Connectez-vous S'inscrire

D3 Haute-Garonne - Trois montées en trois ans, SAINT-LYS surfe sur le succès

Lundi 17 Juin 2019

Il y a des moments où tout sourit à un club .., C'est le cas de Saint-Lys qui enchaîne une troisième montée en trois ans. Une montée obtenue grâce à une première place dans la poule C du Départemental 3 qui lui permet d'accéder au Départemental 2 l'année prochaine. Avec seulement deux défaites, les Saint-Lysiens terminent premiers avec seulement trois points d'avance sur son dauphin, Brax. L’entraîneur de Saint-Lys Jean-Philippe Bicheyre revient sur la bonne saison et la montée de son équipe en D2. (Par KC le stagiaire)


Quel bilan tirez-vous de votre saison ?
Un bilan très positif car c'est la troisième montée en trois ans. Pas de forfaits au niveau de l'équipe deux depuis trois ans, donc des joueurs qui sont fidèles au poste, qui ont envie de jouer et qui prennent du plaisir ensemble tout simplement.

Vous montez en Départemental 2. Était-ce l'objectif ?
Non, au départ, on s'est dit qu'on allait se maintenir. Et puis quand vous faites vos dix premiers matchs et qu'il y a neuf victoires et une égalité, vous commencez à y croire. On a changé les objectifs, on les a revus à la hausse et cela nous a souri.

Vous avez fait une phase aller quasiment parfaite (aucune défaite), y-a-t-il eu une forme de relâchement sur la phase retour ?
C'est sûrement ça, et puis je pense qu'au début on était promu donc on ne nous attendait pas et après tout le monde voulait faire chuter le premier. Voilà, il y en a deux qui ont réussi, c'est comme ça. On a eu des matchs plus engagés où on était plus attendus et un peu moins en forme.

Y-a-t-il eu un ou plusieurs matchs référence sur cette saison ?
Des matchs références, il y en a eu pas mal, mais il n'y a pas que des victoires. Les défaites nous ont aidé à nous renforcer et à voir nos points faibles et essayer de les améliorer. Le niveau sera encore plus élevé en Départemental 2 donc on devrait assister à de très jolis matchs et c'est ce qu'il faut pour prendre du plaisir à jouer.

"C'est un club convivial et humain où il y a aussi de la compétition"

Saint-Lys fête une troisième montée en trois ans. (crédit: SLO)
Saint-Lys fête une troisième montée en trois ans. (crédit: SLO)
Vous finissez avec quarante-neuf points devant Brax avec seulement trois points d'écart ! C'était vraiment serré entre vous deux…
C'était serré parce qu'il y a eu des journées décalées, des match annulés, reportés... Donc oui, Brax est bien revenu sur la fin. On a eu un parcours avec plus de temps forts au début. On fait une égalité contre eux chez nous, donc on ne perd pas de points. Mais on perd contre Lardenne, c'est là qu'on a lâché des points. Après sinon, on n'a pas lâché de points en confrontation directe avec Brax.

Qu'est-ce qui selon vous a permis de réaliser cette très bonne saison où vous n'avez concédé seulement que deux défaites ?
Un cumul de choses avec l'organisation qu'il y a autour avec les dirigeants, la fidélité des joueurs et le plaisir qu'ils prennent à jouer ensemble parce que, pour plus de la moitié cela fait dix ans qu'ils sont au club. Pour l'encadrement et les dirigeants, c'est pareil. Sur onze il y en a cinq qui sont fidèles depuis dix ans. Je pense que le travail a été fait en amont, c'est un club convivial et humain, mais c'est aussi un club où il y a de la compétition. On arrive à tout réunir et cela se passe bien en ce moment pour nous.

"On essaye de se renforcer au niveau de l'encadrement"

Certains joueurs sont au club depuis dix ans. (crédit: SLO)
Certains joueurs sont au club depuis dix ans. (crédit: SLO)
Allez-vous améliorer ou changer quelque chose l'année prochaine au niveau supérieur ?
On se structure différemment. On essaye de se renforcer au niveau de l'encadrement ce qui va être le cas cette année avec l'arrivée d'un entraîneur de gardiens. On est aussi à l'écoute des propositions des joueurs s'ils veulent améliorer quelque chose.

L'année prochaine, l'objectif sera-il le maintien ou plus ?
Les objectifs : pour l'équipe Une, ce sera de se maintenir en Départemental 2 et pour notre équipe II, de monter en Départemental 4 pour ne pas qu'il y ait trop d'écarts entre nos deux équipes.

Un dernier mot à ajouter ?
Je suis déçu cette année qu'il n'y ait pas eu plus souvent trois arbitres, mais bon c'est le niveau qui veut ça. Mais ça changera l'année prochaine en D2 et ce sera un bon point, car cela évite les conflits, les embrouilles et les discussions pour rien. Comme ça chacun fait ce qu'il a à faire : les joueurs jouent, les entraîneurs entraînent et les arbitres arbitrent.
 
Recueillis par KC le stagiaire


KC le stagiaire

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :