Connectez-vous S'inscrire

D2 futsal - À Paris, l'UJS TOULOUSE se rapproche un peu plus du GRAAL !

Mercredi 29 Mars 2017

Ce samedi 25 mars, le leader incontesté de cette poule B l’UJS se déplaçait sur le parquet très glissant de Paris Saint-Ouen. Après leur premier revers de la saison concédé la semaine dernière face à leur dauphin Alsacien, les Toulousains voulaient reprendre leur marche en avant en profitant de ce match a rattraper pour se rapprocher encore un peu plus d’une montée tant méritée. Mais face a des Parisiens à quelques points du maintien, ce match allait être un véritable test et tournant de cette saison 2016-2017. (par Christophe Revault)


Avant d’entrer sur le parquet l’occasion était donnée de discuter avec Biscuit Boudjemaa qui le disait lui-même : « la semaine dernière on a déconné ». En perdant face au deuxième du groupe a domicile l’UJS s’était  légèrement entrouverte la porte du doute et aussi celle de l’espoir pour Kingersheim Futsal. Mais les premières minutes de la rencontre nous prouvent que les Toulousains ne sont pas affectés par  ce contretemps, et ils obligent le portier Parisiens à s’interposer trois fois déjà grâce a de belles interventions. Avant que les Parisiens ne profitent des miracles de Gomes, c’est le capitaine Toulousain Ahssen qui va ouvrir le score en remportant son  duel face au dernier rempart local (0-1 ; 4e).  Les locaux ne se laissent pas abattre et ripostent grâce aux percussions de Tamate et Fridi, mais sans succès. Alors que Gonsalez  sort de sa période chômage grâce a deux arrêts importants, son coéquipier Ahssen va  s’offrir un doublé et faire le break (0-2 ; 9e). Les visiteurs ont montré une efficacité redoutable sur les contres et vont laisser les Parisiens faire le jeu. Ces derniers assiègent l’UJS. Mais peu avant la pause les Parisiens subissent encore un contre fatal , Del Rio traverse la défense adverse tel un lycéen traversant un blocus devant le lycée et n’a plus qu’à mettre le ballon au fond  (0-3 ; 19e). Les Parisiens sont KO à la pause mais on le sait que tout peut aller très vite dans cette discipline.

Tamanate s'essaie au poste de gardien

La seconde période débute d’entrée avec un power play instauré par le coach Parisien avec Tamanate qui aura la lourde tache de créer le surnombre tout en gardant les buts. Le power play est bien maitrisé par les locaux qui montrent un visage séduisant et qui vont réduire l'écart par Tamanate qui joue son rôle à merveille (1-3 ; 24e). Mais à peine que l’idée d’une remontada envisagée par les Parisiens traverse le gymnase de Saint-Ouen, l’UJS sans pitié reprend ses trois buts d’avance par l’intermédiaire de son international U21 Dos Santos qui reprend un caviar a bout portant de Gomes (1-4 ; 25e). Les Parisiens vont continuer à être joueurs en poursuivant le power play durant la seconde période mais le leader ne craque toujours pas et n’arrive pas à atteindre le but laissé vide par son adversaire. Mais à force de buter sur la défense visiteuse, Paris va se faire punir un dernière fois et de quelle manière. Del Rio servit à l’entrée de la surface pique le ballon sur son contrôle pour effacer son vis-à-vis d’un sombrero et reprend de volée face à un Tamanate qui découvre les « joies » du poste (1-5 ; 34e). Le meilleur Parisien de l’après midi sauvera l’honneur en s’offrant lui aussi un doublé mais le mal étant déjà fait. L’UJS reprend huit points d’avance sur Kingersheim à trois journée de la fin. Ça sent bon mais il faudra aller chercher les derniers points pour s’offrir le Graal, comme son adversaire du jour qui devra encore cravacher un petit peu pour s’assurer son maintien en D2.

Par CR

LES RÉACTIONS
Inglesias ALONZO GONSALEZ (coach de l’UJS) : "Mes garçons étaient dans le bon esprit."
« On avait un peu le doute par rapport à la semaine dernière mais l’équipe était bien concentrée puisqu’elle a très bien géré le cinq contre quatre. C’est rare de voir une équipe le faire toute une période. On a la chance de gagner et d’être en pôle pour emporter le championnat. La première chose que je dis aux  joueurs est de profiter des matches. Après on travaille bien la semaine et  c’est ce qui nous fait avancer. »

FEUILLE DE MATCH
D2 Futsal poule B
Samedi 25 mars
Paris, Gymnase Marc Rousie
PARIS SAINT-OUEN / UJS TOULOUSE 2-5
Arbitres : MM Florent Brunet et Baptiste Soulard

PARIS : Gomes ; De Oliveira ; Biaux ; Bouharassa ; Tamanate ; Aomar ; Silva ; Garulo ; Foncesca ; Coulibaly ; Fridi Entraineur : Fernandes Joaquin
UJS TOULOUSE : Gonzalez ; Del Rio ; Boudjemaa ; Sanogo ; Sedira ; Abdelhamid ; Ahssen ; Dos Santos ; Guilbon ; Hallak ; Silva Moreira Entraineur : Inglesias Alonso Gonsalez




Christophe Revault

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :