Connectez-vous S'inscrire

D2 futsal - Refus d'accession pour l'UJS TOULOUSE qui se trouve dans une situation ubuesque !

Samedi 13 Mai 2017

Nous vous annoncions qu'ils seraient en Ligue 1. Après avoir fêté le titre de champion sur les parquets de deuxième division de futsal l'U.J.S Toulouse tombe de haut suite à la décision de la F.F.F d'annuler la montée du club dans l'élite nationale. Nous avons interrogé Anne Binet et Ahmed Chouki pour avoir un éclaircissement au sujet de cette décision.


Pouvez vous nous détailler la décision de la F.F.F à l'encontre de l'U.J.S Toulouse ?
- Ahmed Chouki : La commission fédérale des règlements a prononcé à notre encontre une rétrogradation dans la division inférieure de celle à laquelle le classement 2016-2017 donne droit. En résumé nous sommes champions et sommes rétrogradés de D1 vers la D2 et notre entraîneur est suspendu six mois. Nous avons appris cette décision avec stupéfaction et indignation.
- Anne Binet : Nous remettons en cause cette décision qui impose également de rejouer deux matchs qui n'auront aucune conséquence ni pour nous ni pour les autres clubs rajoutant un peu plus au cote ubuesque de cette décision.

Vous avez été donc convoqué le 10 mai à Paris pour vous expliquer, quelles ont été les éléments à charge et qu'elles ont été vos arguments ? 
- Anne Binet : Il nous est reprochés d'avoir joué avec quatre joueurs avec le cachet « mutation », terme utilisé pour un joueur arrivé à l'intersaison. Le nombre de joueur muté est limité à trois lorsque vous êtes en infraction avec les statuts (régionaux) de l'arbitrage. Hors nous n'avons jamais été informés à ce sujet. De plus nous avons inscrit un arbitre Futsal et la personne qui n'a jamais été désignée par le District. Le règlement régional stipule une incohérence incroyable puisqu'il oblige un club de futsal à avoir un arbitre de football à onze. Malgré cela nous avions également un arbitre foot à onze et la commission régionale d'appel nous a donnés raison en second et dernier ressort. Pour finir un de nos joueurs aurait dû voir son statut de muté annulé car il vient d'un club espagnol fusionné mais nous n'avons pas insisté car nous pensions être en règle étant absents de  la liste des clubs en infraction diffusée par la F.F.F

"Nous sommes choqués par le comportement de certaines personnes de la ligue ou au niveau fédéral."

nous travaillons énormément au développement du futsal à  travers notre école qui va voir ses effectifs doublés à la rentrée et le projet sport-étude Futsal.
nous travaillons énormément au développement du futsal à travers notre école qui va voir ses effectifs doublés à la rentrée et le projet sport-étude Futsal.
- Ahmed Chouki : Nous avons donc disputé le match contre Paris avec sérénité et une réserve a été portée par ce club « pour garder toutes les équipes concernées jusqu'à la fin du championnat ». Nous avons été accusés de copinage avec notre Ligue alors que cette dernière s'acharne à revenir par tous les moyens sur la décision de la commission régional d'appel. Nous sommes choqués par le comportement de certaines personnes de la Ligue ou au niveau fédéral. Nous n'avons jamais triché et nous travaillons énormément au développement du futsal à  travers notre école qui va voir ses effectifs doublés à la rentrée et le projet sport-étude Futsal. Nous œuvrons à l'image de notre pratique, notre région et de « notre Ligue » à travers l’International futsal Cup et tout ce travail ne sera pas balayé par la volonté de nuire incompréhensible de certains. 

Maintenant que le verdict est tombé, vous avez prévu des recours ?
- Anne Binet et Ahmed Chouki : Nous sommes effectivement en contact avec des avocats spécialisé pour préparer notre recours et nous communiquerons bientôt à ce sujet 

Enfin avez vous des messages à faire passer à vos supporters ?
- Anne Binet et Ahmed Chouki  : Nous les remercions pour leurs soutiens, nous tenons à les assurer que le club fera tout pour faire valoir ses droits et leur permettre d’accueillir des matchs de première division. Nous remercions toutes les personnes qui nous envoient des messages de soutien. Merci à Footpy qui nous suit tout au long de la saison

Par la Rédaction

L'UJS va t-il vivre le même été calvaire que Luzenac il y a de cela trois ans ? (crédit photo footpy)
L'UJS va t-il vivre le même été calvaire que Luzenac il y a de cela trois ans ? (crédit photo footpy)

La Rédaction

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :