Connectez-vous S'inscrire

D2 Féminine - Les filles du TFC à court d'idées

Lundi 2 Mars 2015

Grosse désillusion aujourd’hui pour les filles du TFC qui s’inclinent sur leur pelouse 1 but à 2 contre Monteux. En 7 minutes, la rencontre a basculé d’un camp à l’autre sans que le public comprenne pourquoi. Une occasion ratée pour rattraper le duo en tête du championnat (par W.H. sur des photos de PB).


D2 Féminine - Les filles du TFC à court d'idées
C’est en première période que l’équipe féminine du TFC a perdu son match. Même si tous les buts ont été inscrits après la pause, les joueuses de Sylvain Delgado ne pourront que regretter leur franche domination des 45 première minutes. Elles ont passé 70 % du temps dans le camp adverse sans pour autant se montrer vraiment dangereuses. Peu inspirées, elles ne se créent que deux vraies occasions par Audrey Monicolle dont la grosse frappe passe au-dessus du montant adverse, et Manon Alard qui hérite d’un ballon en retrait de son attaque mais qui ne trouve que les bras de Saint-Léger. Monteux a été assez fantomatique, pour le plus grand plaisir de Solène Chauvet qui n’a eu à plonger que sur un tir hors cadre. Manque de vitesse en attaque, un bloc en face assez bas, des contacts rudes qui empêchaient le jeu de se développer, rien de très enthousiasment. Nous le savions tous au bord du terrain : nous n’allions pas voir beaucoup de buts aujourd’hui.

Toulouse accélère puis lève le pied

Pourtant avant l’heure de jeu, les Violettes remettent un coup de collier et parviennent enfin à déstabiliser leurs rivales du Vaucluse. A la réception d’un ballon légèrement contré, Sidonie Demarle se présente seule face à la gardienne et a la lucidité nécessaire pour lober cette dernière qui était sortie de sa surface (1-0). La situation est débloquée, mais petit à petit, on sent le TFC reculer. Au point qu’à la 75ème minute, la défense fait une erreur de compréhension, et laisse un boulevard à Laurie Saulnier qui ouvre bien son pied gauche et ne laisse aucune chance à Chauvet. L’égalisation fait mal, mais pas autant que le 1-2 qui intervient 7 minutes plus tard après une échauffourée entre Morgane Ritter et Rachida Ahmed. La capitaine se plaint que son adversaire s’est essuyée les crampons sur elle et toutes deux récoltent un jaune pour leur altercation. Sur le coup franc qui suit, c’est cette même Ahmed qui place une tête au ras du poteau et fait mal à toute l’équipe cette fois. Le moral dans les chaussettes, les locales peuvent néanmoins compter sur Barbance qui obtient un penalty à 5 minutes du terme. Entrée en jeu auparavant, elle se fait faucher par Schillinger qui a paniqué suite à sa percée. Ritter prend ses responsabilités mais rate complètement son tir qui file mollement sur Saint-Léger. Grosse déception pour un groupe qui n’a pas connu la compétition depuis plusieurs semaines et qui n’a plus qu’un match en retard à Claix pour se refaire une petite santé et entamer la dernière ligne droite.

W.H.

LES RÉACTIONS
Sidonie DEMARLE (joueuse du TFC) : « On laisse trop de points facilement »
« On s’est complètement relâchées en nous faisant dominer au sol comme dans les airs. On ne peut s’en prendre qu’à nous même de ne pas être restées en place. Personnellement je suis claquée d’avoir tant couru. Même si ce but marqué est bon pour ma confiance, j’aurais préféré qu’on gagne toutes ce match avec un bon score parce qu’on a eu les occasions. On laisse trop de points facilement, on avait notre destin entre nos mains et là on grilleéun joker, donc il faudra compter sur le faux pas d’autres équipes. Mais tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, et on y croit toujours ».

Sylvain DELGADO (entraîneur du TFC) : « C’est comme si on courrait après le score »
« On commence bien le match et ensuite on s’est perdu à aller trop vite vers l’avant, on a déjoué complètement. Après avoir fait le plus dur, alors qu’on était au-dessus dans la maîtrise du jeu, on a fait comme si on courrait après le score. Tout s’est décousu alors qu’on aurait dû gérer. Tous ces buts qu’on prend sur coup de pied arrêtés, c’est problématique. Si on revient à 2-2, on ne finit pas le match de la même façon. Ça fait un mois et demi qu’on ne joue pas, et il y a encore une longue période sans match à venir, on va rester sur cet échec alors qu’on a besoin de repartir de l’avant. C’est dommage pour le rythme. »

Nicolas DUPRÉ (entraîneur de Monteux) : « Une grosse prestation »
« Certaines de nos cadres sont blessées ou suspendues donc on est venu ici avec un groupe assez jeune. Les résultats sont en dent de scie à cause de ce manque d’effectif et de rythme parce qu’on joue tous les mois, donc aujourd’hui c’est une grosse prestation. On s’est montré patient et même en menant au score on y a cru avec un gros mental et je ne peux que féliciter les filles. Cette victoire nous permet de voir ce dont on est capable en haut de ce classement. Personnellement j’aurais signé pour le nul avant ce match même si j’y croyais intérieurement. »

LA FEUILLE DE MATCH
D2 Féminine, 14 ème journée
Dimanche 1er mars 2015 à 15h
Toulouse, Stadium, terrain synthétique
TOULOUSE FC / FCF MONTEUX 1-2
Arbitres :
Daniel Carrizo, assisté de Rachid Baali et Rachid Moussa
Avertissements : Ritter (81e) à Toulouse - Ahmed (81e) à Monteux
Buts : Demarle (53e) pour le TFC - Saulnier (75e) Ahmed (82e) pour Monteux

TFC : Chauvet, Cazes, Ritter (cap.), Palou Alard, Agard, Guitard (Barbance, 59e), Demarle, Castera, Monicolle (Garcia, 70e), Benlazar (Blanchard, 82e) ; Entraîneur : Sylvain Delgado
MONTEUX : Saint Léger, Buchaca (Schiappa, 77e), Riou, Vayson (cap.), Gaillardet, Schillinger, Froment, Saulnier, Darytska, Closset, Abdesselem (Ahmed, 69e) ; Remplaçants : Drame, Miramar, Duhamel, Boukholda ; Entraîneur : Nicolas Dupré


Le TFC n'a pas trouvé les solutions pour se sortir de la tenaille visiteuse
Le TFC n'a pas trouvé les solutions pour se sortir de la tenaille visiteuse

WH, PB

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :