des joueurs, la pression autour de ce match se fait ressentir : la FFF filme le match et les ultras déploient une grande animation visuelle avec le message «dernière chance». Les bruguiérois affichent un visage déterminé et semblent concernés par cette rencontre capitale. Le match débute par un round d’observation entre deux équipes motivées. Le Nantes Erdre est le premier à trouver la faille. Le club nantais ouvre le score suite à un cafouillage dans la surface de réparation bruguiéroise (0-1, 11’). Dès lors, un autre match commence. Bruguières hausse le ton. Quatre minutes après le but nantais, Fabien Pene ramène les bruguiérois dans la partie (1-1, 15’). Ce sera tout pour cette première période assez fermée.

Une seconde période de haut niveau !

Au retour des vestiaires, les consignes dictées par le coach Jean-Christophe Martinez vont être appliquées à la lettre. Les résultats ne se font pas attendre. Anousone Prasitharath, aux aguets donne l’avantage au BSC, bien aidé par le poteau. Majid Saïd enchaine et offre le but du break à Bruguières suite à un face à face avec le gardien nantais parfaitement négocié par le numéro 16 bruguiérois. Suite à une récupération dans les pieds d’un adversaire (alors que ces derniers organisaient leur power-play), Prasitharath y va de son deuxième but personnel en poussant le ballon dans le but vide. Pour clore la marque, Fabien Pene inscrit à son tour un doublé, sur un tir à 10 mètres parfaitement tiré et qui prend à contre-pied le gardien nantais. Bruguières déroule grâce à une cohésion d’équipe spectaculaire et une ambiance de folie : le BSC jouait à 6 ! En fin de rencontre, Nantes marque un second but pour l’honneur. Une fois la fin de match sifflée, les brugui2rois exultent et en profitent pour faire une communion générale avec staff, dirigeants et supporters.

Cette partie libère le BSC de sa place de premier relégable, et donne un maximum de confiance au BSC avant le sprint final de cette saison. Et quel sprint ! Garges et le KB sont au programme !

Par BY



Ben Yedder

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :