Connectez-vous S'inscrire

DH Entreprise - Match de folie entre les MUNICIPAUX et TRANSUD !

Vendredi 4 Avril 2014

Comme à l’aller, les deux équipes n’ont pu se départager. Mais cette fois, il y a eu des buts ! Au terme d’un scénario incroyable, Transud, qui menait pourtant 3-1 à la pause, a finalement arraché le nul à cinq minutes de la fin sur penalty (4-4). Côté buteurs, Diabaté et Chelal, avec un triplé chacun, ont été les principaux animateurs de cette folle soirée. (Par Socrates)


Avec ce nul les Municipaux laissent filer le TOAC vers le titre
Avec ce nul les Municipaux laissent filer le TOAC vers le titre
Sur le papier, cette affiche s’annonçait alléchante. Au final, nous n’avons pas été déçus. Deuxième du classement avec la meilleure défense (12 buts, ex aequo avec le TOAC) et la deuxième attaque (76), les Municipaux visaient un quinzième match sans défaite (13 V, 1 N). De son côté, Transud, troisième avec la deuxième défense (14) et la troisième attaque (50), devait se racheter après le revers concédé à domicile contre Flogui Roseraie (2-3). Les choses avaient d’ailleurs plutôt bien commencé pour les visiteurs avec l’ouverture du score de Chelal, d’une tête sous la transversale sur corner (0-1, 25e). Puis, une frappe de l’extérieur de droit de Lanussse dans la surface (0-2, 38e). Ce dernier, titulaire à la place de Perez (blessé aux adducteurs pendant l’échauffement), qui sortait sur blessure peu avant la pause (45 + 3), touché au plancher orbital droit.

Sahiri rate la balle du 5-3 !

Malgré la réduction du score de Diabaté en fin de premier acte (1-2, 45 + 2), profitant d’un ballon relâché par Gauci, Transud gardait le rythme et ajoutait un troisième but par Chelal, d’un tir en force plein axe dans la zone de vérité (1-3, 50e). Malheureusement, à l’heure de jeu, les hommes de Patrick Lefèbvre, moins bien physiquement, connaissaient un passage à vide. Une « absence » de quinze minutes dont profitaient les Municipaux. Bien servi par Sahiri dans la surface, Diabaté s’offrait lui aussi le doublé d’une frappe du gauche en pivot (2-3, 60e). Le passeur qui se transformait en buteur, au terme d’un raid en solitaire conclu d’un tir enroulé dans le petit filet (3-3, 73e). Juste avant que Diabaté, seul face à Gauci, donne l’avantage aux siens (4-3, 75e). Dans la foulée, Sahiri ratait la balle du 5-3 avec un face-à-face perdu contre Gauci (80e). Et dans les ultimes minutes, Chelal, sur penalty, mettait fin à la folle soirée (4-4, 85e). Score équitable pour une rencontre qui ne méritait pas de perdant.

Par Socrates

LES RÉACTIONS
Christian MONTAUBIN (entraîneur du FC Municipal Toulouse) : « Les faiblesses défensives des deux équipes ont contribué à cette folle soirée… »
« Nous avons vraiment commencé à jouer en fin de première période. Avant notre réduction du score, les garçons ne montraient pas suffisamment d’enthousiasme et d’agressivité. Heureusement, ils ont affiché leur vrai visage au retour des vestiaires. Les faiblesses défensives des deux équipes ont contribué à cette folle soirée. Mais au final, le score est équitable. »

Enzo PIOPPO (gardien du FC Municipal Toulouse) : « Pour moi, ça reste quand même un résultat nul au goût amer… »
« En première mi-temps, nous n’y étions pas du tout. À la mi-temps, le coach a su nous remettre en place. La priorité était de ne surtout pas s’affoler. Nous sommes bien revenus, prenant même l’avantage au score. Malheureusement, nous concédons un penalty dans les dernières minutes. Certes, nous n’avons pas perdu. Pour moi, ça reste quand même un résultat nul au goût amer. J’aurai préféré l’emporter. Et on en avait largement les moyens. »

Patrick LEFÈBVRE (entraîneur du Transud FC) : « Cette baisse de régime en deuxième période nous a fait très mal… »
« C’était un match complètement fou. Nous démarrons parfaitement la rencontre. Mais juste après l’heure de jeu, les garçons ont eu un coup de moins bien. Cette baisse de régime en deuxième période nous a fait très mal. Néanmoins, cela reste un bon résultat. Et sur le contenu, par rapport à nos matches précédents, j’ai vu de très bonnes choses. »

Guillaume GAUCI (gardien du Transud FC) : « Mentalement, nous n’avons pas craqué… »
« Notre objectif était de nous faire plaisir. À l’arrivée, malgré un terrain difficile, je pense que nous y sommes arrivés. Bien évidemment, avec un tel scénario, il y a quelques regrets, notamment sur la réduction du score adverse où je juge mal la trajectoire du ballon. Mais au-delà du résultat, je retiens surtout la manière. Mentalement, nous n’avons pas craqué. Ce qui n’avait pas toujours été le cas lors de nos dernières sorties. Désormais, nous allons nous concentrer sur la Coupe, notre principal objectif de fin de saison.»

LA FEUILLE DE MATCH
DH Entreprise, 18e journée
Jeudi 3 avril 2014, 20h30
Toulouse, stade Rigal
FC MUNICIPAL TOULOUSE / TRANSUD FC 4-4
Arbitres : Emmanuel Julien assisté de Moulay Maoukil
Avertissements : Fabre (90 + 2) au FC Municipal Toulouse - Chelal (57e) et Marques (87e) au Transud FC
Buts : Diabaté (45 + 2, 60e, 75e) et Sahiri (73e) pour le FC Municipal Toulouse - Chelal (25e, 50e, 85e) et Lanusse (38e) pour Transud FC

FC MUNICIPAL TOULOUSE : Pioppo, Boman Saib (Rouaix, 64e), Fabre, Berge, Mladenovic, Ajas (cap.), Khalid, Bityeki Mounkama, Diabaté, Sahiri, Jelaine. Entraîneur : Christian Montaubin
TRANSSUD FC : Gauci, Roda, Lanusse (Calvet, 45 + 3), Andrieu, Benhabiles (Kaluza, 76e), Phelipeau, Bouquey, Pionnie, Marques, Chelal, Adham. Entraîneur : Patrick Lefèbvre

Transsud a tenu à jouer son rôle d'arbitre à fond. Place à la coupe du Midi maintenant pour les coéquipiers d'Eric Roda
Transsud a tenu à jouer son rôle d'arbitre à fond. Place à la coupe du Midi maintenant pour les coéquipiers d'Eric Roda

Socrates

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :