Connectez-vous S'inscrire

D2 féminine - MURET craque en seconde période contre AURILLAC

Mardi 7 Octobre 2014

Après avoir tenu le match nul pendant un peu plus d'une heure, les Muretaines ont finalement concédé une quatrième défaite (0-3) en autant de journées. Perfectibles notamment sur le plan défensif, les filles de Loïc Tokoto ont accumulé trop d'erreurs, concédant les trois buts dans les vingt-deux dernières minutes. (Par Socrates)


Les deux équipes lors du traditionnel serrage de mains
Les deux équipes lors du traditionnel serrage de mains

68e minute et le match bascule. Jusque-là, les Muretaines pensaient au moins assurer le nul après leurs contre-performances contre La Véore (3-1), l'OM (0-5) et Nîmes (3-1). Malheureusement, comme lors de leurs trois précédentes rencontres, les filles de l'ASM ont enchaîné les erreurs aux plus mauvais moments. Une faute inutile plein axe à trente mètres de leur cage, et d'une superbe frappe enroulée dans la lucarne droite, Rougé, la capitaine auvergnate, ouvrait le score (0-1). En fin de partie, un ballon trop vite perdu se retrouvait dans les pieds de Maillot, esseulée côté droit dans la zone de vérité. Et du pied droit, elle lobait Stribick-Burckel, envoyant le cuir juste sous la transversale (0-2, 86e). Dans les ultimes secondes, les joueuses de Loïc Tokoto manquaient encore de lucidité avec cette fois un coup  franc concédé côté droit à l'entrée de la surface, près du poteau de corner. Rabeyrolles sautait alors plus haut que tout le monde, et ne laissait aucune chance à la gardienne muretaine (0-3, 90e).

 

Seulement deux occasions pour l'ASM

Les Haut-Garonnaises ne sont d'ailleurs pas passées loin d'une addition un peu plus salée. Peu après le retour des vestiaires, bien servie par Guellati dans la zone de vérité, Saunier ratait l'immanquable à quelques mètres de la ligne de but (50e). Guellati que l'on retrouvait à la 67e minute, seule face à Stribick-Burckel dans la surface. Mais le dernier rempart muretain réalisait une superbe parade au sol. Loin d'être ridicules dans la construction du jeu, les filles de l'ASM n'allaient finalement se créer que deux grosses occasions. La première par Diop, avec un tir du droit dans la surface bien repoussé sur sa ligne par Pichon (58e). De son côté, sur un coup franc à l'entrée de la zone de vérité, Berges voyait sa frappe atterrir sur la barre (85e). Onzièmes de la poule C avec la plus mauvaise défense (14 buts encaissés), les Muretaines tenteront de rebondir le 12 octobre sur la pelouse de Marseille FAMF (6e).

 

Par Socrates


LES RÉACTIONS

Loïc TOKOTO (entraîneur de l'AS Muret) : « Malheureusement, nous avons encore commis beaucoup trop d'erreurs... »

« C'est une grosse frustration car je pense que nos adversaires étaient à notre portée. Malheureusement, nous avons encore commis beaucoup trop d'erreurs. Comme lors des matches précédents, nous avons offert des buts à Aurillac. Après quatre défaites en quatre matches, il va falloir vite se reprendre. »

 

Alain MORZIÈRES (entraîneur du FC Aurillac Arpajon) : « Nous reprenons confiance... »

« Le résultat me paraît logique. Hormis un coup franc sur la transversale, nous n'avons pas vraiment été inquiétés. Physiquement, j'ai eu le sentiment que les Muretaines étaient moins bien que nous. Après la défaite contre l'OM, il fallait se relancer. Nous reprenons confiance. Les deux prochaines journées contre Claix et Monteux devraient nous permettre de nous jauger. »


LA FEUILLE DE MATCH

Féminines, D2, poule C

Dimanche 5 octobre 2014, 15h

Muret, Stade Clément-Ader

AS MURET / FC AURILLAC ARPAJON 0-3

Arbitres : Mohamed El Maadioui assisté de Vincent Balluet et Gérald Leplay

Avertissements : Trévisan (55e) et Berges (67e) à l'AS Muret - Rougé (84e) au FC Aurillac Arpajon

Buts : Rougé (68e), Maillot (86e) et Rabeyrolles (90e) pour le FC Aurillac Arpajon

 

AS MURET : Stribick-Burckel, Louge, Gouzin, Samso, Diaz (Blandino, 80e), Mitchaï (cap.), Berges, Pavailler, Naude, Dehorter, Trévisan (Diop, 56e). Entraîneur : Loïc Tokoto

FC AURILLAC ARPAJON : Pichon, Defargues (Rabeyrolles, 72e), Teissedre, Rougé (cap.), Luc (Robin, 83e), Saunier, Courel, Carlier, Guellati, Devez, Chabrier (Maillot, 63e). Entraîneur : Alain Morzières


Une rencontre disputée dans un excellent esprit et très bien arbitrée
Une rencontre disputée dans un excellent esprit et très bien arbitrée

Muret peut-être déçu mais devra se reprendre dès sa prochaine sortie
Muret peut-être déçu mais devra se reprendre dès sa prochaine sortie

Quatre points importants pour Aurillac
Quatre points importants pour Aurillac

Socrates

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :